La basilique Notre-Dame, à Cracovie O.N.T. Pologne Dans les mines de sel de Wieliczka A.V./H. Moncomble La halle aux Draps à Cracovie A.V./H. Gulvier Le château-musée du Wawel, à Cracovie A.V. Le château-musée du Wawel, à Cracovie O.T. Pologne Monument dédié à Frédéric Chopin à Varsovie O.T. Pologne Place du Marché de la vieille ville, à Varsovie A.V./ F. Pouchucq Vue sur la place Zamkowy à Varsovie O.T. Pologne Dans le quartier Kazimierz Wikimedia CC
Forum 8 jours / 7 nuits
Les temps forts

  • Cycle de 4 conférences magistrales
  • Cracovie et Varsovie, 2 villes à l'histoire tumultueuse
  • 1 journée sur les traces de Chopin

Nouveau
60 à 90 participants répartis en groupes de 20 à 25 personnes
Forfait par personne : à partir de 1 880
Du 19 au 26/10/2020

Intervenants :

Agnieszka Grudzinska, historienne, spécialiste de l'Europe Centrale.
Daniel Jublin, musicologue.

Les deux villes semblent être l’antithèse l’une de l’autre, mais elles sont indissociables dès lors qu’il s’agit d’appréhender l’identité de la culture polonaise. Cracovie a pour elle la beauté d’un patrimoine architectural demeuré intact et classé à l’Unesco. Devenue la capitale du pays en 1038, elle connut une période particulièrement florissante sous la dynastie Jagellon, entre le XIVe et le XVIe siècle. Les rois établirent leur résidence dans le château de la colline de Wawel. Médiévale ou Renaissance, la cité s’épanouit avec grâce. En 1596, la cour est transférée à Varsovie annexée depuis peu à la Pologne. Cracovie décline. Il faudra attendre la deuxième moitié du XIXe siècle – elle se libère alors de la tutelle autrichienne – pour la voir redevenir un pôle culturel et artistique majeur. Lors de la Seconde Guerre mondiale, son cœur historique est épargné. Varsovie, elle, est presque anéantie. Après son insurrection, 85% de ses bâtiments sont détruits sur l’ordre d’Hitler. Les deux villes ont un triste point commun : la population juive qui représentait 25 à 30% de leurs habitants est décimée dans des camps de concentration tout proches. Après la Libération, Varsovie se reconstruit à la mode stalinienne, à l’exception du vieux centre et de quelques boulevards aristocratiques rebâtis à l’identique. Avec la chute des régimes communistes en 1989, elle entame un nouveau chapitre de son existence, symbolisé par un quartier d’affaires ultra-moderne qui reflète un réel dynamisme national.

Conférences et visites
Pour l’animation culturelle d’ensemble :
nos meilleurs guides locaux parlant français et une équipe d’accompagnateurs Arts et Vie spécialistes de la Pologne.

- CYCLE DE 6 CONFÉRENCES MAGISTRALES
• "Quand la politique se mêle de l’art : la reconstruction de Varsovie après la guerre et l’architecture stalinienne", par Agnieszka Grudzinska
• "Varsovie la juive : à la recherche des traces du ghetto", par Agnieszka Grudzinska
• "La Varsovie moderne", par Agnieszka Grudzinska
3 conférences musicologiques par Daniel Jublin

À noter : les intervenants ayant donné leur accord de principe plus de 9 mois à l’avance, leur participation est donc sous réserve de mission ou d’impondérables de dernière minute. Leur remplacement est garanti avec la même exigence de qualité.

- VISITES
Pour le détail des visites, merci de voir l'onglet "VISITES" ci-dessus.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page