Péloponnèse méconnu, Cythère et les îles du golfe Saronique

Vue sur le monastère Philosophou à Loussios Wiki CC Vue sur le village de Stemnitsa Ulrich Still Hydra et son port Hydra Tourism Vue sur Kalamata Greece Tourism Château de Geraki Kastra.com Temple d'Aphaïa à Égine Wiki CC Temple de Zeus à Némée Heinz Schmitz Vue sur l'Ile de Cythère Wiki CC Temple d'Apollon à Bassae Unesco
Circuit 12 jours / 11 nuits Nouveau 15 à 25 participants Forfait par personne : à partir de 1 990 Les temps forts

  • Némée et Tyrinthe, lieux mythologiques dont Héraclès fut le héros
  • Temple de Bassae et son chapiteau corinthien le plus ancien conservé, patrimoine mondial de l’Unesco
  • Cythère, l’île de Vénuas, rendue célèbre par Watteau et Baudelaire
  • Hydra et Egine, îles du golfe Saronique
  • Le Loussios, au décor de rocaille et maquis, ses gorges et ses monastères

Dates et prix
Chargement en cours...

Terre de mythes et de légendes, le Péloponnèse est une région sauvage, éloignée des grands sites très fréquentés de la Grèce continentale. Son cœur abrite de hautes montagnes qui lui confèrent une forte singularité, tandis que ses côtes découpées offrent de magnifiques paysages. Ce programme inédit propose une découverte approfondie de cette péninsule chargée d’histoire, successivement occupée par les Byzantins, les Francs et les Angevins de Naples. On y retrouve les vestiges toujours spectaculaires de l’Antiquité, mais aussi des églises et des monastères byzantins d’une grande beauté, sans oublier des villages médiévaux plein de charme qui parsèment ses paysages.

1er jour : Paris/Athènes en avion.

2e jour : Athènes/Vytina/Stemnitsa/Bassae/Dimitsana (340 km – 6 h de route env.).

Départ pour Stemnitsa via le village de Vytina. Arrivée à Stemnitsa, village de montagne réputé depuis l’époque ottomane pour ses fonderies et son orfèvrerie. Découverte extérieure du centre : la Grand-Place du bourg, l’église Saint-Georges, maisons traditionnelles en pierre du xviiie s. aux allures de forteresses... Visite du Musée ethnographique du Péloponnèse, abrité dans l’une de ces maisons traditionnelles (sous réserve). Déjeuner libre en cours de visite. Puis, départ pour Bassae et visite du temple d’Apollon Epikourios perché dans les montagnes d’Arcadie. L’édifice, dédié au dieu solaire et guérisseur, est considéré comme l’un des plus intéressants du Péloponnèse de par ses audaces architecturales mélangeant les trois styles classiques. Sa rénovation débuta en 1902 et devrait se poursuivre jusqu’en 2020. Poursuite vers Dimitsana. Installation à l’hôtel suivie du dîner.

3e jour : Dimitsana – excursion aux gorges de Loussios et ses monastères (30 km - 1 h de route env.).

Départ, sous réserve de bonnes conditions météorologiques, vers les gorges du Loussios, du nom de la rivière traversant la vallée de 5 km de long qui abrite, dans un paysage de rocaille et de maquis, les gorges les plus spectaculaires de Grèce. On y découvre également des monastères creusés dans la roche. Visite des monastères du Philosophou et du Prodromou (tenue correcte exigée : pantalons pour les hommes et jupes longues pour les femmes). Ce dernier bâtit au xvie s. est aujourd’hui parmi les plus grands et plus anciens monastères du Péloponnèse (visites soumises aux bonnes conditions météorologiques). Retour à Dimitsana et déjeuner libre. L'après-midi, balade pédestre dans le village au nom slave dominant les gorges du Loussios, ancienne capitale de l’Arcadie au xviiie siècle. Dans cet ancien foyer de l’hellénisme, découvertes extérieures : le quartier de Platsa et ses ruelles pavées de lauzes mais aussi ses maisons cossues d’artisans et de notables. Dîner à l'hôtel.

4e jour : Dimitsana/Ithomi/kalamata (120 km – 2 h 30 de trajet env.).

