La Corse, terre de culture

Citadelle sur la baie de Calvi Royale Production L'église San Michele di Muratu A.V./B. Lemagny L'église latine de Cargèse A.V./B. Lemagny Vue sur l'Ile Rousse A.V./B. Lemagny Vue sur la ville de Sartène A.V./B. Lemagny Bonifacio A.V./M. Climent Vue sur Saint-Florent A.V./B. Lemagny Les calanques de Piana A.V./J.-J. Abassin Bastia et son port A.V./P. Bettan Procession dans les rues de Carge`se NR Caliles.com
Escapade 8 jours / 7 nuits 15 à 25 participants Forfait par personne : à partir de 1 640 Les temps forts

  • Les plus beaux sites et les traditions corses pendant la Semaine sainte
  • La visite privative du palais Fesch avec Philippe Perfettini, chef du projet napoléonien d'Ajaccio (sous réserve)
  • 1 conférence sur le patrimoine lié à saint Martin par Christian Andreani, directeur du Centru culturale San Martinu Corsica
  • 1 concert-conférence avec chants polyphoniques corses

Dates et prix
Chargement en cours...
Du 29/03 au 05/04/2018

Surnommée "Kallisté" par les Grecs (la plus belle d’entre toutes), la Corse séduit par une très grande diversité de paysages et une culture authentique. Plus proche de la Toscane que de la Côte d’Azur, la Corse est avant tout corse ! La religion y occupe une place prépondérante dans ses traditions et son patrimoine. À Pâques, la Semaine sainte est rythmée par de nombreuses processions rappelant la dimension mystique profonde de ses habitants. Impossible non plus de ne pas évoquer Napoléon, figure symbolique de l’identité forte revendiquée par cette île qui émerveille autant qu’elle interpelle.

1er jour : Paris/Figari/Sartène.

• Pour la formule avec transport, envol en fin de matinée pour Figari. • Pour la formule sans transport, rendez-vous à l’aéroport de Figari en tout début d'après-midi. Accueil par votre guide et départ pour Sartène. En cours de trajet, arrêt panoramique sur la côte occidentale et au fameux lion de Roccapina. Cette sculpture naturelle semble veiller sur la baie et la tour génoise qu'il domine. Comme en divers points du littoral insulaire, le vent, les embruns, les pluies ont creusé et taillé le granit rose en créant parfois de véritables sculptures monumentales représentant des hommes ou des animaux. Visite de Sartène, "la plus corse des villes corses". Installation à l'hôtel. Dîner et nuit à Sartène.

2e jour : Sartène – excursion à Bonifacio

Le matin, découverte de Bonifacio, ville-citadelle et "bout du monde" perchée sur une falaise calcaire percée de grottes. La visite s'organise d'oratoires en églises. La confrérie Sainte-Croix, active pendant les croisades, fut chargée dès le xive siècle de la gestion d'un hospice civil : la maison de la Miséricorde. De nos jours, la Confrérie veille toujours sur son trésor, un reliquaire doré abritant un morceau de la Vraie Croix.. Déjeuner sur la marina. Temps libre dans l'après-midi (possibilité de mini-croisière). Retour à Sartène et dîner. En soirée, vous assisterez librement à la procession du Vendredi Saint (passage du catenacciu et son cortège devant l'hôtel).

3e jour : Sartène/Ajaccio.

Le matin, départ pour Ajaccio. En allant vers le golfe d'Ajaccio, évocation des grandes familles seigneuriales : Ornano, Pozzo di Borgo. Découverte du rayonnement de la cité impériale : la rue Bonaparte, la cathédrale, les ruelles, le cœur du quartier U Borgu, représentatif de l'évolution urbanistique de la ville depuis l'époque génoise. Déjeuner puis visite du palais Fesch en compagnie de Philippe Perfettini, chef du projet napoléonien de la ville d’Ajaccio (sous réserve). L'édifice a été construit à la demande du cardinal Fesch, oncle maternel de Napoléon 1er, afin d'abriter un Institut des arts et des sciences. Ce grand amateur d'art, né à Ajaccio en 1763 et décédé à Rome en 1839, légua à sa ville natale plus de mille tableaux : le musée Fesch est ainsi le plus important musée de France après le Louvre en matière de peintures italiennes. Vous aborderez notamment sur place le thème de l'abeille – symbole héraldique qui remplaça la fleur de lys –, et le sacre de Napoléon. Installation à l'hôtel à Ajaccio et dîner.

4e jour : Ajaccio/Cargèse/Calvi/L'Île-Rousse.

Le matin, départ pour Sagone et arrivée à Cargèse. Ce village de pêcheurs a connu en 1776 l’installation d'une colonie grecque réfugiée. De ces influences, le village garde des témoignages complémentaires avec deux églises chrétiennes qui se font face : l'une au rite latin, l'autre au rite byzantin. Dans le cadre de la Pâque orthodoxe, vous assisterez aux célébrations durant lesquelles un archimandrite (supérieur de l'église grecque) officie à la fois pour la communauté orientale et latine. À la fin de la cérémonie, la communauté se rassemble sur le parvis et les fusils se dressent au pied de la croix avant d'entamer la procession (salves de fusils, prêtres, porteurs de bannières et icônes précieuses, chants...). Départ pour la côte ouest sauvage et découpée avec les calanques de Piana. Dans ce décor inoubliable dominant le golfe de Porto, déjeuner sous forme de pique-nique traditionnel. Continuation vers la Balagne. Installation à l'hôtel à L'Île-Rousse et dîner.

