Vue sur la baie de Sydney R. Ghio Ayers Rock S. Bichard Les formations rocheuses des Three Sisters dans les Blue Mountains G. Lefèvre Vol de flamants roses dans le désert d’Atacama G. Rabasse Vue de l'esplanade L. Gilles La vallée de la Lune, dans le désert d’Atacama J. Bainier
Circuit 31 jours / 28 nuits
Les temps forts

  • Singapour, moderne île cité-État et son mélange d'influences culturelles chinoises, malaises et indiennes sous un climat équatorial
  • Java et Bali conjuguent splendeur des paysages volcaniques et de la flore, art sacré de la danse et temples élevés au rand de chefs-d'oeuvre de l'humanité
  • les 12 jours en Australie et en Nouvelle-Zélande
  • le Chili avec le désert d’Atacama et ses salines

15 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 17 300

Faire le tour de la Terre : un rêve qui fascine et nourrit l’imaginaire de tous les voyageurs. Dans les airs, à travers les continents et les océans, parcourez la planète jusqu’aux confins de l’hémisphère sud à la découverte de la beauté des antipodes. Envolez-vous au-dessus des mers australes pour vivre cette expérience inoubliable qui vous emmènera au cœur de paysages fabuleux, à la rencontre de civilisations et de cultures prestigieuses. Un voyage hors du commun qui satisfera à coup sûr vos envies d’évasion.

1er jour : Paris/Singapour via Londres.

Nuit à bord.

2e jour : Singapour.

Arrivée en fin de journée à Singapour.

3e jour : Singapour.

Visite de la ville sur le thème des “senteurs de Singapour” : Little India, le quartier indien avec ses nombreux temples ; Kampong Glam, le quartier malais musulman avec sa belle mosquée, et Arab Street, aux bazars colorés ; le quartier affairé de Chinatown avec ses étals aux produits variés, ses herboristeries et ses maisons de thé. Puis, découverte des jardins de la Baie, immense parc constitué de trois jardins ; visite de Bay South, le plus grand des trois (54 ha) inauguré en 2012 avec son Flower Dome, reproduisant des écosystèmes méditerranéens et subtropicaux secs ; et le Cloud Forest, atmosphère rafraîchie et humide préservant des plantes d’une forêt pluvieuse. Balade (45 mn) à bord d’un « Bumboat » sur la rivière Singapour à la découverte du kaléidoscope historique de la rivière. Naviguer le long de la rivière Singapour est le meilleur moyen d’appréhender et d’apprécier l’histoire de cette cité-État. Ligne de vie de Singapour et cœur de la cité où les premiers immigrants s'installèrent, la rivière constituait l’artère principale pour le commerce et a permis à Singapour de se développer économiquement. Ses berges étaient par le passé principalement occupées par des entrepôts, ateliers qui ont été entièrement rénovés et sont maintenant des lieux de villégiature. Dîner de fruits de mer dans un restaurant local.

4e jour : Singapour.

Visite du jardin d'Épices et découverte des subtilités des épices et des herbes qui composent la cuisine peranakan. Poursuite par une promenade dans les enclaves animées de Katong et de Joo Chiat qui mettent en valeur l'architecture riche et baroque des Peranakan : maisons de commerce traditionnelles aux lignes colorées datant des années 1920 et 1930. Déjeuner de cuisine peranakan dans un restaurant local. La culture peranakan (mot qui signifie demi-caste) s'est forgée entre les Chinois, les Malais et les Européens. Ils perpétuent les traditions ancestrales, qu'ils transmettent aux jeunes générations nées en Malaisie. Ensuite, visite de la Singapore City Gallery qui dévoile la construction de l’espace urbain telle qu’imaginée par l’Urban Redevelopment Authority : une collection de photographies et une maquette géante avec les projets futurs montrent comment l’ile s’est étendue, gagnant sur la mer, le ciel, le sous-sol. Ensuite, vol pour Nouméa, capitale de la Nouvelle-Calédonie (10 h 30 env.). Nuit à bord.

5e jour : Singapour/Yogyakarta (Ile de Java) – excursion à Borobudur.

Vol pour Yogyakarta sur l’île de Java (1h30 env.). Excursion au site de Borobudur, célèbre ensemble de temples bouddhiques inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, composé de stupas et de terrasses, dont les murs recouverts de sculptures relatent les épisodes de la vie de Bouddha. Visite du temple Candi Mendut, parfait exemple d'art indo-javanais. Retour à Yogyakarta et installation à l’hôtel.