Route pour Ithomi, l’ancienne Messène fondée au ive s. avant J.-C. afin de stopper l’expansion et la domination de Sparte. Découverte des vestiges : fortifications, amphithéâtre, fontaine d’Arsinoé, agora, sanctuaire d’Asclépios, stade... Visite du musée abritant les objets retrouvés lors des fouilles. Route vers Kalamata. Déjeuner libre en cours de route. Arrivée à Kalamata, grande cité vivant essentiellement du commerce des produits agricoles : olives, figues sèches et le pastelli, une sorte de nougat à base de graines de sésame grillées et de miel. Visite d’une fabrique d’huile d’olive (sous réserve). Installation à l’hôtel suivie du dîner.

5e jour : Kalamata/le Magne/Monemvassia (245 km – 7 h de route env.).

Journée consacrée à la découverte de la région sauvage du Magne et de ses villages aux maisons-tours agrippées à la roche (Kampos, Kardamyli, Aeropoli, Kita, Vathia, Lagia, Flomochori). Déjeuner libre en cours de route. Poursuite de la route jusqu’à Monemvassia, l’ancienne Malvoisie au milieu des paysages montagneux du Péloponnèse dominés par le mont Taygète (2 404 m d'altitude), il est autant une source de fascination que d'imagination, en témoignent les nombreux mythes qui lui sont associés. Installation à l'hôtel suivie du dîner.

6e jour : Monemvassia – excursion Geraki et visite de ville (140 km – 3 h de route env.).

Route pour Geraki. Cette bourgade agricole au charme irrésistible avec ses maisons typiques de Laconie possède d’innombrables églises byzantines remarquables et un château franc au pied duquel essaiment des petites chapelles restées à l’écart du tourisme. Dans les découvertes (sous réserve) : église Agios Georgios (xiiie s.) la mieux conservée avec ses fresques du xvie s. ; Notre-Dame-Zoodochos-Pighi et ses peintures datées de 1431 ; Agia Paraskevi (xiie s.) et ses fresques du xve s….. L’après-midi, découverte de Monemvassia, très beau village fortifié sur sa presqu’île. Balade autour de l’église Agia Sofia, dressée au point le plus haut du rocher : une majestueuse réalisation byzantine du xiie siècle, à l’aplomb d’une falaise vertigineuse. Poursuite vers la ville basse qui reste depuis le Moyen Âge, le centre commerçant et artisanal. Balade vers la place publique de la cité médiévale, s’ouvrant en balcon sur la mer, à mi-parcours de Mesi odos. Elle est dominée par la façade de l’ancienne cathédrale du Christ-au-calvaire, une basilique à trois nefs laissant imaginer l’importance de la population locale au Moyen Âge.

7e jour : Monemvassia/Neapoli/l’île de Cythère (40 km – 1h de route et 1 h 30 de traversée env.).

Départ pour Neapoli et embarquement en ferry pour une traversée vers Cythère, l’île d’Aphrodite pour les Grecs de l’Antiquité, celle de Cérigo pour les Vénitiens et un repère idéal pour les pirates. Située à mi-chemin du Péloponnèse et de la Crète, à la jonction des eaux des mers Egée et Ionienne, l’île est réputée pour ses nombreux paysages, ses villages traditionnels aux ruelles blanches et fleuries, ses églises byzantines et ses belles plages de l’est. Découverte de Kithira, la capitale, aux maisons d’architecture vénitienne, et dominée par un kastro du xvie siècle. Visite de l’église Estavromenos (sous réserve). Déjeuner libre en cours de visites. Poursuite avec la visite du Musée archéologique (sous réserve) abritant une collection d’objets de l’époque minoenne, du monastère Saint-Jean, où l’apôtre avait commencé à rédiger l’Apocalypse avant de se rendre à Patmos (sous réserve). Dîner à l'hôtel.

8e jour : l’Île de Cythère/Neapoli/Tolo (1 h 30 de traversée et 250 km de route – 4 h 30 env.).

Matinée libre sur l’île selon les horaires de ferry. Embarquement pour Neapoli et déjeuner libre. Débarquement et route pour Tolo. Installation à l’hôtel. Temps libre à Tolo selon les horaires de ferry. Dîner à l'hôtel.

9e jour : Tolo – excursion sur l'île d'Hydra (180 km et 50 mn de traversée).

