Durant les festivités de la chandeleur à Puno PromPeru Durant les festivités de la chandeleur à Puno PromPeru Le Machu Picchu A.V./P. Bettan Raqchi A.V./L. Luengo À Trujillo PromPerú/C. Sala La plaza de Armas d'Arequipa AV La ville fortifiée de Raqchi A.V./L. Luengo Terrasses de Moray, à Yucay A.V./ L. Luengo Village sur le lac Titicaca A.V./J. Dolmazon Point de vue sur Cuzco, au Pérou D.R. Vue sur la la Huaca Huallamarca R. Ompechela La plaza de Armas de Lima M. Foubister
Circuit 18 jours / 16 nuits
Les temps forts

  • Puno et le lac Titicaca ; Cuzco et le Machu Picchu
  • Lima autrement
  • rencontres, partages et dégustations tout au long du programme
  • observation des étoiles à Nazca

Nouveau
12 à 25 participants
Forfait par personne : 4 650

C'est à un voyage pas comme les autres que nous vous convions – un voyage qui dévoile un visage authentique, vivant et dépaysant du Pérou. Au delà des sites incontournables tels que le lac Titicaca, Cuzco ou encore le "célèbrissime" Machu Picchu, nous vous proposons de partir à la découverte d'un peuple accueillant et très attaché à ses traditions séculaires. Ce circuit ponctué de rencontres et de dégustations vous donnera notamment la chance de d'assister à la fête de la Vierge de la Chandeleur, l'un des événements les plus colorés et spectaculaires du pays, qui syncrétise croyances millénaires et vénération de la Sainte Vierge. Plongez dans l'ambiance bouillonnante de ce pays à nul autre pareil pour mieux en comprendre l'esprit et la singularité.

1er jour : Paris/Lima.

Arrivée dans la capitale péruvienne. Transfert à l’hôtel et verre de bienvenue. Dîner libre et nuit à l’hôtel (à proximité de l'aéroport en raison du vol du lendemain matin).

2e jour : Lima/Trujillo.

Vol pour Trujillo, belle cité coloniale (1 h 10 de vol env.). Accueil par votre guide et départ à quelques kilomètres au sud de la ville. Découverte des pyramides mochicas du Soleil et de la Lune (visite de cette dernière) et de son musée. Puis, visite de la Huaca Arco Iris (Huaca del Dragón) et route jusqu’au petit port de Huanchaco. Poursuite par la visite du site archéologique de Chan Chan, ancienne capitale de l’Empire chimù, et le palais Tschudi. Le soir, avant le dîner, visite d’une école de marinera, danse nationale et traditionnelle péruvienne, et rencontres avec les danseurs.

3e jour : Trujillo/Chiclayo.

Départ par la route vers Chiclayo. Visite du complexe El Brujo et du petit musée de la Dame de Cao où l'on découvre la momie d’une femme de la période mochica. Continuation par la côte vers la ville de Chiclayo puis déjeuner en bord de mer. L’après-midi, découverte de Túcume, le plus vaste complexe archéologique au monde. Montée au mirador pour une vue d’ensemble des pyramides puis visite du musée expliquant les découvertes du site. En fin d’après-midi, rencontre avec un shaman, cérémonie de purification ou de florescimiento, expérience originale et peu commune. Puis transfert à l’hôtel ; dîner et nuit.

4e jour : Chiclayo/Lima.

Le matin, visite du marché local de Chiclayo avec la découverte du secteur animiste et des ingrédients utilisés par les shamans pour leur cérémonie. Poursuite vers Lambayeque, ancienne ville coloniale ; puis visite du musée de Tumbas Reales qui présente, dans une superbe scénographie, la tombe du seigneur de Sipán et ses parures en or. Le site fut découvert et fouillé par Walter Alva en 1987. Route vers l’aéroport et vol pour Lima (1 h 10 de vol env.).

5e jour : Lima.

Visite du Lima colonial : la plaza de Armas avec la cathédrale, le palais Torre Tagle (ext.), le couvent San Francisco. Arrêt à la Casa Aliaga, la plus ancienne maison de la ville, construite en 1535 sur l’emplacement d’un temple précolombien. Située sur la gauche du palais présidentiel, dans la ruelle menant au rio Rimac, cette casona est toujours habitée par les descendants du fondateur, compagnon d’armes de Pizarro. Il s'agit certainement l’une des plus belles demeures coloniales d’Amérique latine, très bien conservée et richement meublée. Puis dégustation du turrón de doña Pepa, une des pâtisseries emblématiques de Lima. Son nom évoque le nougat espagnol, mais il s’agit d’un gâteau composé de plusieurs niveaux de biscuits sablés ayant une forme de bâtonnets aromatisés à l'anis. Puis, visite de Huaca Huallamarca, anciennement appelée Pan de Azúcar (pain de sucre) : construction préhispanique en forme de pyramide tronquée, située au cœur du quartier résidentiel de San Isidro. Le monument est attribué à une culture pré-inca inconnue et sa construction remonte à env. 200 ans avant J.-C. Le site est devenu bien plus tard un cimetière (300 ans après J.-C.) et contient des sépultures correspondant aux cultures ultérieures Lima, Huaura, Sican, Chincha, Ychsma. Poursuite de la découverte de la capitale avec son quartier “branché” de Barranco, l'un de ces lieux éclectiques, trop contrastés pour entrer dans une catégorie. Enfin visite du musée Pedro de Osma, installé dans le Palacio de Osma, manoir orné avec des incrustations de parquet complexes, des fresques peintes à la main et des vitraux. Il présente des œuvres d'art péruviennes du ve au xviiie siècle. Outre l'une des meilleures collections de peintures du Pérou, le musée possède des sculptures, des gravures et des livres historiques. Dîner sur place.

