La Skyline de Riyadh (CC BY-SA 4.0) Masjid Al-Rahma, la mosquée flottante de Jeddah Alamy Le fort Al Musmak F. Anzola Jabal Al-Fil, le “rocher éléphant” T.A Tombes monumentales à Madaîn Salih (Hégra) S. Six Dans les ruelles d'Ushaiger R. Mortel Sur le site de Dadan P. Mortel La forteresse de Qasr Za’Abal Saudipics
Circuit 13 jours / 12 nuits
Les temps forts

  • le musée national de Riyadh
  • Sakaka et ses gravures rupestres
  • 3 jours consacrés à Al-Ula et ses sites historiques millénaires
  • Ha'il, une oasis au croisement de plusieurs routes de pèlerinage

Nouveau
15 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 6 400

Longtemps restée fermée au tourisme, l'Arabie saoudite affiche aujourd'hui une vive volonté d'accueil des visiteurs, curieux de partir à la rencontre de sa culture millénaire. Cette péninsule désertique, émaillée de quelques cités ultra-modernes, révèle un patrimoine historique insoupçonné. Son héritage se dévoile au fil de sites archéologiques et rupestres qui témoignent de l'intense activité de la région. Au carrefour des routes caravanières, l'Arabie saoudite fut en effet le point de rencontre de nombreuses civilisations (royaume de Lihyan, Nabatéens, Romains, Grecs...) qui marquèrent le pays de leur empreinte. Ce voyage sera également l'occasion de célébrer la beauté et la force de la nature entre désert aride, oasis luxuriantes et montagnes majestueuses.

1er jour : Paris/Riyadh.

2e jour : Riyadh – excursion à Ushaiger, the Edge of the World (470 km env.).

Départ pour Ushaiger, l'un des plus vieux villages de la région du Njed. Promenade dans les ruelles aux habitations traditionnelles en argile et aux portes ouvragées. Visite de l’une d’entre elles ainsi que du musée Al Salam. Passage par le site The Edge of the World où les falaises offrent une vue époustouflante sur un désert rocheux. Retour à Riyadh après le coucher du soleil.

3e jour : Riyadh/Sakaka.

Visite du Musée national, vaste complexe aux lignes contemporaines dont les collections proviennent des sites majeurs et retracent l’histoire du pays. Poursuite avec la découverte du fort Al Musmak (xixe s.) qui domine avec ses quatre tours les ruelles environnantes. Visite du musée (photographies et cartes du début du xxe s., objets historiques et présentations audiovisuelles). Puis visite de l’élégant palais Al Murabba (sous réserve, en rénovation actuellement), dernière résidence du fondateur de l’Arabie saoudite, Abelaziz al-Aziz. En fin de journée, vue panoramique depuis la tour Al Mamlaka (302 m), réalisée par l’architecte Ellerbe Becket. Enfin, temps libre dans le souk Al Zal (sous réserve de l’horaire du vol) avant le vol pour Sakaka.

4e jour : Sakaka (100 km/1 h 30 de route env.).

Visite de Qasr Za’Abal, forteresse du désert du xixe s., surplombant l’ancien village, les palmeraies et la nouvelle ville. Puis découverte des gravures rupestres de Jabal Burnous datant du néolithique. Visite d’Al Rajajil (ive s. av. J.-C. environ), et dont les pierres dressées (3 m de haut) appartiendraient à un lieu de sépulture. Poursuite par l’oasis de Dumat Al-Djandal, grand carrefour commercial à l’époque pré-islamique. Arrêt à la mosquée Omar Al-Khattab (ext.) qui daterait du viie s. et dont le minaret (13 m), de forme pyramidale, serait le tout premier de l’Islam.

5e jour : Sakaka/Ha'il (390 km/4 h env.).

Route par le Jebel Umm Sinman, pour y découvrir Jubbah, site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco aux gravures rupestres datées entre 7 000 et 9 000 ans. Route pour Ha’il par la traversée du désert du Néfoud aux paysages mythiques.

6e jour : Ha'il/Al-Ula (440 km/4 h de route env.).

