Milies, village du Pélion GNTO/Y. Skoulas Vyzitsa, village du Pélion GNTO/Y. Skoulas Le lion d'Amphipolis  J.-M. Laurent Vue sur Thessalonique et ses remparts GNTO/H. Kakarouhas La tour blanche de Thessalonique GNTO/K. Kouzouni L'église Sainte Sophie à Thessalonique J.-M. Laurent Mosaïque sur le site de Pella J.-M. Laurent Tombe sur le site de Vergina GNTO/H. Kakarouhas
Circuit 13 jours / 12 nuits
Les temps forts

  • Macédoine antique à Amphipolis, Pella, Vergina
  • les édifices paléochrétiens et byzantins de Kavala, Thessalonique et Amphipolis
  • les villages traditionnels à l’architecture en pierre et toits d’ardoise du mont Pélion
  • les villages du mastic de Chios
  • le sanctuaire d’Héraion à Samos, classé au patrimoine de l'Unesco

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : 2 600

Si la Grèce constitue une destination incontournable pour tous les passionnés de l'Antiquité et de la mythologie, la Macédoine et les îles orientales restent trop souvent méconnues. Et quel dommage ! Arts et Vie vous propose de corriger cette lacune en vous invitant à visiter la partie nord-est du pays ainsi que ses îles les plus orientales, aux portes de la Turquie, afin d'en découvrir toute la richesse. Entre sites archéologiques chargés d'histoire et villages pittoresques emprunts de ce charme typiquement méditerranéen, vous serez séduits par ces régions à la fois passionnantes et attrayantes...

1er jour : Paris/Athènes/Volos (340 km).

Vol pour Athènes puis route pour Volos (4 h 30 de route environ).

2e jour : Volos – excursion aux villages du Pélion.

Journée à la découverte de la péninsule du Pélion, évoquée dans l’Iliade comme lieu de séjour des centaures. Itinéraire à travers la montagne boisée aux très beaux villages authentiques. Différents arrêts dans des villages traditionnels aux maisons de pierre et aux rues pavées. Balades dans les villages de Vyzitsa puis de Milies (visite de l’église sous réserve). Continuation vers Makrinitsa et Portaria avant le retour vers Volos.

3e jour : Volos/Dion/Kavala (360 km).

Route pour Dion et visite du site antique, dédié à Zeus. Aujourd’hui, le plan très bien aménagé du site permet de visiter des grands thermes, une villa dotée de mosaïques, un petit odéon et de multiples sanctuaires dédiés à Déméter ou Zeus. Visite du petit musée archéologique où sont exposés les objets trouvés sur le site, dont le plus vieil orgue hydraulique au monde. Continuation vers Kavala.

4e jour : Kavala – excursion à Thassos (80 km – 1 h 10 de traversée).

Route pour Keramoti. Embarquement et traversée en ferry (env. 35 mn) jusqu’à l’île de Thassos, la plus grande des îles du nord de la mer Égée. Selon la mythologie, c’est de Thassos que les sirènes essayèrent d’attirer Ulysse durant son odyssée. Découverte des vestiges antiques de Limenas : mur d’enceinte et sa porte, temple, agora (sous réserve). Visite du musée archéologique. Continuation vers Panagia, aux ruelles tortueuses, et vers Aliki, aux maisons du xixe siècle. Visite du monastère de l’Archange saint Michel, construit au bord d’une falaise et offrant un panorama sur la mer Égée (sous réserve). Retour au port de Limenas et traversée en ferry jusqu’à Keramoti, puis retour à Kavala.

5e jour : Kavala/Amphipolis/Thessalonique (190 km).

Visite extérieure de la vieille ville de Kavala, aux ruelles anciennes couronnées par la citadelle. Elle offre un décor véritablement enchanteur : aqueduc de Kamares ; forteresse byzantine ; maison natale de Mehmet Ali, une des rares constructions civiles ottomanes ayant survécu en Grèce. Départ pour Amphipolis, l’une des cités antiques les plus importantes de Macédoine, fondée au ve s. av. J.-C. Sa position sur la via Egnatia en fit un point stratégique d’où Alexandre partit pour conquérir l’Asie. Découverte des vestiges : lion, acropole, remparts, sanctuaires… Découverte des vestiges de basiliques paléochrétiennes. Poursuite vers Thessalonique.

6e jour : Thessalonique – excursion à Pella et Vergina (250 km).

