En mars, découvrez le Kenya avec Arts et Vie, LE paradis des safaris

Destination vedette des safaris, le Kenya offre un condensé de toutes les beautés naturelles propres aux grands espaces africains : savane et forêt tropicale, lacs, montagnes et dépressions spectaculaires, faune sauvage d’une prodigieuse diversité. La migration des gnous, la quête des big five (éléphant, lion, buffle, rhinocéros, léopard) et la perspective de paysages majestueux fournissent les ingrédients d’un périple aux allures d’aventure, agrémenté par le confort de lodges immergés dans la brousse.
 
Le swahili, langue nationale du Kenya au côté de l’anglais, nous a légué le terme safari qui signifie littéralement voyage. Admirer les plus beaux animaux de la planète, les voir évoluer en troupeaux ou en solitaire est un pur bonheur dont le Kenya a effectivement le secret. L’on a beau lire Kessel et Hemingway, adorer les lumières ambrées d’Out of Africa et s’ébaubir devant les documentaires animaliers, vivre ce spectacle in situ reste une expérience irremplaçable, magique et bouleversante. 
 
Vue sur le Kilimandjaro
Le pays compte pas moins de 52 parcs et réserves où la faune évolue à sa guise. Parmi eux, le parc Amboseli est l’un des plus anciens et des plus célèbres car son atmosphère est fascinante. Peuplé par un millier d’éléphants, des buffles, des hippopotames, des zèbres, des gazelles et autres antilopes, il délivre des panoramas somptueux sur les monts enneigés du Kilimandjaro qui se dresse en Tanzanie voisine. Les eaux ruisselant du point culminant de l’Afrique y alimentent des rivières souterraines créant çà et là des zones marécageuses où prospèrent une multitude d’oiseaux. 
 
Une exceptionnelle concentration d’animaux
Amboseli se dispute la vedette avec la réserve nationale Massaï Mara qui prolonge le parc tanzanien du Serengeti. Celle-ci est réputée abriter l’une des plus fortes concentrations d’animaux de la planète. Elle devient chaque année au mois de juillet le théâtre d’un spectacle fantastique lorsque des centaines de milliers de gnous déferlent dans ses plaines en quête de pâturages. Accompagnés en toute amitié par des troupeaux de zèbres, d’impalas et d’éléphants, ils sont aussi traqués par de nombreux prédateurs, lions, guépards solitaires, meutes de hyènes. Leur traversée de la rivière Mara est un moment très attendu par les crocodiles, les charognards se chargeant d’achever les restes d’un festin sans pitié… A partir du mois de septembre, la migration des gnous se produit en sens inverse vers les plaines du Serengeti. Un cycle immuable depuis des millions d’années.
 
Spectaculaire vallée du Rift
Au Kenya, la vallée du Rift offre un témoignage fabuleux de la fameuse fosse d’effondrement qui s’étend de la vallée du Jourdain à l’Afrique Australe. Elle abrite un réseau de lacs classé par l’Unesco, et c’est dans ce cadre exceptionnel que s’inscrit le parc national du lac de Nakuru. Paradis ornithologique avec plus de 400 espèces d’oiseaux recensés (ibis, pélicans aigles-pêcheurs…), il est également très fréquenté par les rhinocéros, les hippopotames, les singes et les girafes qui s’y régalent d’acacias.  
 
Le Kenya avec Arts et Vie
Faites-vous guider par Arts et Vie vers les grands sanctuaires de la faune kenyane : Amboseli, la réserve Massaï Mara, les lacs Nakuru et Naivasha… Sans oublier le parc d’Aberdare qui se distingue par sa végétation très dense sur les contreforts boisés du Mont Kenya, deuxième plus haut sommet d’Afrique. Le pays du safari nous ouvre la promesse de joies intenses à la découverte d’un monde sauvage qui semble plus que jamais un trésor inestimable.
 

En mars, découvrez le Kenya avec Arts et Vie, LE paradis des safaris

Envie d'un voyage sur mesure ?