6e jour : Yogyakarta – excursion à Prambanan.

Matinée consacrée à la découverte de Yogyakarta appelée généralement “Jogja” ; la ville, creuset de la culture javanaise, est un des plus grands sultanats au monde. Capitale culturelle de Java, Yogyakarta est aussi un important centre académique où intellectuels et artisans maintiennent très vivantes les traditions ancestrales. Visite du Kraton ou Palais du Sultan : superbe complexe illustrant l’architecture de la cour classique javanaise à son apogée. Continuation à travers les petites rues typiques de la vielle ville jusqu’à l’ancien harem et bains du sultan : le Taman Sari. Ensuite visite de l’atelier de Batik Winotosastro, un des centres de Batik les plus réputés à Yogyakarta où vous observerez tout le processus de fabrication de cet art textile typique de la culture javanaise : dessin à la main des motifs ou bien à l’aide de superbes tampons, application de la cire et teintures. Puis excursion à Prambanan (30 min de route) et visite du complexe de temples hindouistes construits au IXème siècle inscrit au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. Découverte du site dont les 3 temples principaux sont dédiés à Brahma, le créateur, Shiva le destructeur et Vishnu, le protecteur. En soirée, spectacle de danses du Ramayana au Ndalem Natan Royal Heritage.

7e jour : Yogyakarta/Jombang/Trowulan/Bromo.

Départ matinal en train pour Jombang (3 h de trajet env.). Découverte de la vie javanaise à travers villages, campagne et montagnes. Arrivée à Jombang et route vers le site de Trowulan : visite des temples de Candi Banjang Ratu et Candi Tikus. Continuation vers la région du mont Bromo via la ville côtière de Pasuruan sur la côte Nord-Est de Java, puis route de montagne pour rejoindre le village de Puspo, une des portes d’entrée du parc national du Bromo (5 h de route env.).

8e jour : Bromo/le volcan Bromo/Surabaya/Denpasar (Ile de Bali)/Ubud.

Départ très matinal jusqu’au belvédère de Pananjakan afin d’assister au lever du soleil sur la chaîne des volcans du massif du Bromo. Panorama superbe sur le Bromo, le Batok, le Mont Semeru et l’île de Madura (si les conditions météorologiques le permettent). Puis, traversée de la mer de Sable en véhicule tout-terrain et ascension des marches jusqu’au cratère du Bromo (1h30 de marche A/R, sous réserve de bonnes conditions météorologiques). Possibilité d’y monter à cheval. Ensuite retour à l’hôtel et route vers l’aéroport de Surabaya (5 h de route env.). Vol pour Denpasar sur l’île de Bali (20 mn env.) et route pour Ubud.

9e jour : Ubud – excursion à Tampaksiring et Gunung Kawi.

Journée consacrée à la découverte d’Ubud, le cœur artistique et culturel de Bali et de ses environs. Visite du magnifique temple de Pura Gunung Lebah à proximité du pont de Tjampuhan. Ensuite situé au cœur de cette petite ville, le palais de Peliatan construit au XVIème siècle, est encore aujourd’hui la demeure du roi de Peliatan et de sa famille. Poursuite par la visite du Musée ARMA (Agung Rai Museum of Art), une des meilleures collections permanentes de peintures balinaises et indonésiennes : le musée abrite quelques œuvres du célèbre peintre allemand Walter Spies qui vécut à Bali dans les années 1930. L’après-midi, excursion par de charmantes petites routes traversant la campagne balinaise vers le village de Tampaksiring. Vous y découvrirez le sanctuaire de Tirta Empul avec sa source sacrée qui alimente des bains publics où les pèlerins viennent s’y purifier. Puis promenade au fond d’un canyon luxuriant (marche d’1h15 A/R environ) et découverte du site de Gunung Kawi, connu également sous le nom de la “montagne des poèmes”. Le chemin emprunte un long escalier qui descend au fond d’une superbe vallée encaissée et offre un joli panorama sur les rizières en terrasse et les cocoteraies. Au fond la vallée, se trouvent les monuments funéraires, taillés à même la roche, d’un ancien souverain balinais qui régna au XIème siècle. Retour à à Ubud. Dîner chez l’habitant avec spectacle de danses traditionnelles.

10e jour : Ubud – excursion à Jatiluwih, lac Bratan, Mengwi et Tanah Lot.