Départ pour Pella, ancienne capitale d’Alexandre le Grand. Découverte des vestiges du site antique : colonnes et quelques mosaïques, dont la plus somptueuse représente une chasse au cerf. Visite du musée qui présente une collection de mosaïques. Poursuite vers Vergina et découverte du site où ont été mis au jour en 1977 des tombeaux macédoniens présentant de remarquables fresques. Découverte des peintures extérieures aux entrées des tombes et visite du Musée archéologique où sont exposés trésors et objets provenant des tombes royales. Retour à Thessalonique.

7e jour : Thessalonique/l'île de Chios.

Découverte extérieure de Thessalonique qui abrite vestiges antiques et merveilles byzantines : fortifications, église Sainte-Sophie, arc de Galère, ville haute, port. Dans les environs, visite d'une exploitation viticole (dégustation). Puis, transfert pour l’aéroport et vol pour l’île de Chios (1 h 10 env.), réputée pour sa production de mastiha (mastic) depuis l’Antiquité.

8e jour : l'île de Chios.

Tour à pied de la ville de Chíos, dont la plupart des bâtiments historiques ont été détruit par un séisme en 1881 : kàstro, fontaine ottomane, bazar… Découverte de l’île encore peu fréquentée avec visite du monastère byzantin du xie s. de Néa Moní, inscrit sur la liste du patrimoine de l’Unesco. Il est considéré comme l’un des principaux monuments historiques de la Grèce. Le monastère abrite de magnifiques mosaïques de style primitif qui trahissent une légère influence orientale, et des fresques. Continuation avec le village fortifié d’Anavatos, perché sur une colline aux flancs escarpés. Balade à travers les ruelles pavées. Retour à Chios via le village médiéval Avgonima.

9e jour : l'île de Chios.

Départ vers le sud pour la région de Mastihohoria et ses “villages du mastic”. Découverte de Pyrgi, aux constructions resserrées, dont les façades sont décorées de dessins géométriques noirs et blancs. Visite du musée consacré au mastic, activité reconnue par l'Unesco comme patrimoine culturel immatériel. Puis découverte du village d’Armolia réputé pour ses poteries. L’après-midi, arrêt au village médiéval d’Olympoi puis à Mesta, l’un des villages médiévaux les mieux conservés de l’île. Retour à l’hôtel par le port d’Emporios et la plage de Mavra Volia.

10e jour : l'île de Chios/l'île de Samos.

Dans la matinée, embarquement et traversée en ferry (3 h env.) jusqu’à Samos, île de la déesse Héra et patrie de Pythagore. Samos fut la principale puissance maritime et commerciale du monde grec au vie s. av. J.-C. Route vers le port de Kokkári sur la côte nord pour une agréable balade, puis route vers la côte sud  par l’intérieur des terres à travers oliveraies et pinèdes. Visite d’une exploitation viticole (dégustation de vin) et d’une fabrique d’huile d’olive.

11e jour : l'île de Samos.

Visite du Musée archéologique, l’un des plus beaux des îles grecques, qui présente des pièces issues des fouilles d’Héraion, dont un koúros de 5 m de haut (sous réserve). Poursuite vers le sud de l’île et visite de l’Héraion, sanctuaire monumental du viiie s. av. J.-C. dédié au culte d’Héra et classé au patrimoine de l’Unesco. Puis visite du Musée archéologique de Pythagorion et du tunnel d’Eupalinéios conçu au vie s. av. J.-C. Cet aqueduc souterrain d’une longueur de 1 040 m, chef-d’œuvre du génie civil antique, alimentait la ville en eau (sous réserve).

12e jour : l'île de Samos/Le Pirée (12 h 30 de traversée).

Poursuite de la découverte de Samos avec le monastère de Megális Panagías, fondé au xvie s. par deux ermites, abritant de superbes fresques (sous réserve). Visite d'un atelier de potier à Koumaradei. Retour à Vathy par la plage de Psili Ammos (petit temps libre pour baignade) et tour à pied de la capitale de l’île, à l’architecture néo-classique et aux maisons patriciennes de couleurs pastel, fortement endommagée lors du tremblement de terre de 2020. Transfert au port de Samos, embarquement et traversée en ferry jusqu’au port du Pirée.

13e jour : Le Pirée/Athènes/Paris.

Débarquement tôt le matin, petit déjeuner en ville suivi de la visite du Musée archéologique du Pirée. Si le temps le permet, tour panoramique du Pirée et de Mikrolimano. Temps libre pour déjeuner avant le transfert à l'aéroport d'Athènes et vol pour Paris en fin d'après-midi.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page