Autrefois capitale du désert arabique et importante oasis, Ha’il était protégée par trois forteresses. Visite de deux d’entre elles : la forteresse A’arif, la plus ancienne (xviie s.), située sur un promontoire rocheux ; et la forteresse de Qishlah, plus récente (1940). Route pour Al-Ula, berceau de deux anciens royaumes arabes : nécropoles, lieux de culte, installations hydrauliques, inscriptions par milliers sur les falaises... Nuit en campement sous tente tout confort.

7e jour : Al-Ula – excursion à Dadan et Jabal Ikmah (50 km env.).

Visite de Dadan (Al-Khuraybah), capitale du royaume de Lihyan (IIe s. av. J.-C.) érigée au pied d’une falaise creusée de tombeaux de forme carrée, autre étape sur la route des caravanes. Suivie de Jabal Hikmah, bibliothèque à ciel ouvert où sont visibles des inscriptions dans différentes langues (visite limitée à 1 h selon la règlementation). Promenade dans les ruelles de la vieille ville construite à la façon des villages traditionnels (visite limitée à 1 h). Vue panoramique remarquable depuis le fort de Musa Ibn Nusayr.

8e jour : Al-Ula – excursion à Madaîn Salih (Hégra) et Jabal Al-Fil (80 km env.).

Visite de Madaîn Salih (Hégra), inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, autrefois cité majeure de la civilisation nabatéenne. Découverte d’une partie des centaines de tombes monumentales préservées formant une cité de pierre dont le Qasr al Farid. Façades monumentales sculptées et puits artificiels témoignent des techniques agricoles nabatéennes (visite limitée à 2 h). Puis découverte commentée d’un domaine agricole de palmiers dattiers. Coucher du soleil à Jabal Al-Fil, le “rocher éléphant”, bloc de grés haut de 50 m et entouré de centaines de monolithes. Pour clôturer cette journée, soirée d’observation des étoiles dans le désert de Garamil.

9e jour : Al-Ula/le canyon de Wadi Al Disah/Tabuk (530 km/6 h env.).

Passage par le canyon de Wadi Al Disah, traversant le djebel Qaraqir, vaste étendue désertique parsemée d'oasis entre les canyons. Balade dans l'oasis. Déjeuner simple sur place sous forme de pique-nique. Départ pour la région de Tabuk, l'une des zones d'habitations les plus anciennes.

10e jour : Tabuk - excursion à Al Bad/Maqna/Wadi Tayyib Al Ism (550 km, 6 h env.).

Découverte d’Al Bad qui serait très probablement l'ancienne Madyan citée dans la Bible et le Coran, où le prophète Moïse aurait cherché refuge après avoir fuit l’Égypte. Vaste zone d’habitations probablement fortifiée, c'était aussi une nécropole nabatéenne creusée dans les collines du djebel Mussalla : elle comptabilise environ 30 tombes aux façades monumentales de style nabatéen typique. Poursuite vers Maqna, ville côtière du golfe d’Aqaba. Route par le bord de mer pour rejoindre le Wadi Tayyib Al Ism, également nommé la “vallée de Moïse”, massif granitique imposant de 600 m de haut, tombant à pic dans les eaux turquoise du golfe d’Aqaba. Retour à Tabuk.

11e jour : Tabuk/Djeddah.

Tour de ville et passage (ext.) par l'ancienne gare de la ligne du Hedjaz, puis par le château de Tabuk (xvie s.). Visite du petit musée qui retrace l’histoire de la ville. Temps libre au souk local avant le transfert à l'aéroport et le vol pour Djeddah.

12e jour : Djeddah.

Balade matinale au marché aux poissons. Puis visite du musée Abdul Raouf Khalil (Al Tayebat) qui abrite une grande collection d’objets d’art. Promenade le long de la corniche bordée de palais et d'œuvres de grands artistes contemporains. Passage par la mosquée flottante Al Rahman (ext.), construite sur l’eau, et la fontaine du roi Fahd, dotée du jet d’eau le plus haut du monde. Poursuite de la découverte de la Djeddah moderne avec un tour panoramique en car. Puis visite de la vieille ville, inscrite à l’Unesco : constructions en pierre de corail, ornées de décors de plâtre finement sculptés et des maisons-tours comme celle de Nassif, autrefois demeure de l’ancien gouverneur de Djeddah (belle collection de calligraphie arabe).

13e jour : Djeddah/Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page