Départ pour la région de Jatiluwih à la découverte de l’un des plus beaux paysages de rizières en terrasses de l’île classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Organisé autour d’un complexe système d’irrigation (le Subak) c’est un paysage de rizières en terrasses à perte de vue dégringolant des contreforts du volcan Batukaru et s’étendant jusqu’à la côte ouest de Bali. Départ du belvédère pour une petite randonnée d’environ 1h pour découvrir à pied cet extraordinaire paysage de rizières et le complexe système d’irrigation des Subak : les paysans conservent depuis des siècles les mêmes techniques ancestrales d’irrigation. Arrivée au bord du lac Bratan et visite du temple d’Ulun Danu qui flotte sur les eaux paisibles du lac, c’est l'un des plus beaux sanctuaires hindouistes de l'île. Route vers la petite ville de Mengwi et son superbe Temple Royal de Taman Ayun, élevé au milieu du XVIIe siècle par la famille royale de Mengwi. Entouré de larges douves, il séduit le visiteur par sa sérénité, l’équilibre de ses bâtiments et la richesse de ses sculptures. En fin d’après-midi, poursuite vers le Tanah Lot, temple le plus célèbre de Bali qui se dresse de façon spectaculaire sur un petit îlot rocheux à environ 100 m au large de la côte ouest de Bali. Retour à Ubud.

11e jour : Ubud – excursion à Sebatu, Tegalalang, Lac Batur et Rendang.

Excursion dans les environs. Le site de Sebatu situé au nord d’Ubud (12 km) avec la visite du charmant petit temple de Sebatu réputé pour sa source sacrée et qui se dresse dans un charmant écrin de verdure. Randonnée de 2 heures jusqu’à Tegalalang, connu pour ses superbes rizières en terrasses. Continuation pour Kintamani et le Mont Batur (1717 m), le plus actif volcan de Bali entouré d’une impressionnante caldeira. Vue spectaculaire sur le lac Batur et son volcan. Route en direction de Rendang et découverte du temple de Besakih, le plus sacré de tout Bali, dédié aux trois grandes divinités hindoues (Brahma, Vishnu et Shiva). Bâti sur le flanc sud du Mont Agung à environ 1000 mètres d'altitude, Besakih offre une vue imprenable sur le sud de l'île. Il est composé de 22 temples publics, 298 constructions sacrées symbolisant l'univers divin ainsi que 18 temples appartenant aux grandes familles balinaises.

12e jour : Ubud/Denpasar/Sydney (Australie).

Journée libre pour profiter du cadre propice à la détente. Transfert à l’aéroport de Denpasar. Ensuite, vol pour Sydney (6 h env.). Nuit à bord.

13e jour : Sydney – excursion aux Blue Mountains.

Arrivée à Sydney le matin. Puis excursion pour le massif des Blue Mountains. Au point de vue d'Echo Point, panorama sur la vallée Jamison et les Three Sisters, spectaculaires formations rocheuses. Descente en train à crémaillère dans la vallée à la végétation d'eucalyptus et petite balade dans la forêt, puis remontée en téléphérique de la vallée offrant un paysage spectaculaire. Dîner dans un restaurant du port.

14e jour : Sydney/Cairns.

Visite du jardin Cadi Jam Ora, situé dans les jardins botaniques de Sydney, en compagnie d'un guide aborigène qui vous initiera à la nourriture du bush et les utilisations traditionnelles des plantes endémiques. C'est une opportunité unique de découvrir comment ces ingrédients ont étés intégrés et adaptés à la cuisine moderne. Ensuite, traversée du pont de Sydney pour rejoindre Manly, situé sur une étroite péninsule bordée à la fois par l’océan Pacifique et la baie de Sydney. Manly et sa célèbre plage bordée de pins offre toutes les caractéristiques de la vie détendue de la banlieue balnéaire de Sydney. Découverte du Corso, charmante rue piétonne, puis balade par un petit chemin côtier aux spectaculaires vues afin de rejoindre la pittoresque anse de Shelly Beach, petite plage secrète de Sydney. Puis, transfert à l'aéroport et vol pour le Queensland et Cairns, porte d'accès à la Grande Barrière de corail (2 h env.).

15e jour : Cairns – excursion à la Grande Barrière de corail.

Journée d'excursion à la Grande Barrière de corail (reef), inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco et dont ses eaux recèlent des milliers d'espèces de poissons, d’innombrables coraux et mollusques. Embarquement à bord de l’Ocean Spirit ou similaire (catamaran haute vitesse) et traversée jusqu'aux premiers récifs. Possibilité de baignade et de découverte des fonds marins (plongée avec masque et tuba). Retour à Cairns en fin d'après-midi.

