Détail d’une façade Art nouveau A.V./M. Le Peutrec Vue sur Eger E. Gross Esztergom et sa basilique G. Bosetti Vue sur Pest, le pont des Chaînes et la basilique Saint-Étienne A.V./D. Barbery Le château de Gödöllö D.R. Vue de l’intérieur de l’Opéra © BFTK  Crédit A&V Eglise Mathias et bastion des pÍcheurs sur les bords du Danube, ‡ Budapest D.R.
Circuit 14 jours / 13 nuits
Les temps forts

  • le musée des Beaux-Arts de Budapest récemment restauré
  • la Hongrie et ses nombreux sites Unesco
  • la plus vaste steppe d'Europe centrale, dans le parc de l'Hortobágy
  • les eaux couleur d‘opale du lac Balaton, sur la presqu'île sauvage de Tihany.

Nouveau
15 à 20 participants
Forfait par personne : 2 800

La Hongrie hésite depuis toujours entre Orient et Occident. Au confluent des cultures latine, germanique, ottomane et slave, le pays des fiers cavaliers Magyars s’est enrichi au fil des siècles d’influences cosmopolites qui lui confèrent aujourd’hui une diversité remarquable. Budapest, la plus éclectique des capitales d’Europe centrale, de ravissantes petites cités historiques et une campagne riante invitent à plonger au cœur d’un monde encore tout imprégné par l’esprit de la Mitteleuropa. Le traité de Trianon, en 1920, a disloqué l’Empire austro-hongrois amputant la Hongrie des deux-tiers de son territoire. C’est ainsi que la ville d’Eisenstadt appartient désormais à l’Autriche moderne. Le Grand tour de Hongrie dessiné par Arts et Vie y débute pour visiter le château baroque construit par les puissants princes hongrois Esterhazy et sa salle Haydn, qui fut leur maître de chapelle pendant de longues années… Il fait aussi escale à Fertöd pour admirer le sanctuaire romain dédié à Mithra et le somptueux palais des mêmes Esterhazy. Les riches monuments d’une farandole de petites villes - Sopron, Köszeg, Szombathely, Veszprém… - racontent quant à eux l’histoire mouvementée du pays. Puis, c’est le très grand lac Balaton, ses eaux bleues et son abbaye, avant de galoper dans la Puzla, plus vaste steppe d’Europe… Arrêt œnologique à Tokay, visite du village-musée d’Hollokö et final en apothéose à Budapest. Baroque, rococo, néogothique, Sécession : le patrimoine de la capitale hongroise est d’une extraordinaire richesse ! Vous y séjournez quatre jours et aurez notamment le bonheur de (re)découvrir le musée des Beaux-Arts après trois ans de restauration. Un voyage ciselé qui aligne les étapes siglées Unesco : pas moins de huit sites classés sont à votre programme, gage d’une approche hautement culturelle !

1er jour : Paris/Vienne/Sopron.

Vol pour Vienne. À l’arrivée, route pour Eisenstadt et arrêt au château des princes Esterházy : visite de la Salle Haydn. Découverte extérieure de la maison d’Haydn et vue sur son mausolée dans l’église du Calvaire. Poursuite pour Mörbisch et promenade dans le village ; vue sur le lac Neusiedl classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Passage de la frontière pour Sopron.

2e jour : Sopron - excursion au lac de Fertö.

Départ pour le lac de Fertö (partie hongroise du lac Neusiedl) et découverte du village de Fertörákos et de ses anciennes carrières, déjà exploitées à l’époque romaine. Puis, visite du sanctuaire de Mithra et du palais Esterházy à Fertöd, L’ensemble du paysage culturel de Fertö est classé au patrimoine mondial de l’Unesco comprenant le lac, l’architecture de ses villages alentours et ses palais des xviiie et xixe siècles. L’après-midi, découverte de Sopron : Fő tér, place centrale entourée de maisons du xve siècle ; la tour de Feu ; la maison Storno ; l’hôtel Erdődy (extérieurs) ; puis visite de l’église de la Chèvre, de la synagogue médiévale et de la vieille pharmacie (intérieurs).

3e jour : Sopron/Kőszeg/Szombathely/Veszprém.