6e jour : Lima/Paracas.

Le matin, poursuite de la découverte de Lima avec notamment la visite du marché de Miraflores et du musée Larco Herrera abritant une des collections d’or et d’argent les plus importantes du Pérou précolombien, dans une demeure de la vice-royauté du xviie s. entourée de superbes jardins. Départ par la route panaméricaine sud qui longe le désert côtier à destination de Paracas.

7e jour : Paracas/les îles Ballestas/Nazca.

Excursion en petits bateaux pour découvrir les îles à guano de Ballestas (cormorans, otaries, lions de mer) – sous réserve de conditions météorologiques favorables. En revenant vers la côte, aperçu du chandelier de Paracas puis route pour Nazca, dont les mystérieuses lignes, figures symboliques et dessins géométriques conservés grâce à la sécheresse du désert, représentent singes, oiseaux, araignées, figures anthropomorphiques… Déjeuner dans un restaurant situé sur la laguna de Huacachina, une des rares oasis naturelles qui existent dans le pays (à titre facultatif, possibilité d’un tour de 45 mn en buggy dans le désert – 21 $ en 2022). L’après-midi, visite du musée de Nazca qui expose une collection de pièces archéologiques issues de différentes époques de la culture Nasca : têtes trophées, instruments musicaux, textiles, linceuls funéraires, etc. Ces découvertes proviennent des fouilles du plus grand centre cérémoniel au monde : Cahuachi. On peut également y observer une partie de l’aqueduc de Visambra, représentant le génie hydraulique des Nazca. Une fois la nuit tombée, avant de dîner, visite guidée du planétarium pour une observation commentée des étoiles. Dîner et nuit à l’hôtel.

8e jour : Nazca/Arequipa (2 300 m d'alt.).

Route pour Arequipa, surnommée la “ville blanche” en allusion à la couleur de sa pierre de lave. La cité, riche en art colonial, est dominée par la cime enneigée du volcan Misti. En cours de route, arrêt au cimetière Chauchilla, l'un des nombreux cimetières pré-incas, profané et pillé par des pilleurs de tombes. De nombreux trésors en céramique, en métal et certains en textile qui accompagnaient les défunts ont été volés, laissant ainsi les momies à l'abandon dans désert. En 1997, l'Institut national de la Culture du Pérou (INC) en a fait un site protégé et a décidé de créer un site archéologique officiel. Chauchilla est le seul site archéologique au Pérou où l'on peut observer des momies en plein air, dans des tombes royales... C'est également un site de fouilles et d'études continue. Arrivée tardive à l’hôtel, dîner et nuit.

9e jour : Arequipa.

Le matin, découverte à pied de la ville : visite du marché local San Camilo et du quartier colonial de Yanahuara. Beau panorama depuis le belvédère de Carmen Alto. Puis, la plaza de Armas avec la cathédrale (ext.), l'église de La Compañia avec ses cloîtres et le couvent Santa Catalina retranché derrière sa muraille. Atelier de préparation du cocktail pisco sour, boisson alcoolisée typique de la cuisine péruvienne à base de pisco et de jus de citron vert. Le nom de cette boisson provient à la fois du pisco, l'alcool utilisé et de sour, mot anglais en référence à l'acidité du jus de citron vert. Le Pérou et le Chili considèrent tous deux le pisco sour comme leur boisson nationale, chacun revendiquant la paternité du pisco.

10e jour : Arequipa/Puno – excursion au lac Titicaca.

Départ matinal et route en bus (6 h 30 env.) pour Puno (3 870 m d’alt.) avec arrêt au quartier colonial de Yanahuara. Beau panorama sur la ville d’Arequipa depuis le belvédère de Carmen Alto. Route ponctuée d’arrêts pour profiter des points de vue sur la sierra. Embarquement sur le lac, véritable mer intérieure où se croisent les marines péruvienne et bolivienne. Navigation vers les villages flottants des îles Uros, édifiés sur l’épaisse végétation de roseaux (fameux totoras). Si le temps le permet, excursion sur la petite île de Taquile (7 km²) qui compte environ 2 000 habitants soucieux de défendre leur identité. Déjeuner sous forme de pique-nique pris sur le bateau. Retour à Puno.

11e jour : Puno célèbre la Vierge de la Chandeleur.