16e jour : Cairns – excursion au parc national de Daintree.

Départ pour une journée dans le parc national de Daintree, véritable oasis de biodiversité et de beauté naturelle préservée. Situé dans le nord du Queensland, ce site du patrimoine mondial est l'une des plus anciennes forêts tropicales au monde, abritant une incroyable variété d'espèces végétales et animales uniques. Sous la canopée dense de la forêt tropicale se trouvent des lianes entrelacées, des fougères géantes et une multitude de plantes exotiques. Marche dans Mossman Gorge (durée 1 h env.) en compagnie d’un guide aborigène Kuku Yalanji, qui offre une découverte de cette nature préservée (d'accès facile facile à travers des pistes, des trottoirs de bois et des ponts conçus pour protéger l'écosystème). Ensuite, cérémonie traditionnelle de la fumée à la découverte des récits enchanteurs et des croyances de la communauté locale des Kuku Yalanji. Puis, croisière sur le fleuve Daintree (durée 1 h env.), qui littéralement marque la frontière entre la civilisation et le parc national de Daintree, royaume de la vie sauvage.

17e jour : Cairns/Ayers Rock.

Vol matinal pour Ayers Rock (2 h 15 env.), le légendaire centre rouge, au cœur de l’Australie. Puis, excursion vers l'immense monolithe d'Uluru et marche le long du rocher jusqu'à la gorge de Kantju. Découverte de grottes et de peintures rupestres aborigènes. Puis, arrêt au billabong (trou d’eau sacré) de Mutitjulu, pour apercevoir des peintures rupestres et entendre le récit d'un autre mythe fondateur, le Kuniya Tjukurrpa. En fin de journée, apéritif au coucher de soleil sur Uluru.

18e jour : Ayers Rock/Sydney.

Panier petit déjeuner pour une découverte au lever du soleil des monts Olgas (Kata-Tjuta en langue aborigène), ensemble de 36 dômes rocheux et site sacré de la culture aborigène. Promenade par le sentier de Walpa (1 h env.) à la découverte de ces singulières formations rocheuses. Ensuite, vol pour Sydney (4 h 25 env.), transfert et installation à l’hôtel. Dîner au restaurant tournant O Bar and Dining (vue panoramique sur Sydney).

19e jour : Sydney.

Tour de ville en car à la découverte de la ville : Macquarie Street, Kings Cross, les quartiers résidentiels de Vaucluse, la plage de Bondi... Court temps libre pour flâner dans le marché des Rocks. Puis promenade à pied dans le quartier historique des Rocks, berceau de la colonisation. Visite de l’opéra, symbole du renouveau culturel australien. Dîner-croisière dans la magnifique baie de Sydney (2 h) à la découverte des monuments emblématiques tels que l'opéra, le Harbour Bridge et Darling Harbour, ainsi que les belles résidences au bord de l’eau.

20e jour : Sydney/Wellington (Nouvelle-Zélande).

Vol pour Wellington (3 h 20 env.), la capitale de la Nouvelle-Zélande. À l'arrivée, tour panoramique de celle que l'on surnomme la “Ville des Vents”, du fait de son emplacement aux abords du détroit de Cook qui sépare l’île du Nord et l’île du Sud.

21e jour : Wellington/Tongariro.

Montée en funiculaire aux jardins botaniques et découverte de ce vaste domaine révélant plantes indigènes, roseraie, collection de plantes d'origines diverses... Puis route vers le nord et déjeuner dans une ferme avec démonstration de tonte de mouton et du travail des chiens de berger (sous réserve), et continuation vers le parc national de Tongariro classé au patrimoine de l'Unesco, aux paysages spectaculaires avec ses volcans. Possibilité de balades dans le parc avant l’installation à l’hôtel.

22e jour : Tongariro/Rotorua.

Départ vers Rotorua, région de sources thermales, célèbre pour ses paysages et ses activités volcaniques (geysers, sources sulfureuses...) et imprégnée de folklore maori. Découverte du parc géothermique Waiotapu (Eaux Sacrées) avec ses sources colorées, sa boue bouillonnante et autres phénomènes volcaniques. Puis, visite du village maori d’Ohinemutu. Dans la vallée de Whakarewarewa, zone thermale et site maori protégé, découverte du centre culturel Te Puia avec observation de geysers dont le Pohutu et un centre artisanal maori de sculpture et de tissage. En soirée, spectacle maori et repas traditionnel hangi dans un village précolonial reconstitué.

