Centenaire du Bauhaus

Bâtiment principal Bauhaus R. Cethegus Tampon style Bauhaus E. Molch La Haus Lange de style Bauhaus à Krefeld GNTB/Mark Wohlrab Université Hauptgebäude de style Bauhaus G. Freihalter Weimar bâtiment de style Bauhaus M. Groß Timbre style Bauhaus Hochgeladen Weimar bâtiment de style Bauhaus R. Herrmann
Circuit 8 jours / 7 nuits
Les temps forts

  • De Weimar à Berlin via Dessau, itinéraire autour de l'origine et des maîtres du Bauhaus
  • Sous la conduite d'Étienne Taburet, spécialiste en architecture contemporaine

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 2 100

Dans une Europe profondément ébranlée par les révolutions industrielles et par la première guerre mondiale, où les valeurs économiques, politiques, sociales et morales se trouvent bouleversés, les arts connaissent de grandes transformations qui marqueront tout le XXe siècle. L’Allemagne, en pleine mutation, joue un rôle prédominant dans cette histoire moderne avec la création, en 1919, d’une école réunissant les arts décoratifs et les beaux-arts, le Bauhaus. Né à Weimar avant de s’installer à Dessau puis à Berlin, l'école attire de nombreux artistes et influence au-delà de l'architecture et de l'urbanisme, la peinture, la photographie, la danse et les arts décoratifs. Officiellement interdit par le régime nazi en 1933, Ludwig Mies van der Rohe, son troisième directeur, s’expatrie aux États-Unis où il devient le directeur du département d'architecture de l'Illinois Institute of Technology, ouvrant le style international. Cette escapade, sous la conduite d’Étienne Taburet, vous permettra de découvrir et de comprendre cette école et d’appréhender ainsi l’art et l’architecture du xxe siècle d’un œil éclairé.

1er jour : Paris/Berlin/Gera/Weimar.

Vol matinal pour Berlin. À l’arrivée, route pour Gera et visite de la maison Schulenburg, véritable œuvre d’art intégrale. Conçue par Henry van de Velde pour le fabricant de textiles et collectionneur Paul Schulenburg, cette demeure a conservé son univers d'origine grâce à une importante collection d'ouvrages, meubles et œuvres d’art de l'époque. Continuation vers Weimar.

2e jour : Weimar.

Visite de Weimar, surnommée l’Athènes allemande eu égard à ses 1 100 ans d’histoire et au grand nombre d’artistes qu’elle a portés (Goethe, Cranach, Bach…). Visite de la ville, en compagnie d’un guide local : vieille ville, église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, dont Herder fût le surintendant (retable de Cranach), palais Wittums, maison de Goethe, parc de l’Ilm (pavillon Goethe). Puis, visite de la bibliothèque Anna Amalia que Goethe dirigea 35 ans. En soirée, conférence sur le Bauhaus.

3e jour : Weimar et le Bauhaus.

Visite de l’université du Bauhaus (Bauhaus-Universität Weimar), fondée en 1919 par Walter Gropius et construite par Henry van de Velde. Découverte du bâtiment principal de l’université : vestibule, escaliers, illustrations murales, ateliers et bureau de Walter Gropius. Puis, visite du musée du Bauhaus présentant l’une des plus importantes collections sur le mouvement. Excursion à Pobstezella où fut créée, par l’architecte Alfred Arndt, la Maison du peuple, entièrement aménagée dans l’esprit du Bauhaus. Les tissus, les meubles, les lampes et jusqu’aux poignées de porte furent réalisés dans les ateliers du Bauhaus.

4e jour : Weimar/Iena/Dessau.

Visite du nouveau musée du Bauhaus qui expose la plus ancienne collection de travaux issus des ateliers du Bauhaus. Départ pour Iéna, berceau de l’industrie d’optique au XIXe siècle, et ses bâtiments du Bauhaus (extérieurs) : maisons Auerbach et Zuckerkandl (Walter Gropius), Institut des mathématiques et des sciences naturelles (“Abbeanum” ; Ernst Neufert), maison des étudiants (Ernst Neufert et Otto Bartning) ; planétarium (le plus ancien au monde encore en activité et dont la coupole en béton fut une prouesse technologique mondiale à sa construction). Arrivée à Dessau et découverte des maisons des maîtres, conçues par Walter Gropius pour les enseignants de l’école et lui-même. Visite de la maison Feininger accueillant un centre culturel dédié au compositeur Kurt Weill (né à Dessau) et de la maison Kandinsky-Klee abritant des expositions temporaires (sous réserve).

5e jour : Dessau.

Visite du nouveau musée du Bauhaus qui présente l'histoire des grands classiques du Bauhaus, à travers des prototypes et des dessins. Puis, visite du Bauhausgebäude (bâtiment du Bauhaus), bâti en 1925 sur les plans de Walter Gropius (auditorium, cantine, foyer). Déjeuner au bord de l’Elbe au restaurant Kornhaus construit selon les plans de Hermann Baethe et Carl Fieger. Départ pour la cité Törten, édifiée par Gropius, qui se compose de 316 villas.

6e jour : Dessau/Berlin.

Route pour Berlin. À l’arrivée, grand tour panoramique en car : Reichstag, bâtiment où siégeait la Diète du IIe Reich ; ancien emplacement du Mur et porte de Brandebourg ; Tiergarten et colonne de la Victoire ; avenue Unter den Linden ; Liebknecht-Strasse ; Alexanderplatz ; Rathaus ; quartier Saint-Nicolas ; Kurfürstendamm et son incessante animation d’artère principale ; célèbre Philharmonie, dont l’acoustique serait la meilleure au monde ; Neue Nationalgalerie, édifiée par Mies van der Rohe.

7e jour : Berlin.

Découverte des cités de la modernité, construites entre 1913 et 1934, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Ces cités furent créées afin de répondre aux problèmes de logement après la première guerre mondiale, offrant ainsi des appartements modernes et accessibles avec cuisine, salle de bains et balcons dans des maisons sans arrière-cour ni ailes latérales, mais avec beaucoup de lumière, d’air et de soleil. Les plans des appartements et les formes urbanistiques de ces cités devinrent des modèles pour tout le xxe siècle. Elles sont au nombre de 6 : la Ville des jardins Falkenberg (Treptow), la Cité Schillerpark (Wedding), la Grande Cité Britz (Neukölln), la Ville d’habitation Carl Legien (Prenzlauer Berg), la Ville blanche (Reinickendorf) et la Grande Cité Siemensstadt (Charlottenburg et Spandau). Découverte, sous la conduite d’Étienne Taburet, de quelques-unes d’entres elles. Visite de la maison de Mies van der Rohe et passage par le bâtiment temporaire du Bauhaus-Archiv qui présente, outre les archives, des objets emblématiques du mouvement.

8e jour : Berlin/Paris.

Temps libre pour une découverte personnelle de la capitale allemande. Transfert pour l'aéroport et vol pour Paris.

À noter : l’ordre des étapes et visites pourra être modifié en raison d’impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page