Dans la grotte de Saint-Paul à Rabat A.V./B. Metzdorf La co-cathédrale saint-Jean à La Valette AV/Malta Tourism Authority La Casa Rocca Piccola J. Bianchi Le site mégalithique de Ggantija à Gozo A.V./T. Delbey La co-cathédrale Saint-Jean de La Valette A.V./Malta Tourism Authority Dans la cathédrale de Mdina A.V./B. Metzdorf Statue de Poséidon au palais des Grands Maîtres A.V./T.Delbey Concert durant le festival Festivals Malta L'église Sainte-Marie à Mosta A.V./B. Metzdorf Chambre de l'hôtel Victoria 4* (NL) The Victoria Hotel Vue de Mdina A.V./ H. Graciannette Antoine Pecqueur Léa Crespi / Flammarion Vue sur La Valette et ses fortifications A.V./H. Konfino Vue sur les Trois Cités C. Chenu
Festival 7 jours / 6 nuits
Les temps forts

  • les 4 concerts dans des lieux remarquables
  • les 2 conférences d'Antoine Pecqueur, journaliste et présentateur Mezzo
  • la rencontre avec le directeur artistique du festival
  • le charme de l’île de Gozo
  • le baroque maltais dans toute sa splendeur

15 à 25 participants
Forfait par personne : 1 750
VOYAGE ÉVÉNEMENT ORGANISE EN PARTENARIAT AVEC LA CHAINE TV MEZZO – présence exceptionnelle d’Antoine Pecqueur, journaliste, musicien et présentateur sur la chaine Mezzo.

La Valette est une perle baroque en plein cœur de la Méditerranée. Fondée par et pour l’Ordre de Malte au XVIe siècle, la capitale maltaise reste profondément marquée par cette époque qu’elle commémore avec brio en valorisant son patrimoine architectural, mais aussi en en faisant vivre l’âme flamboyante. C’est dans cet esprit que fut créé en 2013 son festival de musique baroque qui vient célébrer des œuvres magistrales dont les notes mélodieuses ont résonné durant près de deux siècles dans les palais, églises et théâtres de l'île. Ce voyage exceptionnel, conçu par Arts et Vie en partenariat avec la chaine musicale Mezzo, vous permettra de profiter pleinement de cet événement musical majeur grâce aux interventions de spécialistes qui vous transmettront leur passion ! Au programme : quatre fabuleux concerts servis par l’interprétation d’artistes de renom international dans des lieux réputés pour leur acoustique autant que pour leur beauté, mais aussi une rencontre avec le directeur du festival en personne, ainsi que deux conférences données par Antoine Pecqueur, journaliste et présentateur Mezzo.

1er jour : Paris/La Valette/Sliema.

Début des visites l’après-midi dans la capitale, édifiée face à la mer dans une ceinture de remparts et révélant un magnifique décor Renaissance et baroque. Créée au XVIe siècle, la citadelle des Chevaliers dispose de remparts de défense réalisés par l’architecte militaire Francesco Laparelli à la demande de Jean Parisot de La Valette, alors grand maître français de l’ordre de Malte ; on construira ensuite le palais des Grands Maîtres, l’hôpital et les auberges dévolues aux différentes nationalités des chevaliers. Promenade dans les ruelles de la capitale maltaise puis passage dans Merchant Street, devant les auberges de Castille-et-Léon et d’Aragon, toutes deux bâties par Girolamu Cassar (ext.). Découverte du théâtre Manoel construit en hémicycle au XVIIIe s., sévèrement bombardé puis reconstruit à l’identique avec grande minutie et rencontre avec Kenneth Zemmit Tabona, le directeur artistique du Festival de musique baroque de La Valette (sous réserve). Transfert à l’hôtel pour l’hébergement à Sliema, petit village de pêcheurs devenu station balnéaire, situé non loin de La Valette. Dîner à l’hôtel puis conférence animée par Antoine Pecqueur, journaliste, musicien, et présentateur à la chaîne de télévision Mezzo : "Malte, une histoire musicale au carrefour des influences méditerranéennes".

2e jour : Sliema - excursion à La Valette.

