Port Olympique de Barcelone J. Manuel Place Barceloneta O. Schönwald Scuplture la Dona i Ocell de Miró M. Pons Mosaïque de Miró à Barcelone A&V Place devant l’église de Ruidoms D.R. Vilanova Escornalbou J. Domènech
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • La Fondation Miró à Barcelone
  • Le mas Miró de Mont-Roig del Camp, source d'inspiration du peintre catalan

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 300
Du 24 au 28/09/2019

C'est à Barcelone, dont il est originaire, et dans la campagne environnante, que Miró a puisé une part essentielle de son œuvre. La lumière, la végétation, les arts et traditions locales sont autant d'éléments récurrents dans sa peinture, profondément ancrée dans cette terre baignée de soleil. On peut aujourd'hui suivre ses pas au cœur la capitale catalane, notamment dans la fondation qui lui est consacrée mais aussi à Mont-Roig del Camp qui fut un lieux de convalescence durant sa jeunesse puis un havre de paix au fil de sa vie.

1er jour : Paris/Barcelone.

Vol à destination de Barcelone. Après le déjeuner, tour panoramique en car à la découverte de la capitale catalane : Barceloneta, port olympique, parc de la Ciutadella, arc de Triomphe, tour Agbar, hôpital de la Santa Creu i Sant Pau, place de Catalogne, Rambla (célèbre avenue menant vers la mer), place du Portal de la Pau (dominée par le monument dédié à Christophe Colomb).

2e jour : Barcelone – parcours sur les traces de Miró ; la fondation Miró.

Le matin, parcours à travers la ville autour des réalisations de Miró : mosaïque de las Ramblas, continuation vers le passage du Crédit où l'artiste est né ; la mairie et la sculpture La Dona ; place de l'Excorxador, où se trouve la sculpture La Dona i Ocell. L’après-midi, direction le parc de Montjuïc, jardin botanique de Barcelone, afin d’y découvrir le cadre fort agréable de la fondation Miró. La plus grande partie de la collection a été donnée par le peintre lui-même mais s’ajoutent également des œuvres d’autres artistes (Alexander Calder, Marcel Duchamp, Fernand Léger, Max Ernst...).

3e jour : Barcelone/Mont-Roig del Camp/Montbrió del Camp.

Le matin, route pour le village de Mont-Roig del Camp, composant avec Barcelone et Majorque les trois étapes du triangle “mironien”. Village de convalescence pour l’artiste, situé entre mer et montagne, Mont-Roig del Camp offre des panoramas fascinants, véritable source d’inspiration. Visite du mas Miró, propriété de famille de l'artiste, aux influences cubaines. Cette grande demeure au milieu de la campagne lui permit de découvrir un monde rural riche de fantaisies, de détails lui permettant de développer les prémices de son propre langage pictural. De cet univers nostalgique naît des œuvres célèbres La Masia (La Ferme, 1922, achetée par Hemingway) ; Poble i església de Mont-Roig (Le village et l’église de Mont-Roig, 1919) ainsi que Hort amb ase (Le Potager à l’âne, 1918). Parcours à travers le village et alentours : l’église de Sant Miquel, l’ermitage de la Mare de Déu de la Roca.

4e jour : Montbrió del Camp : excursion à Mont-Roig del Camp et les villages du Priorat.

Journée à la découverte des villages du Priorat, explorés par Miró, où il trouva une nouvelle source de création, inspirée de la nature. Parcours à travers Vilanova d’Escornalbou, La Torre de Fontaubella, Falset, Cornudella de Montsant (village natal du père de l'artiste) – visite d’une coopérative agricole de 1919 de Cèsar Martinell, déclarée bien d'intérêt culturel – Prades et Ulldemolins.

5e jour : Montbrió del Camp/Riudoms/Barcelone/Paris.

Le matin, découverte du village de Riudoms où Antonio Gaudí passa son enfance chez ses grands-parents paternels. Visite de sa maison natale, la Casa Pairal, renfermant les prémices de son art. En début d’après-midi, transfert à l’aéroport de Barcelone avec une dernière présentation : la mosaïque réalisée par Miró dans le Terminal 1. Vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page