La médina d'Asilah P. Lozano Dans les rues de Chefchaouen P.X. Here Le Cap Spartel et son phare D. Delso Les grottes d'Hercule au Cap Spartel D. Delso La kasbah de Tanger  D. Delso Vue sur la ville de Tanger I. Bouzid Vue sur le Chellah, à Rabat A.V./ A. Roux le Palais royal à Rabat A.V./C. Bichard
Escapade 6 jours / 5 nuits
Les temps forts

  • Tanger, ville oubliée entre mythe et réalité
  • Les paysages des montagnes du Rif

Nouveau
20 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 110
Du 14 au 19/10/2019

Ville mythique, source d’inspiration de nombreux artistes et intellectuels du monde entier, Tanger représentait au xixe siècle le mythe orientaliste. Devenue zone internationale, elle devient le symbole de la fête, de l’excentricité et même de la liberté pour les écrivains de la Beat Generation. Longtemps oubliée, Tanger connaît un renouveau artistique, culturel et économique. Se balader dans ses rues, c’est découvrir une ville multiculturelle à l’architecture éclectique où se mêlent art arabo-andalou, Art déco et gratte-ciel.

1er jour : Paris/Rabat/Tanger.

Vol pour Rabat. Arrivée dans la capitale administrative marocaine classée au patrimoine mondial de l’Unesco et tour d’orientation (ext.) : Palais royal, vestiges de la nécropole du Chellah, kasbah des Oudaïas, tour Hassan. Visite du mausolée Mohamed V, tombeau royal en marbre blanc de style arabo-andalou. Route pour Tanger, ancien comptoir carthaginois.

2e jour : Tanger – le cap Spartel ; le palais Dar el-Makhzen ; la médina.

Départ pour les grottes d’Hercule, cavernes de calcaire ouvertes sur l’océan Atlantique. Ce cadre naturel est évocateur des légendes homériques : c’est ici qu’Hercule se reposa après le l’un de ses 12 travaux et qu’il creusa le détroit de Gibraltar. Continuation jusqu’au cap Spartel, à la pointe extrême nord-ouest de l’Afrique : beau point de vue sur le détroit. Retour à Tanger. Découverte de la Kasbah, forteresse du xve s. Visite du palais Dar el-Makhzen, palais des sultans du xviie s., qui abrite aujourd’hui la Kasbah des cultures méditerranéennes, musée conservant des collections archéologiques et ethnographiques. Poursuite par le Grand Socco, la place du marché évoquée par Joseph Kessel. Puis, balade dans l’ancienne Médina aux ruelles bordées de façades blanches jusqu’au Petit Socco, place entourée de cafés et bazars.

3e jour : Tanger – la légation américaine ; la ville moderne/excursion à Tétouan.

Découverte dans le quartier Beni Ider de la Légation américaine, offerte aux États-Unis et première propriété publique américaine en dehors de son territoire. Elle abrite aujourd’hui un musée rassemblant des objets, peintures, meubles du xixe siècle. Continuation vers la ville moderne, dont la plupart des bâtiments furent construits à partir du xixe s. sur une conception occidentale (ext.) : église anglicane Saint Andrew ; hôtel el-Minzah ; Institut culturel français ; mythique Grand café de Paris, figé dans son décor des années 30 ; la Librairie des Colonnes ; immeubles des années 20 ; édifice Goicoeghea ; cinéma Roxy ; grand théâtre Cervantes… Départ pour Tétouan, petite ville qui a su garder son caractère andalou. Elle est le centre artisanal du nord du Maroc : ici, chaque tradition a sa place, chaque corporation sa rue. Sa médina, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco est l’une des plus belles du royaume. Retour à Tanger.

4e jour : Tanger – excursion à Chefchaouen.

Découverte du palais des Institutions italiennes, construit au début du xxe s. par le sultan Moulay Hafid dans un style arabo-andalou et réhabilité en centre culturel (sous réserve d'autorisation). Puis, départ pour Chefchaouen, charmant village typique perché dans les montagnes du Rif. Promenade dans la médina d'influence andalouse avec ses toits de tuiles rouges, ses bâtiments bleu vif et ses ruelles tortueuses. Visite des jardins de la Kasbah et de son musée. Retour à Tanger.

5e jour : Tanger/Asilah/Rabat.

Départ pour Asilah, ancien comptoir phénicien, aujourd’hui petite ville de pécheurs entourée de remparts. Découverte de Bab al-Bahr et des remparts portugais, suivie du palais Raïssouni (ext.) puis de la médina et des souks. Après déjeuner, départ pour Rabat.

6e jour : Rabat/Paris.

Transfert à l’aéroport de Rabat et vol retour vers Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page