Vue sur le mont Asahidake Yasufumi Nishi/JNTO Le lac Mashu, dans le parc national d'Akan Yasufumi Nishi/JNTO Vue sur Tokyo Yasufumi Nishi/JNTO Pendant le festival Neputa à Hirosaki Yasufumi Nishi/JNTO Le parc Odori à Sapporo JNTO Le parc de Shiretoko A.V./L. Luengo
Circuit 16 jours / 13 nuits
Les temps forts

  • Hokkaido et le parc naturel de Shiretoko
  • Tohoku et Hiraizumi, classées au patrimoine mondial de l’Unesco
  • la baie de Matsushima, un des trois plus beaux paysages du Japon
  • Tokyo et le quartier contemporain de Roppongi

15 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 5 280

Contrées parmi les plus sauvages et préservées du Japon, l’île d’Hokkaido et la région du Tohoku reflètent toute la richesse naturelle et traditionnelle du pays. Parcs naturels, lacs et montagnes parcourent le paysage et offrent un cadre somptueux à ces villes de charme qui ont su développer leur artisanat propre. Entre nature, fêtes traditionnelles et villes chargées d’histoire, cet itinéraire vous entraîne dans les recoins les plus préservés du Japon, tout en profitant d’une découverte de Tokyo, la plus incontournable des métropoles nippones.

1er jour : Paris/Tokyo.

2e jour : Tokyo/Kushiro.

Vol pour Kushiro, au sud-est de l'île d'Hokkaido. Nuit à Tokyo pour le départ du 28.05

3e jour : Kushiro.

Vol matinal pour Kushiro pour le départ du 28.05. Départ vers le parc national de Kushiro Shitsugen. Panorama depuis un observatoire. Continuation vers le parc national d’Akan et son lac éponyme, visite du village aïnou avec son petit musée, puis découverte du lac Mashu qui occupe une caldeira d’une circonférence de 20 km ; depuis un observatoire, belle vue sur ses eaux translucides, puis bref arrêt au lac Kussharo. Ensuite, arrêt au mont Iwo (574 m) au paysage lunaire, avec ses fumerolles sulfureuses et ses geysers. Poursuite vers la péninsule de Shiretoko via les chutes de Oshinkoshin (80 m de hauteur plongeant dans la mer). Dîner et hébergement à l'hôtel.

4e jour : Shiretoko – le parc national de Shiretoko.

Journée de visite à la découverte du parc national : promenade sur l’un des sites des cinq lacs (3 km – 1 h env.), montée au col de Shiretoko et vue panoramique sur le mont Rausu et les îles Kunashiri, puis balade en bateau (sous réserve) le long de la côte jusqu’aux chutes de Kamuiwakka qui se déversent dans de petits bassins naturels. Dîner et hébergement à l'hôtel.

5e jour : Shiretoko/Abashiri/Sounkyo.

Départ vers le port d’Utoro et continuation vers la ville d’Abashiri. Visite du musée des Peuples du Nord (Aïnou, Samet, Inuit...), du musée de la Prison et du musée de la Mer d’Okhotsk avec observatoire panoramique. Puis, route vers Sounkyo, petite station thermale (670 m d'alt.), située au pied du mont Kurodake (1984 m). Dîner japonais et hébergement en ryokan.

6e jour : Sounkyo/Asahikawa/Biei/Furano/Sapporo.

Montée en téléphérique (sous réserve) à mi-hauteur du mont Kurodake pour admirer le panorama sur les sommets du parc national de Daisetsuzan. Ensuite, découverte du canyon de Sounkyo aux gorges escarpées et des cascades de Ryusei et Ginga. Départ vers Sapporo via Asahikawa et visite d'un musée dédié au saké. Puis, route panoramique avec vue sur le mont Asahidake (2 290 m), point culminant de la chaîne Daisetsu, en traversant les localités de Biei, avec promenade le long de son étang bleu (20 mn) et de Furano avec son paysage de vignobles. En soirée, promenade dans le quartier animé de Susukino.

7e jour : Sapporo – excursion à Otaru/Hakodate.

Le matin, excursion à Otaru, ville portuaire : canal bordé d’anciens entrepôts de style européen reconvertis et quartier des souffleurs de verre. Retour à Sapporo. L’après-midi, visite de la ville : marché de Nijo, jardin botanique, petit musée sur la culture aïnou, tour de télévision (90 m) et brasserie historique Sapporo (1876). En fin d’après-midi, départ en train pour Hakodate (3 h 30 de trajet env.). À l’arrivée, transfert à l’hôtel.