Le matin, suite des visites de La Valette avec la découverte de la co-cathédrale Saint-Jean et de son oratoire. Édifiée dans la seconde moitié du XVIe s. par l’architecte Girolamu Cassar, l’intérieur baroque est somptueux : pierres tombales, chapelles, et surtout deux chefs-d’œuvre du Caravage : Saint-Jérôme et La Décollation de saint Jean-Baptiste. Puis, visite de la Casa Rocca Piccola, petite demeure toujours habitée datant du XVIe s., qui détient une belle collection d’objets authentiques des XVIIe et XVIIIe s. Déjeuner au restaurant puis visite du musée des Beaux-Arts MUZA situé dans la magnifique Auberge d'Italie. Poursuite par la visite de la Sacra Infermeria, ancien hôpital des Chevaliers bâti à la fin du XVIe siècle et dont la nef de 155 m a été longtemps la plus longue d’Europe. Dîner libre. Conférence à l’hôtel animée par Antoine Pecqueur : "Malte, les dessous d’une île".

3e jour : Sliema - excursion sur l’île voisine de Gozo.

Le matin, traversée en car-ferry pour l’île de Gozo. Visite du temple mégalithique de Ggantija et de l’église de Xaghra, aux marbres polychromes. Après le déjeuner au restaurant, découverte de la capitale de l’île, Victoria : Musée archéologique, cathédrale, remparts... puis des paysages de l’Inland Sea, petite mer intérieure, et de Fungus Rock dont les falaises semblent surgir de la mer. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi et dîner libre. En soirée, concert au Théâtre Manoel « Baroque quintessence of Handel and Vivaldi ».

4e jour : Sliema - excursion au cœur de l’île.

Le matin, départ en car vers Mdina, ancienne capitale de l’époque médiévale nichée sur le haut-plateau maltais, délaissée au profit de La Valette puis “baroquisée” lors de l’occupation française. Agréable promenade, d’églises en palais baroques (palais Vilhena, Santa Sofia, Testaferrata, Inguanez, Gatto Murina…), de tours en remparts, via la cathédrale Saint-Paul (visite), la place de style baroque maltais et le musée de la Cathédrale renfermant des œuvres de Dürer. Découverte du palais Falzon à l’architecture siculo-normande : récemment restauré, son décor a été restitué dans les moindres détails. Déjeuner au restaurant puis continuation vers Rabat, sœur jumelle de Mdina, créée par les Romains : visite des catacombes, du musée et de la grotte de Saint-Paul. Poursuite par la ville de Mosta et l’église Sainte-Marie de style néo-classique, à la gigantesque coupole (la Rotonda) capable d’accueillir 10 000 personnes. Dîner libre. En soirée, concert à la Basilique Collégiale Sainte-Hélène à Birkirkara « Mozart in Milan ».

5e jour : Sliema - excursion aux Trois Cités.

Matinée libre. Déjeuner au restaurant. L’après-midi, visite de Birgu (Vittoriosa) où les chevaliers installèrent le siège de leur quartier général lors de leur arrivée à Malte en 1530 ; imposante église de Saint-Laurent (ext.), visite du palais de l’Inquisiteur. Dans l’après-midi, concert à Cospicua : "Buxtehude : Membra Jesu Nostri". Retour à l’hôtel. Dîner libre.

6e jour : Sliema - excursion aux temples de Tarxien et au palazzo Parisio.

Le matin, départ en car pour la visite des trois temples de Tarxien, érigés 3 000 ans av. J.-C. Puis route vers le village de Naxxar et visite du palazzo Parisio. Ce palais remonte au XIXe siècle et est célèbre pour ses superbes jardins et son architecture baroque. Qualifiée de ”Versailles en miniature”, cette riche demeure est un chef-d’œuvre et une synthèse de l’art de vivre maltais à la fin du XIXe en matière d’architecture. Déjeuner au restaurant. Retour à l’hôtel et après-midi libre. Dîner libre. En soirée, concert "Handel : Aci, Galatea e Polifemo" au Théâtre Manoel.

7e jour : Sliema - excursion aux temples mégalithiques/La Valette/Paris.

Le matin, visite des temples mégalithiques : les temples d’Hagar Qim et de Mnajdra, puis la grotte préhistorique de Ghar Dalam (ossements d’animaux vieux de 250 000 ans). Déjeuner libre et temps libre à Marsaxlokk puis, transfert à l’aéroport pour le vol retour vers Paris.

À noter : l’ordre des visites et journées pourra être modifié en raison d’impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page