Route vers Kőszeg et découverte de cette charmante cité : place Jurisics, certainement l’une des plus belles de Hongrie avec ses façades baroques et son hôtel de ville (extérieur), les églises Saint Jacques et Saint Emeric, puis celle du Sacré-Cœur. Poursuite vers Szombathely (cathédrale et Palais épiscopal). Puis visite de l’écomusée du Comitat de VAS (Musée ethnographique en plein air). Continuation vers Veszprém et visite de la ville : tour de feu, Palais épiscopal et cathédrale Saint Michel.

4e jour : Veszprém/le lac Balaton/Keszthely/Pécs.

Route vers Balatonfüred (rive nord du lac Balaton) et visite de l’Abbaye bénédictine sur la presqu’île de Tihany. Poursuite vers Sümeg : découverte du maître-autel de l’église franciscaine et vue sur le château construit au sommet d’une colline. Puis, à Keszthely, visite du château des Festetics, du nom de la famille qui l’a habité du xviiie siècle à 1945. Il abrite entre autre une magnifique bibliothèque aux dizaines de milliers de volumes. Continuation pour Pécs.

5e jour : Pécs.

Visite de Pécs : la place Széchenyi ; l’église catholique Notre-Dame-de-la-Chandeleur, connue sous le nom de Mosquée Gazi Kaszim pacha, ancienne mosquée transformée en église, il s’agit de l’un des édifices les plus imposants hérités de l’occupation ottomane ; les ruelles bordées de maisons baroques ; la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul ; la nécropole paléochrétienne (dont l’enceinte centrale, la Cella Septichora et le mausolée), classée au patrimoine mondiale de l’Unesco ; le complexe culturel de l’ancienne usine Zsolnay.

6e jour : Pecs/Szeged/Kecskemét.

Route pour Szeged, ancien centre de distribution du sel qui a subi en 1879 une terrible inondation de la rivière, la Tisza. Moins de 300 maisons demeurèrent debout et la ville fut entièrement reconstruite selon les plans de l'architecte Lajos Lechner - qui avait contribué à remodeler Budapest. Szeged est aujourd'hui une ville qui, par force, n'a guère conservé de monuments anciens, mais dont la douceur de vivre est réputée. Visite des places et églises (Széchenyi et Palais Gróf ; Klauzal ; Dugonics ; cathédrale) puis de la nouvelle synagogue. Découverte du parc du mémorial historique national avant de faire route pour Kecskemét, ville typique de la région. Dès l'arrivée, visite de la ville : l'hôtel de ville ; le palais Cifra, palais chamarré illustrant à merveille le style Art nouveau né au xxe s. (tuiles vernissées, lignes ondulantes, empiècements de céramique, décorations en relief ou en couleurs...) ; l’ancienne synagogue ; l’église calviniste et celle des franciscains (extérieurs).

7e jour : Kecskemét/la Puszta : le parc naturel de Hortobàgy/Debrecen.

Route pour la Puszta, la plus vaste steppe d’Europe centrale et le parc naturel de Hortobágy, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. D’une superficie de 630 km², la réserve abrite une riche faune et flore protégées. Découverte d’un haras suivie d’une promenade en calèche. Puis, balade en bateau (sous réserve). Visite du musée des Bergers qui évoque la vie des habitants de la Puszta (intérieur d’une hutte de berger, vêtements de feutre brodés…). Déjeuner de spécialités du terroir. Continuation pour Debrecen.

8e jour : Debrecen/Eger/Tokay/Miskolc/Eger.

À Debrecen, surnommée la “Rome calviniste”, promenade dans le vieux centre et découverte de la grande Église réformée, devenue la symbole de la ville puis du Collège réformé, bel édifice de style classique. Continuation vers Eger, célèbre ville thermale, dont les Ottomans, jadis, firent la capitale de la province. En route, arrêt à Tokay, réputé pour son vin, dont le paysage culturel historique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Promenade dans le village et visite d’une cave puis dégustation. Second arrêt à Miskolc. En fin de journée, balade d'1 h à la découverte des grottes karstiques d’Aggtelek, creusées au cours des millénaires par les eaux d'infiltration.

9e jour : Eger/Hollokö/Budapest.

