Au musée de l’Or de Bogotá Colombia Travel/Mario Carvajal La plaza Mayor de Villa de Leyva A.V./S. Marotel Fleur de café A.V./J.-C. Valantin Dans les rues de Carthagène A.V./J. Soria Le fort San Felipe de Barajas, à Carthagène  Ministerio de Comercio, Industria y Turismo Dans le parc de San Agustín Ministerio de Comercio, Industria y Turismo Au site archéologique de San Agustín  Ministerio de Comercio, Industria y Turismo
Circuit 14 jours / 12 nuits
Les temps forts

  • le musée de l’Or de Bogotá et son centre colonial
  • le parc archéologique de San Agustín et la culture du café
  • Barichara et Villa de Leyva, ensembles coloniaux
  • Carthagène des Indes et ses fortifications, classées à l'Unesco

15 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 3 080

Eldorado longtemps cherché puis pillé par les conquistadors, la Colombie recèle bien des trésors : son artisanat fait d’objets en or et de céramiques, issu des civilisations tayrona et muisca ; sa culture du café, symbole national qui s’illustre dans le parc de San Agustin, où se retrouve aussi le passé archéologique colombien ; ses villes coloniales, témoins d’une lutte pour l’indépendance à l’image de Bogotá. Entre côte caraïbe, cordillères et plaines alluviales, partez à la rencontre d’un pays dont la mixité topographique n’a d’égale que la joie de vivre de ses habitants.

1er jour : Paris/Bogotá.

Arrivée dans la capitale colombienne, perchée sur un haut plateau andin, dans la Cordillère orientale.

2e jour : Bogotá (2 640 m d’alt.).

Découverte des productions agricoles colombiennes et, surtout, des fruits tropicaux au cœur du marché de Paloquemao. Puis, approche de la ville avec le quartier historique de la Candelaria : découverte du théâtre de Cristóbal Colón ; du palais San Carlos, ministère et ancienne résidence de Simón Bolívar ; du palais de Nariño, où réside le président colombien. Promenade sur la place de Bolívar : le palais du Capitole, la mairie, et la cathédrale. Découverte de l’église de la Candelaria, l’une des plus anciennes du quartier avec ses fresques baroques. Visite du musée de l’Or, abritant une collection unique de plus de 35 000 objets d’or précolombiens.

3e jour : Bogotá/Neiva/Tatacoa/San Agustín (1 650 m d’alt.).

Vol (1 h 10 env.) depuis la capitale pour Neiva, dans la région de Huila, et découverte du désert de la Tatacoa : paysage érodé de canyons ravinés aux couleurs chatoyantes, allant de l’ocre-jaune à l’ocre-rouge, riche en fossiles et en cactées. Parcours en car (5 h env.) au travers des Andes pour rejoindre le parc de San Agustín, grand centre archéologique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1995. Belle route longeant le río Magdalena. Arrivée tardive à San Agustín.

4e jour : Région de San Agustín.

Découverte du site, réparti sur toute la montagne. Visite du petit musée archéologique et de sa salle ethnographique à l’entrée du parc. Parcours par les Mesitas, 4 tombeaux bâtis sur des monticules, puis découverte du site rituel de Fuente de Lavapatas, au labyrinthe indescriptible de canaux et de bassins sculptés représentant des reptiles et batraciens dans le lit d’une rivière. Montée à l’Alto de Lavapatas, le plus ancien (3 300 ans av. J.-C.), sur une sommité dominant la région (belles vues) aux statues anthropomorphes et zoomorphes. Enfin, le Bosque de las Estatuas, où 35 statues ont été disposées le long du chemin, parmi une végétation luxuriante et protégée. Découverte de la culture du café chez un producteur, initiation aux techniques caféières : parcours du processus d’exploitation du grain de café (culture, méthode de récolte, sélection des grains, séchage et torréfaction) et dégustation.

5e jour : San Agustín/Popayán (1 740 m d'alt.).

Demi-journée d’excursion en jeep 4x4. Passage par le río Magdalena à El Estrecho, au niveau d’une étroite gorge (2,20 m de large environ). Continuation des visites avec le site de La Pelota, où se dressent d'énormes sarcophages monolithiques et nombre de statues, dont certaines conservent encore leurs traces polychromes. À moins d’une trentaine de kilomètres de San Agustín, près du village de San José de Isnos (petit village producteur de café), continuation des visites dans un vaste ensemble funéraire bien conservé au parc de Los Idolos : l'Alto de las Piedras. Passage au mirador pour un point de vue sur le río Magdalena. L’après-midi, départ vers Popayán, la "ciudad blanca", capitale religieuse de la Colombie, par une route-piste (5 h env.) via les paysages du parc national de Puracé.