8e jour : Hakodate.

Visite de la ville : forteresse Goryokaku et son jardin aux 1 600 cerisiers, couvent des Trappistines (1898) et chapelle orthodoxe russe.

9e jour : Hakodate/Aomori/Hirosaki.

Départ en train vers l’île de Honshu et Aomori (2 h env.). Visite du musée Nebuta-no-sato, exposant les figurines de papier traditionnel du festival Nebuta, du mémorial Munakata Shiko avec ses gravures sur bois, et du musée d'art Aomori. Route vers la ville d’Hirosaki. Pour le départ du 24.07, parade du Neputa Matsuri.

10e jour : Hirosaki.

Découverte d’Hirosaki : les vestiges du château avec son donjon ; le Dashi tenjikan, pavillon consacré aux chars du festival Neputa ; le Fujita Kinen teien, jardin japonais créé en 1919 ; le Zenrin-gai, allée bordée de temples zen jusqu’au Chosho-ji ; le temple des Tsugaru ; les édifices occidentaux construits à l’ère Meiji (ext.) : bibliothèque, To-o Gijuku, ancienne école et ancien siège de l’Aomori Bank.

11e jour : Hirosaki/Kakunodate/le lac Tazawa.

Route vers le parc national Towada-Hachimantai, site naturel classé par l’Unesco. Arrêt aux sources de Tamagawa et courte balade (1 h). Poursuite vers Kakunodate, réputée pour son quartier de samouraïs, et visite des demeures Aoyagi et Ishiguro. Ensuite, découverte du musée Kaba-zaiku, artisanat du bois de cerisier. Passage près du lac Tazawa, dîner et hébergement en ryokan dans les environs.

12e jour : le lac Tazawa/Morioka/Hiraizumi/Sendai.

Départ vers Morioka, renommée pour son artisanat en fonte. Balade dans le quartier traditionnel de Konya-cho et le quartier des temples. Continuation vers Hiraizumi : le temple Chuson-ji avec le Konjiki-do et le Sankozo, musée des trésors, puis les vestiges du Motsu-ji avec son hondo et son jardin de l’époque de Heian. (Pour le départ du 28.05, fête de Chagu Chagu Umako au village de Takizawa : procession de chevaux depuis le sanctuaire Sozen-jinja, avec une visite écourtée de Morioka). Continuation vers Sendai, capitale culturelle et économique du Tohoku.

13e jour : Sendai – excursion à Shiogama et à Matsushima.

Excursion à Shiogama et visite de son marché aux poissons, puis de son sanctuaire dressé sur la colline. Ensuite, croisière dans la baie de Matsushima, avec vue sur ses quelque 260 îlots recouverts de pins (50 mn env.). Visite du mausolée Entsu-in, des temples Zuigan et Godaido, et de l’îlot de Fukuura. Retour à Sendai.

14e jour : Sendai - excursion à Akiu/Tokyo.

Excursion à Akiu, visite d’un atelier de fabrication de kokeshi, poupées traditionnelles de la région et découverte des chutes d’Akiu Otaki (55 m). De retour à Sendai, visite de la ville : le sanctuaire Osaki Hachiman (xviie s.) et la médiathèque. Ensuite, départ en train pour Tokyo (2 h de trajet env.).

15e jour : Tokyo.

Matinée consacrée au quartier de Roppongi : Tokyo Midtown, dont le musée d’art Suntory (sous réserve) a été reconfiguré ; l’immense façade de verre du National Art Center (ext.) ; l’observatoire du Tokyo City View et sa belle vue panoramique. Puis, découverte d’un quartier du nord de Tokyo, Ueno : la rue commerçante d’Ameyoko, les marchés alimentaire et aux puces et le sanctuaire shinto Tosho-gu, situé dans le parc d’Ueno. Pour le départ du 28.05 transfert à l'aéroport et vol pour Paris.

16e jour : Tokyo/Paris ou arrivée à Paris pour le départ du 28.05.

À noter : les étapes à Sounkyo et au lac Tazawa sont prévues avec un hébergement traditionnel comprenant repas (petits déjeuners et dîners), bains à la japonaise et nuits sur tatami.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page