Visite de la ville d'Eger : les maisons baroques du centre historique ; le château ; la basilique ; la bibliothèque (éditions du Moyen Âge et peintures murales) au sein du lycée archiépiscopal ; l'église des Frères mineurs, très bel édifice de style baroque ; le palais de l'Archevêché ; le musée du Massepain, sucrerie traditionnelle ; le minaret turc (montée sous réserve). Dégustation de vin local lors du déjeuner puis route vers Budapest via le village-musée d'Hollokö, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

10e jour : Budapest - musée des Beaux-Arts ; quartier de Buda ; Galerie nationale.

Visite du musée des Beaux-Arts, qui a rouvert ses portes à l'automne 2018 après 3 ans de rénovation. Il abrite des collections de chefs-d'œuvre de la Renaissance italienne et de l'école espagnole du Siècle d'or, des grands maîtres de la peinture hollandaise et flamande, un superbe fonds impressionniste et post-impressionniste... Traversée du Danube par le pont des Chaînes et continuation par la découverte de la vieille ville de Buda, véritable joyau historique : quartier du château aux ruelles pavées, Palais royal de style néo-baroque, église Mathias (xiiie s.) à la toiture de tuiles vernissées, célèbre bastion des Pêcheurs de style néo-roman, œuvre de Frigyes Schulek. Poursuite par la visite de la Galerie nationale située à Buda. Sise à l’intérieur du Palais royal, elle propose un panorama de la création hongroise (œuvres datant du gothique tardif et du baroque) ainsi qu’une superbe collection de peintures des xixe et xxe siècles. En soirée, concert classique.

11e jour : Budapest - Pest (1ère partie) et excursion à Gödöllö.

Première visite de Pest avec un tour panoramique en car comprenant 3 arrêts (Opéra, place des Héros et observation de l’architecture des bains Szechenyi, enfin le cimetière Kerepesi). Puis, visite de la grande synagogue, à l'architecture mauresque, oeuvre de Ludwig Förster. Poursuite pour Gödöllő et visite du château royal de Sissi, de style baroque. De retour à Budapest, visite du Musée national hongrois, présentant l’histoire du pays (galerie d’archéologie, départements médiéval et moderne). En soirée, spectacle folklorique Tsigane.

12e jour : Budapest : Pest (2ème partie) - le Parlement - croisière sur le Danube.

Découverte des Halles centrales, le plus grand marché couvert de Budapest. Visite de l’église de l’Université. Puis, promenade à pied à la découverte extérieure des monuments du centre : place Vörösmarty ; hôtel de ville ; palais rococo Péterffy ; maison Bedő et Walk ; ancienne caisse nationale d'épargne de la Poste ; exceptionnel palais Gresham, issu de la Sécession hongroise construit à l'origine pour une compagnie d'assurance anglaise, et sa somptueuse façade constellée de mosaïques. Continuation par la visite du Parlement, réalisé par Imre Steindl, mélangeant néogothique, néo-Renaissance et néo-baroque (sous réserve d'absence de session parlementaire). Poursuite avec la basilique Saint Etienne suivie d'un temps libre. Croisière sur le Danube pour une approche des quartiers historiques au fil du fleuve et de ses ponts.

13e jour : Budapest - excursion dans la boucle du Danube.

Excursion de la journée au fil des belles villes d'histoire jalonnant le fleuve. À Szentendre, lieu de villégiature du milieu artistique hongrois, balade à travers les ruelles bordées de maisons baroques puis visite du musée du Massepain et du Musée ethnographique de plein air (le plus grand de Hongrie). Poursuite vers Visegrad, cité royale qui connut son apogée au xve s. Découverte des vestiges du palais de Mathias et de la tour de Salomon, en vigie sur le Danube. A Esztergom, première capitale du pays et haut lieu du catholicisme hongrois, visite de la basilique néo-classique et de son Trésor.

14e jour : Budapest/Pannonhalma/Vienne/Paris.

Départ de Budapest pour la visite de l’Abbaye bénédictine millénaire de Pannonhalma classée au patrimoine mondial de l’Unesco. En route, arrêt à Györ et visite de la cathédrale et de l’église des Carmes. Déjeuner libre avant le transfert à l’aéroport de Vienne. Vol pour Paris.

À noter : l'ordre des visites pourra être modifié en raison d'impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page