Bassin du jardin Majorelle Viault Vue sur la villa Majorelle depuis ses jardins Wikimedia CC Le minaret de la Koutoubia, à Marrakech J.-M. Laurent Bassin et pavillon de la Ménara de Marrakech A.V./V. Deschler-Bouladoux Souk de Marrakech A.V./M. Jésus Entree de la Mamoumia M. Varsavsky Place du palais Bahia J. Lascar
Escapade 4 jours / 3 nuits
Les temps forts

  • Les couleurs et la luxuriance du jardin Majorelle
  • 3 musées parmi les plus récents à Marrakech

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 950
Du 23 au 26/03/2021

Communément surnommée “la ville rouge”, en raison des chaudes teintes ocrées de ses mûrs, Marrakech est aussi une ville verte ! Palmiers, bougainvilliers, jasmins… plantés au cœur de jardins de paradis y apportent de paisibles touches de fraicheur. Profitez au fil de cette escapade de leur ombre délicieuse et découvrez les palais qui ont fait la renommée de la cité, sans oublier les passionnants musées qui y ont ouvert leurs portes récemment.

1er jour : Paris/Marrakech.

Vol pour Marrakech. À l'arrivée, tour des remparts qui offre une belle introduction historique aux phases de construction de la muraille, initialement édifiée par le sultan almoravide Ali ben Youssef en pisé, mélange d’argile et de chaux dont la couleur ocre a valu à Marrakech le surnom de “ville rouge”. Thé à la menthe à La Mamounia, palace de renommée internationale pour y admirer ses beaux jardins de style arabo-islamique (sous réserve). Ensuite, promenade dans la Ménara, vaste et magnifique ensemble de jardins et bassins datant de l’époque almohade et dont le pavillon aurait été le lieu de rendez-vous galant des sultans... Continuation vers le quartier du Guéliz et ses villas de style Art déco, aménagé à partir de 1913. Installation à l'hôtel.

2e jour : Marrakech.

Découverte du minaret de la Koutoubia, célèbre mosquée construite au xiie s., parfaitement restaurée. Balade dans la ville ancienne à travers palais, maisons et mausolées dans les lieux les plus riches et les plus remarquables de l’art hispano-mauresque de Marrakech. Visites successives : les splendeurs des coupoles en bois de cèdre et des colonnes de marbre dans les salles des tombeaux saâdiens ; les vestiges du palais el-Badi ; le palais de la Bahia, superbe demeure princière à l’architecture raffinée et au magnifique jardin planté d’orangers, de bananiers, de cyprès, de jasmin… ; le palais Dar Si Saïd rénové et transformé en musée du Tissage et des Tapis marocains. Temps libre.

3e jour : Marrakech.

Découverte du jardin Majorelle. Le peintre, qui s’y installa en 1919, fut un important collectionneur de végétaux et réalisa un magnifique jardin aux espèces variées ; abandonné puis sauvé par Yves Saint Laurent, célèbre pour son bleu (le bleu Majorelle), il réunit aujourd’hui cactées, orchidées, lauriers, bananiers, nénuphars... autour d’un bâtiment Art déco transformé en un fort intéressant petit Musée berbère. Puis, visite du moderne musée de la Civilisation de l’eau, dédiée au patrimoine hydraulique marocain, arabe et musulman, suivi d'un tour dans la célèbre palmeraie comptant quelque 100 000 palmiers.

4e jour : Marrakech/Paris.

Visite du palais Dar El Bacha, ancienne résidence du Glaoui récemment rénovée et transformée en musée des Confluences. Découverte de la place Djemaa-el-Fna, véritable caravansérail, centre de la vie urbaine et lieu de rencontres et d’échanges depuis des siècles entre les populations du nord et du sud de l’Afrique. Puis déambulation à travers les souks : chemin des apothicaires, souks des laines, peaux, tapis, teinturiers… Transfert à l'aéroport et vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page