5e jour : L'Île-Rousse – excursion à Calvi et Lama.

Le matin, découverte de Calvi. Visite de la citadelle de cette ancienne cité génoise fortifiée qui a vu naître Christophe Colomb. Arrêt à la cathédrale et à la chapelle de la confrérie Saint-Antoine-Abbé. Déjeuner. Puis route pour Lama, véritable conservatoire de l'architecture insulaire sur le littoral balanin : on y rencontre à la fois des demeures d'inspiration florentine, un quartier moyenâgeux avec maisons construites en nid d'aigle autour de la torra, un belvédère toscan dans la maison Bertola. Continuation par le désert des Agriates, véritable péninsule bordée par des zones sauvages. Autrefois considérés comme le grenier de la Corse (culture et élevage y prospéraient alors), les Agriates représentent aujourd'hui le seul désert européen (sans sable). Appartenant au Conservatoire du littoral, le paysage aride de maquis et de granits taillés par l’air marin s’adoucit à l’approche du rivage. Retour à L'Île-Rousse et dîner.

6e jour : L'Île-Rousse/Le cap Corse/Nonza/Centuri/Bastia

Direction Saint-Florent en passant par le désert des Agriates. Promenade sur le port puis route vers le cap Corse, à la géomorphologie exceptionnelle. Long de 40 km et large de 10 à 15 km, il est également surnommé "la Corse miniature". Loin de l’agitation trépidante des grands sites touristiques, à la pointe de l’île, le cap Corse vous invite du bout du doigt à un voyage inoubliable au cœur d’une région à la nature préservée et au patrimoine unique. Le village de Nonza fait corps avec le piton rocheux et la Tour paoline, construite par Pascal Paoli en 1760, domine sa fameuse plage noire. Jusqu'au xixe siècle, le cédrat fit la richesse de ce village qui fût aussi le lieu du martyre de sainte Julie. Arrêt pour déjeuner à Centuri, célèbre petit village typique fier de sa pêche traditionnelle. L’après-midi, retour par la côte est. Installation à l'hôtel à Bastia et dîner.

7e jour : Bastia – excursion à Patrimoniu et Muratu.

Journée consacrée à la découverte de la région du Nebbiu. Visite de Patrimoniu avec son église dédiée à saint Martin puis poursuite par une conférence sur le patrimoine martinien par Christian Andreani, directeur du Centru culturale San Martinu Corsica. La Corse recèle un important patrimoine martinien sur tout son territoire, l’un des plus remarquables et exceptionnels en Europe. L’île, de par sa position en Méditerranée, a en effet été pendant 1700 ans au cœur de tous les grands courants historiques, notamment depuis la période paléochrétienne jusqu’à la Renaissance : ce contexte très riche a donné à l'île des œuvres d’art uniques sur le réseau européen, comme la soixantaine d’églises dédiées à saint Martin. La conférence sera ensuite illustrée par un concert-conférence avec chants corses : échange avec les chanteurs afin de comprendre ces chants polyphoniques classés au patrimoine mondial immatériel par l’Unesco. Après le déjeuner, route pour Muratu et visite de San-Michele, chef d’œuvre de l'art roman. Retour à Bastia et dîner.

8e jour : Bastia/Paris.

Le matin, découverte de Bastia, ancienne capitale génoise, centre politique et religieux décisif. Découverte du quartier de Terra-Nova : la porte Louis XVI, la citadelle, la chapelle Sainte-Croix, la protocathédrale Sainte-Marie. Déjeuner libre. Fin du parcours par le quartier de Terra-Vecchia : le vieux port, l’église Saint-Jean-Baptiste... Au fil du parcours, témoignages urbains avec les nombreux oratoires. • Fin du programme pour la formule sans transport. • Pour la formule avec transport, transfert à l’aéroport et envol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Nous vous suggérons également

Verdun : se souvenir
Escapade
France : Verdun : se souvenir
France

Verdun : se souvenir

Du 09 au 13/11/2017
Escapade 5 jours
à partir de 840€
Europe
Parcours de collectionneurs, Monet et Nissim de Camondo
Journée
France : Parcours de collectionneurs, Monet et Nissim de Camondo
France

Parcours de collectionneurs, Monet et Nissim de Camondo

Le 10/11/2017
Journée
à partir de 100€
Europe
Le château de Fontainebleau
Journée
France : Le château de Fontainebleau
France

Le château de Fontainebleau

Le 22/03/2018
Journée
à partir de 130€
Europe
Degas et les peintres du xixe siècle
Journée
France : Degas et les peintres du xixe siècle
France

Degas et les peintres du xixe siècle

Le 12/12/2017
Journée
à partir de 105€
Europe
Envie d'un voyage sur mesure ?