Départ à pied vers les tribunes situées dans le centre-ville (avec les déjeuners pique-nique préparés par l’hôtel) pour assister aux festivités de la Chandeleur et profiter du défilé avec plus de 80 groupes de cofradías (confréries) religieuses. Chaque groupe est composé d’environ 300 danseurs. C’est une fête vraiment populaire et la plus importante de l’altiplano aymara ; la ville vit à travers la fête pendant toute la semaine. Dans l’après-midi, dégustation du café Tunki, reconnu comme le meilleur café organique du monde, à la Casa del Corregidor Café Bar, l’une des plus anciennes maisons de Puno, déclarée monument historique pour son architecture coloniale du xviie siècle.

12e jour : Puno/Sillustani/Sicuani/Raqchi/Cuzco (3 400 m d’alt).

Tôt le matin, route pour Sillustani et visite des chullpas, tours funéraires pré-incas. Puis, départ pour Cuzco par la route de l’Altiplano via le col d’Abra la Raya (4 312 m d’alt.), Sicuani (au loin, vue sur la cordillère Vilcanota où culmine le Nevado Ausangate à 6 384 m d’alt.), les vestiges de la ville de Raqchi, puis l’église d’Andahuaylillas dite “la petite chapelle Sixtine des Andes”. Sa façade ne laisse présager en rien les trésors qu’elle abrite, parmi lesquels un superbe plafond en bois doré. Arrivée en fin de journée à Cuzco.

13e jour : Cuzco.

Premier coup d’œil sur la ville, capitale du Tawantinsuyu (empire) des Incas, ancien “nombril du monde”. Début des visites de la ville avec la cathédrale, l'église de la Compañia de Jesús, les temples et couvents de La Merced (cloître des époques baroque et Renaissance), la rue Hatun Rumiyoc et le quartier San Blas (la chaire de l’église San Blas – sous réserve).

14e jour : Cuzco/Písac/Yucay/Ollantaytambo/Aguas Calientes.

Visite du site archéologique de Sacsayhuamán dont les vestiges cyclopéens surplombent Cuzco. Trajet vers la vallée de l’Urubamba et montée au site archéologique de Písac, étagé à flanc de montagne. Panorama sur les montagnes environnantes, descente à pied au fil des terrasses et vestiges aux énormes pierres ajustées (observatoire, temples du Soleil et de la Lune – sous réserve en raison de travaux de restauration dans la ville de Cuzco). Visite et déjeuner dans une école maternelle du village de Yucay, très endommagé en 2010 lors d’une catastrophe climatique qui avait inondé toute la vallée de l’Urubamba. Après cette inondation, une association a été créée et leur action s’est portée sur la reconstruction de l’école maternelle de Yucay – en collaboration étroite avec les professeurs très méritants et motivés et des tours opérateurs français qui ont organisé des visites. Le financement est effectué par l’organisation de déjeuners avec la communauté du village, à l’école. Au fil des groupes et des années, l’école a été complètement reconstruite et réaménagée afin d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions. Cette action permet aujourd’hui de vivre une rencontre d’exception et authentique et de permettre des échanges entre visiteurs et professeurs, enfants et parents. Continuation vers la forteresse d’Ollantaytambo (visite). Puis, depuis la gare d'Ollantaytambo, transfert par le train des Andes jusqu’à Aguas Calientes.

15e jour : Machu Picchu/Ollantaytambo/Urubamba.

Matinée consacrée à la citadelle inexpugnable des Incas, découverte en 1911. Visite de la prodigieuse architecture suspendue en terrasses entre ciel et terre : la tour Torreón, le temple des Trois Fenêtres, le cadran solaire… Dans l’après-midi, retour en train jusqu’à Ollantaytambo et transfert en car vers Urubamba.

16e jour : Urubamba/Chinchero/Maras/Moray/Cuzco.

Découverte du village de Chinchero, connu pour être un important centre de tissage au Pérou. Balade à travers les ruines. Des centaines de murets et un trône décoré de somptueuses sculptures se trouvent à l’intérieur même du village ; selon les archéologues, Chinchero avait une fonction de station balnéaire pour la noblesse inca, ce pourquoi on y trouve de nombreux aqueducs et terrasses, encore utilisés aujourd’hui. Découverte de son église de type colonial construite par les Espagnols en 1607 (magnifiques plafonds peints). Puis rencontre avec J. Quillahuaman et sa famille dans sa maison située en haut du village sur la place principale, propriété de la famille depuis 1560. Échanges, dégustation des produits locaux et apprentissage sur l’art de tissage local. Puis, continuation vers les salines de Maras. Balade le long des salines : découverte supérieure, vue panoramique, puis descente le long des centaines de puits à sel ; découverte des terrasses concentriques de Moray, d’époque incaïque. Continuation vers Cuzco.

17e jour : Cuzco/Lima/Paris.

Le matin, visite du musée Inka dans le palacio del Almirante, qui dresse un panorama complet et instructif de la civilisation inca de ses origines à sa chute, et même au-delà. Puis, dernière vision de la culture locale avec une balade au marché de San Pedro avant de poursuivre vers l’aéroport. Vol pour Lima puis correspondance pour Paris.

18e jour : Arrivée à Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page