Le Palais d'été de Catherine II à Pouchkine M. Orburre Le musée de l'Ermitage en hiver Z. Klausen Dans les rues de Saint-Peterbourg au  moment de Noël D.R. Le quai de la Neva en hiver I. Ivarevich Dans le marché de Noël de Saint-Petersbourg Alamy Mosaïque de l’église du Sauveur-sur-le-Sang-Versé A.V./J.-M. Laurent L’église du Sauveur-sur-le-Sang-Versé A.V./C. Louveaux Le musée de l’Ermitage A.V./S. Orvain
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • Le Musée russe et le musée de l’Ermitage
  • L’ambiance du Noël orthodoxe

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 490
Du 04 au 08/01/2020

Avec une dizaine de jours de décalage par rapport à notre calendrier grégorien, les orthodoxes célèbrent Noël début janvier dans une ambiance joyeuse. À Saint-Pétersbourg, la féerie scintillante de la neige hivernale se trouve sublimée par les décors de fête. On découvre alors le fabuleux héritage du faste des tsars avec ses palais monumentaux et ses musées d'exception dans une ambiance toute particulière.

1er jour : Paris/Saint-Petersbourg en avion.

2e jour : Saint-Pétersbourg.

Le matin, tour de ville : quais de la Néva, perspective Nevski, palais d’Hiver, place des Décembristes, flèche dorée de l’Amirauté, île Vassilievski, couvent Smolny (dont la cathédrale de la Résurrection, pur chef-d’œuvre de l’Italien Rastrelli, maître incontesté du baroque), Saint-Nicolas-des-Marins aux cinq clochers turquoise et blanc coiffés de coupoles dorées. L'après-midi, première visite de l'Ermitage, l’un des plus grands musées au monde (près de 3 millions d’œuvres dans 6 départements). Outre des tableaux de Watteau, Boucher, Fragonard, Greuze, le musée renferme des toiles de maîtres hollandais et flamands (24 Rembrandt), l’œuvre de Rubens Persée délivrant Andromède et des chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci, Botticelli, Raphaël…

3e jour : Saint-Pétersbourg – excursion à Pouchkine.

Le matin, visite du Musée russe situé dans l’ancien palais Michel (édifice néoclassique dû à Rossi). La collection entièrement consacrée à l’art russe offre un large panorama des écoles du xiie au xviie s. en 300 000 peintures et icônes. Dans la section consacrée à l'art moderne est exposée une partie fort méconnue de l’œuvre de Mikhaïl A. Vroubel, le Cézanne russe. L'après-midi, départ vers Pouchkine (ancienne Tsarskoïe Selo, le bourg du Tsar). Visite de la résidence d’été de Catherine II qui illustre le désir des souverains russes de rivaliser avec Versailles (façade de 300 m de long conjuguant colonnes blanches, murs bleus, frontons jaunes). À l’intérieur : escalier d’honneur à double volée, riche décor de moulures et d’acanthes, salle de bal de 846 m2 se voulant encore plus éblouissante que la galerie des Glaces, cabinet d’Ambre. Dîner traditionnel russe “à la campagne” avec folklore au restaurant Podvorié dans un décor typique tout en bois avant le retour à Saint-Pétersbourg.

4e jour : Saint-Pétersbourg.

Le matin, visite de l’église du Sauveur-sur-le-Sang-Versé (ou église de la Résurrection), édifiée sur le lieu de l’assassinat d’Alexandre II survenu le 1er mars 1881 (bulbes multicolores recouverts d’or et d’émail, profusion de mosaïques, d’icônes...). Puis découverte du marché de Noël. L’après-midi, continuation de la visite de l’Ermitage avec les tableaux d’art moderne situés dans le bâtiment de l’état-major, en particulier les collections de Sergueï Chtchoukine et des frères Morozov. Soirée-spectacle au théâtre selon programmation (ballet ou opéra). Dîner de Noël au restaurant.

5e jour : Saint-Pétersbourg/Paris.

Écoute d'un office orthodoxe dans une église. Déjeuner libre. Puis transfert à l'aéroport et vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page