Le festival des Lanternes à Gaillac et l’Albigeois

Durant le Festival des lanternes de Gaillac Mairie de Gaillac Durant le Festival des lanternes de Gaillac Mairie de Gaillac L'abbaye Saint-Michel de Gaillac X. Rome-Hérault Dans les rues du vieil Albi J.P. Azam Le marché couvert d'Albi U. Nuaiga Dans le musée Toulouse-Lautrec d'Albi OTCP Albi La maison natale de Toulouse-Lautrec A.R. Mol  Crédit A&V
Escapade - Festival 4 jours / 3 nuits Nouveau 15 à 30 participants Forfait par personne : à partir de 630 Les temps forts

  • À l’occasion du festival des Lanternes à Gaillac
  • La visite des musées Toulouse-Lautrec à Albi et Goya à Castres

Dates et prix
Chargement en cours...
Du 31/01 au 03/02/2019

Dans la province du Sichuan, la ville de Zigong célèbre le festival des Lanternes depuis la dynastie Tang, qui régna du VIIe au Xe siècle. Considérée comme un temps fort des traditions chinoises, cette manifestation artistique a fait des émules à Pékin, Shanghai, Hong Kong… Elle se met en scène à Gaillac pour la deuxième année consécutive, à la faveur d’un jumelage entre la cité tarnaise et la métropole sichuanaise ! Pendant deux mois au cœur de l’hiver, le festival élit domicile dans le parc du château de Foucaud. À la nuit tombée, il invite à déambuler dans un univers féerique peuplé de lanternes monumentales et de sculptures lumineuses – évoquant pagodes, pandas, dragons ou fleurs de lotus – toutes entièrement réalisées à la main par des artisans chinois. Des membres de l’Opéra de Sichuan viennent se produire pour des représentations de kung-fu et de transformisme du visage, art séculaire pratiqué par un nombre restreint d’initiés. Au-delà de ce dépaysement étonnant dans l’empire du Milieu, Arts et Vie vous guide à travers les fleurons d’un département de caractère. Classée par l’Unesco, la cité épiscopale d’Albi se montre irrésistible par son atmosphère paisible et la beauté de ses édifices en brique rose patinés de soleil. La visite du musée consacré à l’illustre natif Toulouse-Lautrec est un incontournable dont on se régale. Cordes-sur-Ciel, qui fascinait tant Albert Camus, fait également partie du programme. Castres, avec ses airs de petite Venise, nous ouvre les portes du musée Goya – véritable lieu de référence pour l’art hispanique de l’Antiquité à nos jours – ,qui occupe un palais flanqué d’un magnifique jardin à la française dessiné par Le Nôtre. Notre escapade albigeoise sera résolument interculturelle !

1er jour : Paris/Toulouse/Albi – la cité épiscopale.

■ Pour la formule avec transport, rendez-vous le matin à l’aéroport de Paris Orly et vol pour Toulouse. À l’arrivée, transfert en car à Albi et déjeuner libre.
■ Pour la formule sans transport, rendez-vous directement à l’hôtel en début d’après-midi.
Début du programme par la découverte pédestre guidée du vieil Albi et de sa cité épiscopale, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. Au fil du plus vaste quartier sauvegardé du sud de la France, vous admirerez les belles maisons à colombage, les hôtels particuliers pastelliers de la Renaissance, un cloître romantique du Moyen Âge magnifiquement fleuri, sans oublier une halte devant la demeure de Lapérouse et la maison natale de Toulouse-Lautrec. Puis, visite guidée de la cathédrale-forteresse Sainte-Cécile (XIIe siècle), chef d’œuvre du gothique méridional et témoignage de l’un des moments les plus sanglants de la croisade contre les Cathares. Elle offre un stupéfiant contraste entre la rigueur extérieure de son architecture défensive et la richesse intérieure d'une somptueuse décoration (exceptionnelle représentation du Jugement dernier du XVe siècle, fresques italiennes des voûtes du XVIe siècle, chœur majestueux tout en pierres sculptées et réservé à l’origine uniquement au clergé). Dîner et hébergement à l’hôtel.

2e jour : Albi – le musée Toulouse-Lautrec/Cordes-sur-Ciel et Monestiés.

Le matin, visite guidée du musée Toulouse-Lautrec, présenté dans l’un des plus beaux écrins d'Albi, le palais de la Berbie (XIIIe siècle). Il possède la plus importante collection publique au monde d'œuvres d’Henri de Toulouse-Lautrec parmi lesquelles 31 affiches, 219 peintures, 563 dessins et 183 lithographies. Toiles de jeunesse, portraits majeurs, tableaux des maisons closes, estampes sur le monde du spectacle, réclames et œuvres tardives en font une collection exceptionnelle. Chaque étape de sa production est représentée, relevant son don de l’observation, son talent de dessinateur et son trait juste du détail significatif. Après le déjeuner au restaurant, découverte guidée de Cordes-sur-Ciel, la "ville aux cent ogives". Du haut de son éperon rocheux, elle domine la vallée du Cérou et offre un point de vue merveilleux sur le Tarn. Bien plus qu’une cité médiévale, Cordes est un véritable recueil d’art et d’histoire. Vous parcourrez ses ruelles escarpées et découvrirez un héritage architectural remarquable dont un très bel ensemble de maisons gothiques (XIIIe- XIVe siècles). Puis, passage par le village médiéval de Monestiés dans son beau décor de montagnes boisées. Découverte, dans la petite chapelle Saint-Jacques, d’un ensemble statuaire du XVe siècle et des toiles sur le thème de la mise au tombeau constituant un vrai trésor artistique. Retour à Albi après la visite. Dîner libre et hébergement à l’hôtel.