23e jour : Rotorua/Auckland.

Route pour les grottes de Waitomo et visite de cet étonnant écosystème dont les voutes sont illuminées par des milliers de vers luisants (accès en barque). Continuation vers Auckland, capitale économique du pays. Tour panoramique de la plus grande ville néo-zélandaise, qui s’étend sur un isthme étroit entre une cinquantaine de volcans éteints et 2 grandes baies qui ouvrent l’une sur l’océan Pacifique et l’autre sur la mer de Tasman. En soirée, dîner à la Sky Tower, la plus haute tour de l'hémisphère sud (328 m).

24e jour : Auckland/Santiago (Chili).

Découverte du bord de mer dont Mission Bay avec ses quartiers résidentiels, le quartier colonial de Parnell ; puis croisière dans la baie d'Auckland (1 h 30) avant le déjeuner au Domain, le plus ancien parc de la ville. L'après-midi, visite du musée d'Auckland, qui présente une importante collection d'arts maori et du Pacifique, ainsi que l’histoire naturelle de Nouvelle-Zélande. Transfert à l’aéroport et vol pour Santiago du Chili (10 h 45 env.). Nuit à bord.

25e jour : Santiago du Chili.

Premiers contacts avec le continent sud-américain et cette métropole moderne de plus de 7 millions d'habitants. Arrivée dans l'après-midi et visite du musée d'Art précolombien (sous réserve) riche d'une collection de 1 500 pièces (céramiques polychromes, sculptures, bijoux, tissus). Ensuite, transfert à l'hôtel.

26e jour : Santiago/Calama/San Pedro de Atacama – la vallée de la Lune.

Vol pour Calama (2 400 m d’alt. – 1 h 35 env.). Départ vers San Pedro de Atacama (2 500 m d’alt.) oasis dans le désert d'Atacama. Puis excursion au sein de la réserve nationale Los Flamencos à la découverte de la vallée de la Lune : paysage unique de dunes de sables, de marais salants et de formations rocheuses aux magnifiques couleurs. Possibilité de marche afin d'observer ces formes sculpturales : les 3 Marias, statues de sel, les cavernes de sel et la Grande Dune. Poursuite vers la cordillère de la Sal pour admirer le coucher du soleil.

27e jour : San Pedro de Atacama – excursion aux salines, aux lagunes altiplaniques (plus de 4 000 m d’alt.).

Journée de découverte du désert d’Atacama vers le sud en direction du col de Sico : arrêt dans une forêt de Tamarugo, plante endémique résistant aux conditions extrêmes du désert, poursuite vers le site des Pierres Rouges, formation géologique de roche volcanique rouge avec panorama sur le désert de sel Aguas Calientes. Déjeuner sous forme de panier repas en profitant d'une magnifique vue sur les paysages. Puis continuation vers les lagunes altiplaniques de Miscanti et de Miñiques abritant une grande variété d'oiseaux. Retour en soirée à San Pedro de Atacama.

28e jour : San Pedro de Atacama/El Tatio (4 320 m d’alt.)/Calama/Santiago.

Départ avant l’aube pour voir jaillir les geysers de la région du Tatio au soleil levant (4 320 m d’alt.). Balade guidée le long de ce vaste site géothermal : geysers, fumerolles, eaux bouillonnantes... Possibilité de baignade dans une piscine d'eaux chaudes 40° C. Retour à San Pedro à travers les paysages montagneux et panoramas sur les volcans Tocorpuri et Sairecahura. Ensuite route pour Calama via les villages andins. Accès à la forteresse pré-inca de Lasana (pukará du XIIe s.) ; puis à Chiu-Chiu, visite de l’une des plus vieilles églises de la région (XVIIe s.). Vol pour Santiago (1 h 35 env.).

29e jour : Santiago.

Tour d’orientation : église Saint-François (ext.), avenue O’Higgins ou Alameda, palais présidentiel de la Moneda (ext.), place d'Armes dessinée par Pedro de Valdivia, cathédrale, parc Forestal. Passage au marché central, puis découverte du quartier d’artistes de Bellavista et de la maison de Pablo Neruda (ext.). Fin de la découverte de la ville sur les hauteurs : le Cerro San Cristobal et vue sur la cordillère des Andes.

30e jour : Santiago/Paris.

Transfert à l’aéroport et vol pour Paris. Nuit à bord.

31e jour : Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page