Le temple de la Concorde à Agrigente A.V./J.-C. Stammbach Cratères de l’Etna A.V./ S. Bichard Paysages de la lagune de Stagnone J.B. Dodane La place centrale de Marzamemi Pxfuel Les fameux La ville de Catane Notizie Catania Sur le marché de Catane J.P. Bazard La Piazza del Popolo à Palazzolo Acreide, E. Parker Vue sur Raguse et la cathédrale Saint-Georges Ludwig14 Monastère des bénédictines à Palma di Montechiaro Wiki CC L’amphithéâtre à Taormine Rivages du monde
Circuit 11 jours / 10 nuits
Les temps forts

  • la réserve naturelle de Vendicari, paradis des ornithologues
  • le jardin de la Casa Il Biviere et son exploitation d'agrumes bio
  • le spectacle Opera dei Pupi à Acireale
  • du temps libre pour flâner à sa guise

Nouveau
12 à 20 participants

Bien que terre italienne, la Sicile revendique fièrement sa singularité, son caractère et son authenticité. En sortant des itinéraires touristiques classiques et en prenant le temps de découvrir son terroir, notamment grâce à des hébergements agritouristiques, vous accéderez à des trésors trop souvent méconnus qui vous offriront un autre visage de cette île passionnante et envoûtante.

1er jour : Paris/Palerme.

Transfert dans un agritourisme pour 2 nuits dans la région de Palerme.

2e jour : la région de Palerme – excursion à la lagune de Stagnone et Marsala.

Le matin, tour en bateau (1 h env.) de la lagune du Stagnone, la plus grande de Sicile (2 000 ha). C'est une réserve naturelle depuis 1984, qui s'étend entre la côte et l'Isola Grande. On y trouve les îles de Mozia, Santa Maria, couverte uniquement de végétation, et Schola, un îlot sur lequel d'anciennes maisons dépourvues de toit tentent de résister au temps. La lagune se caractérise par des eaux peu profondes à forte salinité. Poursuite par la visite du musée archéologique Baglio Anselmi à Marsala : collection de vestiges archéologiques datant des VIIe et IIIe s. av. J.-C., venus des fouilles dans la région (poteries, urnes funéraires, stèles gravées, mosaïques et une belle collection de bijoux) et la reconstitution d’un navire (de l’époque punique) retrouvé en 1983. C’est un exemple unique au monde d'épave de navire récupérée avec de nombreux objets. Après le déjeuner libre, visite d'une cave historique de la région. Retour à l'agritourisme.

3e jour : la région de Palerme/Sélinonte/Agrigente.

Départ vers les caves di Cusa, anciennes carrières à fournir les matériaux pour la construction des temples de Sélinonte. Déjeuner dans une ferme agricole (possibilité de déguster l'huile d'olive biologique de la région). Poursuite vers Agrigente, anciennement appelée Akragas, fameuse pour ses richesses archéologiques. Dans l'Antiquité, Pindare la définissait comme « la plus belle cité parmi celles habitées par les mortels ». De cette brillante période témoignent les sanctuaires de la vallée des temples. Découverte du temple de Junon, des temples dédiés à la Concorde, Hercule, Héra, Castor et Pollux, et enfin du temple de Zeus. Hébergement dans la région d'Agrigente.

4e jour : la région d'Agrigente/Palma di Montechiaro/Raguse.

Départ vers Palma di Montechiaro, beau village dominé par un château en ruines. C'est ici que vécut Giuseppe Tomasi di Lampedusa, l'auteur du Guépard. En cours de route, visite de l'église du monastère de Santo Spirito (XIIIe s.), petit joyau de style baroque. De nombreux stucs baroques décorent les parois intérieures de l’église, œuvre de Giacomo Serpotta (1656-1732). Pour les gourmands, ici les sœurs bénédictines excellent depuis des années dans l’art de la pâtisserie à la pâte d’amandes. Déjeuner dans un domaine viticole, puis poursuite vers Raguse pour la visite d'une fromagerie typique. Installation dans un agritourisme pour 2 nuits dans la région de Raguse.

5e jour : la région de Raguse – excursion à Raguse et Modica.

Journée dédiée au baroque sicilien. À Raguse, constituée de deux parties : dans la ville basse dite Ragusa Ibla, découverte du décor baroque que compose la basilique San Giorgio ; puis la ville haute étonnera avec ses palais et sa vaste place où se dresse la cathédrale. Un tremblement de terre survenu en 1696 est à l'origine de l'émergence d'un patrimoine baroque fastueux dans le sud-est de la Sicile. Après le déjeuner libre, poursuite vers Modica pour admirer l’escalier monumental de l’église Saint-George, autre expression absolue du style baroque sicilien. Pour les gourmands, possibilité de déguster le chocolat local Bio IGP. Retour à l'agritourisme.

6e jour : la région de Raguse/Vendicari/Marzamemi/Avola/Syracuse.