3e jour : Albi/Gaillac et le festival des Lanternes.

Matinée libre pour profiter du marché d’Albi. Après le déjeuner libre, départ en car en direction de Gaillac, ville millénaire qui a grandi grâce à l'agriculture florissante de sa région, le vin de Gaillac et le pastel, exportés grâce à son port. Ce passé a laissé l'empreinte de la brique rose dans toute la ville historique rénovée. Au fil de la découverte guidée : l’abbatiale Saint-Michel et ses trésors, les ruelles pittoresques des vieux quartiers, les arcades, la fontaine et les maisons à colombages de la place Thiers… Continuation avec la visite guidée du musée de la Vigne et du Vin, situé dans les sous-sols du Palais abbatial. Il présente une belle collection d'archéologie autour d'éléments découverts lors des travaux de restauration du musée (chapiteaux du XIIIe siècle, mosaïque gallo-romaine...) ainsi qu’une galerie consacrée à la vigne et au vin, activité qui fit la renommée de ce terroir dès l'Antiquité. La visite sera suivie par une dégustation à la maison des vins de Gaillac. En fin d’après-midi, accueil au parc du château de Foucaud pour un moment d’enchantement à l’occasion du festival des Lanternes. Avec sa nouvelle forêt de lanternes artistiques, Gaillac vous invite à découvrir un véritable savoir-faire chinois alliant modernité et tradition de la Chine ancienne à nos jours. Dans un univers sonore d’exception, vous déambulerez au travers de couloirs arborés agrémentés d'une succession de tableaux lumineux, de lanternes animées de 17 à 40 m de hauteur. Tout au long du parcours, vous vous laisserez séduire par les créations des artistes chinois avec leur marché d’artisanat d’art, les transformistes du visage avec des masques incroyables, de nombreux spectacles. Au cours de la soirée, dîner sur le site dans l’espace vitré avec vue directe sur le festival. Retour à Albi en extrême fin de soirée. Hébergement à l’hôtel.

4e jour : Albi/Castres et le musée Goya/promenade dans le massif du Sidobre/Toulouse/Paris.

Le matin, route pour Castres. Ville marquée par tous les courants religieux, de l’hérésie cathare au protestantisme, Castres a gardé de ce passé, riche d’événements et d’évolution, une identité culturelle, architecturale et économique forte. Au fil de la découverte guidée : l’évêché et le jardin dessiné par Le Nôtre, les anciennes maisons sur l’Agout, la place Jean-Jaurès, les façades des hôtels particuliers du XVIIe siècle… Poursuite par la visite guidée du musée d’art hispanique Goya, installé dans une partie de l'ancien évêché de Castres dont les plans ont été dessinés par Jules Hardouin-Mansart, l'un des architectes de Versailles. Si le musée existe depuis 1840, c'est le legs Briguiboul de 1894 à la ville qui détermine sa vocation hispanique. Peintre et collectionneur, ébloui par les grands maîtres espagnols, il acquiert de nombreuses œuvres de qualité dont celles de Goya : L'Autoportrait aux lunettes, Le Portrait de Francisco del Mazo ; et une série de gravures : Les Caprices et L'Assemblée des Philippines. En 1949, un dépôt prestigieux du musée du Louvre vient confirmer cette spécialisation : Le Portrait de Philippe IV de Velázquez et La Vierge au chapelet de Murillo. Depuis, le musée de Castres n'a cessé de s'enrichir — en particulier ces vingt dernières années — faisant de ce lieu, unique en son genre, une référence pour apprécier la création en Espagne, de l'Antiquité au XXe siècle. Après le déjeuner au restaurant, promenade guidée à la découverte du massif granitique du Sidobre. Au cours des millénaires s’y est formé l’un des plus importants gisements de granit d’Europe. Collines, forêts et torrents y cachent d’insolites blocs de granit qui révèlent au grand jour la force et le mystère d’une planète en formation et ont inspiré les plus belles légendes. Après la visite, retour à Albi.
■ Fin du programme pour la formule sans transport.
■ Pour la formule avec transport, transfert à l’aéroport de Toulouse et vol pour Paris.

À noter : l’ordre des visites et excursions pourra être modifié ou remplacé selon les impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Nous vous suggérons également

Le Périgord pourpre
Escapade
France : Le Périgord pourpre
France

Le Périgord pourpre

Du 27 au 30/09/2018
Escapade 4 jours
à partir de 740€
Europe
Les peintres de Pont-Aven
Semaine thématique
France : Les peintres de Pont-Aven
France

Les peintres de Pont-Aven

Du 30/09 au 06/10/2018
Semaine thématique 7 jours / 6 nuits
à partir de 960€
Europe
Bordeaux à la Saint-Sylvestre
Escapade
France : Bordeaux à la Saint-Sylvestre
France

Bordeaux à la Saint-Sylvestre

Du 28/12/2018 au 01/01/2019
Escapade 5 jours
à partir de 1120€
Europe
Renaissance à Écouen
Journée
France : Renaissance à Écouen
France

Renaissance à Écouen

Le 12/12/2018
Journée
à partir de 120€
Europe
Envie d'un voyage sur mesure ?