Vue aérienne sur Santander R. Marone Paysage près de Santander D.R. Dans la grotte Tito Bustillo D.R. Sur le site de Castro de Coaña G. Pérez La ”Santina Dans les rues de Ribadesella Wiki CC Vue sur Gijon depuis la plage Labé Eglise Santa Maria de Luanco A. Herrero Paysages dans le parc national des Pics d'Europe Wallpix Vue depuis le mirador del Espiritu Santo J. Lopez Cathédrale San Salvador, Oviedo B. Blanc Le lac Ercina, dans le parc national des Pics d'Europe Pixabay
Circuit 8 jours / 7 nuits
Les temps forts

  • le parc national des pics d’Europe et le site de Covadonga
  • la grotte de Tito Bustillo avec son art rupestre, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco
  • le site de Naranco et ses églises préromanes
  • les 2 nuits en parador

12 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 1 980

C'est un visage de l'Espagne trop souvent méconnu que ce programme vous propose de découvrir tout au Nord du pays. Entre terre et mer, agrémenté de nombreuses balades en pleine nature, cet itinéraire vous entrainera à la rencontre d'un terroir authentique mais aussi de villes et de villages à l'histoire passionnante notamment marquée par les invasions romaines et wisigothes.

1er jour : Paris/Bilbao/Santander/Santillana Del Mar.

Vol pour Bilbao et route pour Santander. Tour panoramique, puis promenade dans le parc de la Magdalena avec son palais à l’architecture éclectique (ext.). Route pour Santillana del Mar pour découvrir ses trésors d’architecture médiévale (notamment la Plaza Mayor). Apéritif d’accueil et nuit au parador.

2e jour : Santillana Del Mar/le parc national des Pics d’Europe/Covadonga/Cangas de Onis.

Route vers le parc national des Pics d’Europe. Montée en minibus par la route des lacs, à 1 134 m d’altitude. Balade (facile, quelques escaliers – 3 km, env. 1 h 30) vers les mines de Buferrera, puis vers le lac Ercina et le mirador de Entrelagos. Poursuite vers le lac Enol (balade sous réserve des conditions climatiques). Puis continuation en car vers le sanctuaire de la Vierge de Covadonga qui abrite la “Santina”, vierge en bois du xvie s., et le tombeau du roi Pelayo ; visite de la basilique. Route vers Cangas de Onis. Visite de la chapelle de Santa Cruz et de l'église de Santa Maria la Real, vue sur le pont romain. Nuit au parador.

3e jour : Cangas de Onis/Ribadesella/Villaviciosa/Gijon.

Route vers Ribadesella, qui mélange urbanisme médiéval et architecture moderne. Puis visite de l'un des principaux ensembles rupestres de l'art paléolithique européen : la grotte Tito Bustillo. Départ pour Villaviciosa, aux élégantes ruelles et maisons blasonnées, connue pour sa production de cidre, typique des Asturies. Visite d’un llagar, une cidrerie (dégustation et déjeuner). Découverte des églises de Valdediós. Visite d’une ferme familiale de produits laitiers. Poursuite vers Gijon.

4e jour : Gijón.

Visite de l’université Laboral, puis balade dans le jardin botanique. Visite de la villa romaine de Veranes aux alentours de Gijón (vestiges archéologiques et objets archéologiques issus des fouilles). Poursuite par le quartier des pêcheurs et la vieille ville avec la maison natale de Jovellanos, palais du xvie s. aujourd’hui musée des Beaux-Arts, et les thermes romains.

5e jour : Gijón – excursion à Oviedo.

À Gijon, visite de l’église de San Julián de los Prados puis départ pour le centre historique d'Oviedo : cathédrale de style gothique flamboyant, façade de l’ancienne université, palais de la Rua et de Valdecarzana, place de Trascorrales aux maisons colorées, Campo de San Francisco, théâtre Campoamor, Foncalada (fontaine préromane). Temps libre au marché del Fontan, beau bâtiment du xixe siècle. Poursuite par la découverte des églises préromanes asturiennes du site de Naranco : San Miguel de Lillo (ixe s.) et Santa Maria del Naranco. Retour à Gijon et temps libre.

6e jour : Gijón – excursion sur la côte occidentale.

Journée à la découverte des racines celtiques des Asturies : visite du Castro de Coaña (ruines d’un village celtique fortifié) et son musée. Continuation vers Luarca, la ville blanche de la Costa Verde, et son port niché au fond d’une crique bordée de falaises. Promenade dans le Jardin de la fonte Baxa. Retour à Gijon.

7e jour : Gijón – excursion sur la côte centrale.

À partir de San Esteban de Pravia, montée au Mirador Espiritu Santo, et balade de belvédère en belvédère jusqu’à la plage d’Aguilar (facile, quelques petits dénivelés et escaliers – env. 5 km, 2 h 30 – sous réserve des conditions météo). Puis découverte du village de pêcheurs de Cudillero. Déjeuner de poissons et de coquillages. Route pour le cap de Penas, aux falaises escarpées. Aperçu de son phare, remarquable édifice construit en 1852. Visite de Luanco, ancien port de pêche à la baleine et son village d’origine médiévale. Visite de l'église Santa Maria. Découverte des célèbres marañuelas, biscuits typiques des marins. Retour à Gijon.

8e jour : Gijón/Bilbao/Paris.

Transfert à l’aéroport de Bilbao et vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page