6e jour : Popayán/Bogotá/Bucaramanga (1 000 m d’alt. env.).

Matinée de découverte de la ville coloniale de Popayán, aux nombreuses églises (en ext.). Entre autres : San Francisco, la baroque, la cathédrale-basilique sur le Parque Caldas et l’église La Ermita, la plus ancienne de la ville. Vol pour Bucaramanga via Bogotá (2 vols : 1 h 30 puis 1 h 05 env.), qui se situe dans la région de Santander, au nord-est du pays.

7e jour : Bucaramanga/Barichara (1 300 m d’alt.).

Route en direction de Barichara, un des plus beaux villages coloniaux de Colombie. En cours de chemin, vue panoramique sur le canyon de Chicamocha. Découverte de Barichara (fondée en 1714) par une promenade en son centre historique : ruelles pavées, maisons de pierres taillées et de torchis. Sur la place principale, visite de la cathédrale de l’Immaculée Conception (belle pierre ocre contrastant avec les murs de chaux blancs de la ville...). Passage par le cimetière aux pierres taillées, puis montée jusqu’à la chapelle Santa Bárbara. Magnifique panorama sur la ville et la vallée du río Suárez.

8e jour : Barichara/Villa de Leyva.

À Barichara, découverte des ateliers d’artisans : fabrique de papier à base de fibres de fique (végétal proche de l’agave), atelier de fileur de sisal, et fabrique de chapeaux traditionnels. Dégustation de salpicon. Route en direction de Villa de Leyva, ville coloniale fondée en 1572. Possibilité en cours de route de découvrir une raffinerie artisanale (trapiche) de panela (pain de canne à sucre – sous réserve).

9e jour : Villa de Leyva.

Visite de Villa de Leyva, classée monument historique : au centre, l’immense plaza Mayor, toute pavée et entourée de maisons aux riches portails ; les maisons d'Antonio Ricaurte et de Nariño, (ext.), héros de l’Indépendance colombienne ; la plazuela del Carmen et ses églises coloniales. Excursion au couvent de l’Ecce homo (construit par les Dominicains en 1620), puis au musée des Fossiles et sur le site de El Infiernito, ancien observatoire astronomique précolombien (civilisation muisca). Retour à Villa de Leyva.

10e jour : Villa de Leyva/Ráquira/Nemocón/Bogotá.

Dans les environs de Villa de Leyva, arrêt dans le village de Ráquira pour admirer son artisanat autour de la poterie, et ses jolies rues achalandées et colorées depuis la place centrale. Continuation par la Sabana de Bogotá, vaste gisement de sel souterrain, et visite de Nemocón, ancienne mine de sel située à 80 m de profondeur : vastes galeries (environ 1,6 km) avec une chapelle creusée à même la mine, découverte de la cascade ; de stalagmites, et stalactites de sel. Retour vers Bogotá.

11e jour : Bogotá/Carthagène.

Visite du musée Botero (123 objets d'art) et sa collection d'art contemporain. Poursuite de la découverte en passant dans la Casa de la Moneda adjacente. Vol en direction de Carthagène (1 h 30 env.). À l'arrivée, parcours dans le quartier populaire de Getsemani, avec ses ruelles colorées autour de la petite place de la Santísima Trinidad.

12e jour : Carthagène.

Superbe ville aux multiples fortifications, Carthagène est considérée comme la plus importante ville d’architecture militaire de l’Empire espagnol du Nouveau Monde et est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Parmi les visites : le monastère de la Popa (1607), utilisé comme forteresse, au joli cloître fleuri et offrant une très belle vue sur la ville ; le fort San Felipe de Barajas avec ses tunnels et galeries ; les remparts ; la vieille ville conservant églises et maisons d’époque coloniale ; le palais de l’Inquisition (ext.) qui officiait encore au xixe s. ; l’église de San Pedro Claver (xviie s.).

13e jour : Carthagène/Amsterdam.

Temps libre en matinée. Vol dans l’après-midi pour Amsterdam.

14e jour : Amsterdam/Paris.

À noter : l’ordre des étapes et visites pourra être modifié en fonction d'impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page