Le matin, promenade dans la réserve naturelle de Vendicari, mélange de lagunes, de dunes de sable, de côtes rocheuses et de plages. La forte salinité du sol constitue un écosystème idéal pour le maquis méditerranéen, on y trouve du thym, du romarin et d'autres types d'épineux tels que les buissons de genévriers. Des milliers d'oiseaux migrateurs font halte quelques jours ici, sur leur chemin vers ou depuis l'Afrique. La réserve est un réel paradis pour les ornithologues. Poursuite vers Marzamemi, pittoresque petit village de pêcheurs. Le bourg est constitué de nombreuses petites maisons basses construites en pierre de grès locale, en face de la mer. Après le déjeuner libre, poursuite vers Avola pour la visite d'une coopérative de producteurs d'amandes et de pistaches siciliennes (dégustation). Puis, installation dans un agritourisme pour 2 nuits dans les environs de Syracuse.

7e jour : Syracuse.

Matinée consacrée à la visite de Syracuse, l'une des plus importantes colonies grecques, fondée en 733 avant J.-C. par des colons corinthiens, inscrite au patrimoine de l'Unesco. Balade à pied dans la presqu'île d'Ortygie, premier noyau de l'implantation grecque et cœur actuel de la ville. Promenade qui conduira au temple d'Apollon et à la fontaine d'Aréthuse. Puis, découverte de la cathédrale édifiée sur le temple d'Athéna et de l'église Santa Lucia qui abrite un chef-d'œuvre du Caravage, poignant et crépusculaire : L'Enterrement de sainte Lucie. Déjeuner libre au marché, ambiance locale garantie puis après-midi libre pour une approche personnelle de la ville (en option : visite guidée du parc archéologique de Neapolis - billet d'entrée 13 € à ce jour et à régler sur place). Retour à l'hôtel.

8e jour : Syracuse/Palazzolo Acreide/Lentini – jardin de la Casa Il Bivere/Santa Venerina.

Départ vers Palazzolo Acreide, perché à 670 m d'altitude au coeur des monts Hybléen et inscrit au patrimoine de l'Unesco pour son centre historique, qui recèle de beaux palais et d'innombrables églises. Puis visite de la maison-musée Antonino Uccello, fondée par le fameux poète et anthropologue, musée régional ethnographique avec des reconstitutions d’environnements paysans, de fermes, d’antiques pressoirs, outre une superbe collection de pupi siciliens. Après le déjeuner libre, route vers Lentini et la Casa Il Biviere, résidence d'été des princes Borghèse. Accueil par l'un des membres de la famille pour la visite du magnifique jardin, réalisé vers 1967. La princesse Maria Carla Sanjust Borghese a voulu y créer un jardin fleuri par des arbres. Il contient de nombreuses espèces méditerranéennes : yuccas, palmiers, jacarandas, parkinsonias, arbres de Judée et une plante originaire de Tanzanie, l'Encepholoartus Horridus. Le jardin jouxte l'exploitation agricole familiale d'agrumes biologiques (visite et dégustation sous réserve - selon la saison). Poursuite vers Santa Venerina sur les pentes de l'Etna et installation en agritourisme pour 3 nuits.

9e jour : Santa Venerina – excursion à Catane.

Départ en compagnie d'un chef cuisinier local au marché de Catane pour y effectuer les achats pour la démonstration culinaire, puis déjeuner à partir des plats préparés. Dans l'après-midi, promenade guidée dans le centre historique de Catane fondé au VIIIe siècle avant J.-C. et reconstruite par l'architecte Vaccarini après la grande éruption de l'Etna en 1669. La ville est aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l'Unesco pour son unité architecturale baroque, fondée sur le contraste entre le noir de la pierre lavique et le blanc du calcaire local. Balade à la découverte de la cathédrale en passant par la Via Etnea, avant d'admirer l'amphithéâtre romain, en terminant dans le jardin public dédié au plus célèbre Catanais Vincenzo Bellini. Retour à l'agritourisme pour une dégustation de la production viticole du domaine.

10e jour : Santa Venerina – excursion à l'Etna et Acireale.

Le matin, excursion sur le thème de la vulcanologie à la découverte du parc naturel de l'Etna (sous réserve de conditions météorologiques et vulcanologiques favorables). Appelé aussi « Mongibello » (de l’arabe "djebel") qui le désigne en quelque sorte comme « la montagne des montagnes », c’est le volcan actif le plus haut d’Europe (à noter : randonnée d'1 h 30 à 2 h env. avec un guide de montagne - parcours à déterminer sur place). Halte chez un apiculteur : découverte et dégustation des produits de la ruche. Après le déjeuner libre, route vers Acireale pour assister à l’Opera dei Pupi, spectacle des typiques marionnettes siciliennes, aujourd'hui inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco, dont les personnages issus de la vie quotidienne autant que des légendes constituent un véritable témoignage de l'histoire séculaire de la Sicile. Après la représentation, initiation aux secrets des techniques de fabrication et à l'art de la manipulation de ces marionnettes parfois énormes, puisqu'elles peuvent atteindre la taille de 1m30. Retour à l'agritourisme.

11e jour : Santa Venerina/Taormine/Catane/Paris.

Départ vers Taormine, splendide terrasse sur la mer dans laquelle se reflète somptueusement le volcan Etna, pour la visite des vestiges du célèbre théâtre gréco-romain. Puis flânerie dans le dédale de ses ruelles, entre les édifices de tradition médiévale et baroque et d'élégantes boutiques. Après le déjeuner libre, transfert vers l'aéroport de Catane et vol pour Paris.

A noter : les visites des villes et villages se font à pied. Les visites des églises sont sous réserve d'ouverture et d'office.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page