Le musée d’Art de Tel-Aviv Israeli Ministry of Tourism/Dana Friedlander Immeuble de style Bauhaus à Tel-Aviv Israeli Ministry of Tourism/Dana Friedlander La synagogue Cymbalista Michaeli Le Centre Peres pour la Paix et l'Innovation The Peres Center for Peace and Innovation Le musée du Design d'Holon D.R. Le boulevard Rothschild de Tel-Aviv D. Farouz La maison Bialik B. Attia
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • En compagnie d'Étienne Taburet, spécialiste en art et architecture contemporaine
  • Le musée d'Art de Tel Aviv

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 750
Du 09 au 13/03/2020

Tel-Aviv, trésor méconnu, abrite un important patrimoine architectural, urbain et artistique. Surnommée “la ville blanche”, elle est considérée comme l'un des plus remarquables exemples d’urbanisme du XXe siècle où de nombreux architectes d’origine européenne ont appliqué les principes du Mouvement moderne, diffusés notamment par l'école du Bauhaus. Si la découverte de ce patrimoine, classé par l’Unesco en 2008, constituera un des thèmes de ce voyage, il sera aussi l’occasion de visiter les musées de la ville, dont certains ont fait l’objet de transformations audacieuses.

1er jour : Paris/Tel-Aviv.

À l'arrivée, rapide tour panoramique en compagnie d'un guide local. De création récente, la ville traduit le dynamisme économique du pays. Sa population particulièrement jeune donne une ambiance où culture, cafés, restaurants, lieux de distraction et boutiques de luxe fleurissent dans une douceur de vivre perceptible le long des 14 km de côte et de corniche où des immeubles ultra modernes constituent une belle harmonie en bord de mer.

2e jour : Tel-Aviv – l’architecture moderniste (1e partie).

Balade sur les traces du Bauhaus le long du boulevard Rothschild. Avec plus de 4 000 bâtiments modernistes, construits entre 1920 et 1930 par de jeunes architectes juifs ayant étudié en Europe, la ville dispose de la plus forte concentration de constructions issues des principales tendances du Mouvement moderne. Découverte du musée d'Art de Tel-Aviv : le bâtiment principal et sa riche collection de peintures des xvie s au xxe s. (visite intérieure), le pavillon Helena Rubinstein et l'aile réalisée par l’architecte américain Preston Scott Cohen, tous deux dédiés à l'art contemporain. Continuation vers la maison Bialik construite en 1925 pour le poète hébreu, dans un style éclectique, mélange d’influences orientales et occidentales. Poursuite vers le quartier Neve Tzedek, premier noyau urbain de Tel-Aviv, doté de petites constructions en grès à deux étages.

3e jour : Tel- Aviv – l’architecture moderniste (2e partie) ; le campus de l’université ; la synagogue Cymbalista.

Poursuite des découvertes architecturales : place Dizengoff ; ancien cinéma Esther, construit par l’architecte Y. Megidovitz (1939) ; rue Bialik. Visite de la fondation du Bauhaus hébergée dans la maison Ronald Lauder construite en 1934. Elle rassemble quelques pièces du mouvement architectural : mobilier tubulaire de Marcel Breuer, chaises cannées de Ludwig Mies van der Rohe, lampes de Christian Dell. Départ vers le campus de l’université couvrant une surface de 9 000 m2. Puis, découverte de la synagogue Cymbalista, du suisse Mario Botta, achevée en 1998, avec ses deux tours tronconiques symbolisant les rouleaux de la Torah.

4e jour : Tel-Aviv – journée architecture et œuvres d'art en périphérie.

Départ pour une journée de découverte des enjeux contemporains de l'architecture et de l'art dans l'espace public : Peres Center for Peace and Innovation, conçu par Massimiliano Fuksas en 2009 (ext.) ; site mémorial créé par Dani Karavan (l'un des plus important artiste israélien vivant) ; blocs modulaires imbriqués de Zvi Hecker et immeuble d'appartements Spiral. L'après-midi, visite de la maison Weizmann à Rehovot, construite en 1937 par Erich Mendelsohn, l'un des architectes allemands qui contribua à la formation des courants modernistes. En soirée, conférence par Étienne Taburet : “Le sionisme et l'art moderne”.

5e jour : Tel-Aviv – Design Museum Holon/Paris.

Départ pour Holon et visite du musée du Design conçu et dessiné par l'architecte et designer industriel israélien Ron Arad en collaboration avec l'architecte Bruno Asa. Le bâtiment est considéré comme l’une des réalisations architecturales les plus originales du xxie siècle. Transfert à l'aéroport et vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page