Embarquement depuis Metochi pour l’île d’Hydra (environ entre 25 mn de traversée), ancien repaire de corsaires devenu une station balnéaire très prisée l’été. Ses marchands contribuèrent à en faire l’une des grandes puissances navales de la mer Méditerranée à l’époque moderne. Ses armateurs et ses navires jouèrent un rôle déterminant lors de la guerre d'indépendance grecque. Elle forme aujourd’hui l’essentiel du territoire de la municipalité qui porte son nom. Tour en bateau d’Hydra. Déjeuner libre en cours de visite. L'après-midi, promenade dans la ville d’Hydra, à travers les ruelles à la découverte des maisons néo-classiques. Embarquement pour la traversée retour, poursuite en autocar vers Tolo. Dîner à l'hôtel.

10e jour : Tolo/Argos/Tirynthe/Nemée/Athènes (175 km – 3 de route env.).

Départ pour Argos, qui dès la fin de l’âge de bronze, était une des principales places fortes de la civilisation mycénienne. Au viie s. Argos dominait les cités péloponnésiennes avant d’être défait par Sparte. Découverte guidée des vestiges : murailles mycéniennes, temples d’Apollon Python et d’Athéna, théâtre. Poursuite vers Tirynthe qui selon la légende est le berceau d’Héraclès. Les murs cyclopéens de la cité étaient considérés dans l’Antiquité comme une merveille et on rapportait que Proitos, roi légendaire de Tirynthe, avait fait venir sept cyclopes pour les construire. Départ pour Némée. Déjeuner libre en cours de route. Arrivée à Némée, ancien site religieux antique célèbre dans la mythologie grecque pour être le lieu où Héraclès terrassa le lion Némée. Le lieu est surtout connu pour les jeux qui figuraient parmi les quatre grandes manifestations sportives du monde grec. Découverte guidée des vestiges du temple de Zeus, une palestre, un gymnase ainsi que l’emplacement du stade. Départ vers Athènes. Installation à l’hôtel suivie du dîner.

11e jour : Athènes – excursion à l'île d'Egine (1 h 15 de traversée env.).

Départ pour le port du Pirée et embarquement à bord d’un ferry pour la traversée vers Egine. Arrivée dans l’une des îles les plus proches d’Athènes, située dans le golfe Saronique et qui fut, à plusieurs reprises, dans l'Antiquité comme à l'époque contemporaine, une de ses dangereuses rivales commerciales. Aristote la qualifiait de “taie dans l'œil du Pirée”. L'île est célèbre pour son temple d’Aphaïa, un des trois temples du triangle sacré avec le Parthénon et Sounion. On considère que le temple fait le lien entre la période archaïque et la période classique. Puis balade dans les rues d’Egine. Poursuite vers Kolona pour découvrir les vestiges du temple d’Apollon. Déjeuner libre. Embarquement pour la traversée retour jusqu’au port du Pirée (environ 45 mn). Dîner à l'hôtel.

12e jour : Athènes/Paris en avion.

Matinée et déjeuner libres. Début d’après-midi libre avant le transfert à l’aéroport et l’envol pour Paris.

À noter : l'ordre des étapes et visites pourra être modifié en raison d'impératifs locaux. Déroulement tributaire des horaires d’ouverture des sites et musées ainsi que des horaires des bateaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Nous vous suggérons également

De la Macédoine aux îles secrètes des Cyclades
Classique
Grèce : De la Macédoine aux îles secrètes des Cyclades
Grèce

De la Macédoine aux îles secrètes des Cyclades

Du 23/05 au 02/06/2018
Du 13 au 23/06/2018
Circuit 11 jours / 10 nuits
à partir de 2040€
Europe
Les Cyclades
Classique
Grèce : Les Cyclades
Grèce

Les Cyclades

Du 10 au 23/05/2018
Du 24/05 au 06/06/2018
Circuit 14 jours / 13 nuits
à partir de 2410€
Europe
Croisière dans les îles grecques
Croisière
Italie, sauf Sicile : Croisière dans les îles grecques
Italie, sauf Sicile

Croisière dans les îles grecques

Du 30/09 au 10/10/2018
Croisière 11 jours / 10 nuits
à partir de 2520€
Europe
Escapade archéologique, d’Athènes à Delphes
Escapade
Grèce : Escapade archéologique, d’Athènes à Delphes
Grèce

Escapade archéologique, d’Athènes à Delphes

Du 20 au 24/03/2018
Escapade 5 jours
à partir de 1110€
Europe
Envie d'un voyage sur mesure ?