Colonnes sur le site d’Olympie A.V./M. Bichard Le théâtre et le temple d’Apollon à Delphes A.V./C. Bichard Les vestiges de l’Érechthéion à Athènes A.V./E. Bons Sur le site de Corinthe A.V./C. Bichard Le Parthénon, sur l'Acropole à Athènes A.V./L. Domenach Le trésor des Athéniens à Delphes A.V./L. Domenach Le gymnase, sur le site d’Olympie A.V./L. Domenach
Circuit 8 jours / 7 nuits
Les temps forts

  • l’Acropole d’Athènes et son magnifique musée
  • les sites antiques d’Olympie, de Delphes et d’Épidaure
  • le canal de Corinthe
  • la visite d'un atelier de poterie

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 460

Les oliviers de Grèce protègent de leurs ombres les magnifiques marbres des plus illustres sites archéologiques de Méditerranée. Si les visites d’Athènes, Delphes, Olympie, Épidaure ou Mycènes sont des passages obligés, elles n’en restent pas moins fascinantes. Et lorsqu’il s’agit d’une première découverte, on peut dire qu’elles s’apparentent bien souvent à une véritable révélation.

1er jour : Paris/Athènes.

2e jour : Athènes/Delphes (200 km).

En ouverture du programme, découverte de la capitale grecque : place de la Constitution, porte d’Hadrien… Puis, visite de l’Acropole qui la domine (célèbre Parthénon, Propylées, Érechthéion) et de son magnifique musée. Route pour Delphes. Hébergement à Itéa.

3e jour : Delphes/Olympie (250 km).

Visite de l’admirable site de Delphes, haut lieu de la Grèce antique, célèbre pour son oracle : sanctuaire d’Athéna (temples d’Athéna, tholos, gymnase), fontaine Castalie, sanctuaire d’Apollon (voie sacrée, hémicycle des rois d’Argos, trésor des Athéniens, temple d’Apollon, théâtre). Puis, découverte du très riche musée des Fouilles qui abrite le fameux Aurige, le groupe des Thyriades et les frises sculptées du trésor de Siphnos. Route vers Olympie.

4e jour : Olympie/Corinthe (220 km).

Visite d’Olympie et découverte du sanctuaire, cadre antique des célèbres jeux panhelléniques : stade, palestre, vestiges du temple. Puis, visite du musée, édifice moderne rassemblant la quasi-totalité des trésors retrouvés sur le site, dont les magnifiques frontons du temple de Zeus, une riche collection de bronzes, la Victoire de Paionios et l’Hermès de Praxitèle, statues en marbre de Paros. Route vers Vrachati aux environs de Corinthe (15 km) pour 3 nuits.

Du 5e au 6e jour : découverte culturelle de la Grèce du centre et du Péloponnèse.

Épidaure et Nauplie (journée) (160 km). Découverte du théâtre hellénistique d’Épidaure, à l’extraordinaire acoustique – le mieux conservé des édifices de ce genre – et de son musée. À Nauplie, au fond du golfe d’Argolide, visite de l’impressionnante citadelle vénitienne et tour de la vieille ville pleine de charme. Retour à Vrachati.

Corinthe et Mycènes (journée) (100 km). Visite des vestiges de la puissante cité antique, une des attractions majeures de l’archéologie grecque : temple d’Apollon, agora grecque, rue de Léchaion, fontaine Pirène, vestiges de la ville romaine ; visite du musée. Enfin, arrêt au fameux canal, la “rigole”, comme l’appellent les Grecs (vue spectaculaire depuis le pont de la route Athènes-Corinthe). Dans la seconde partie de la journée, découverte de Mycènes, cité d’Agamemnon, cadre parfait de tragédie. Visite de l’acropole (fameuse porte des Lions marquant l’entrée du site) et du tombeau d’Agamemnon, la plus remarquable des sépultures mycéniennes. Retour à Vrachati via un atelier de fabrication de poterie.

7e jour : Corinthe/Athènes (100 km).

Retour à Athènes. À l’arrivée, visite du Musée national, riche d’une collection unique de sculptures et de céramiques de la Grèce archaïque, classique et hellénistique (sauf pour le départ du 28.04, où elle est remplacée par une balade dans Pláka). Après-midi libre (sauf pour le départ du 28.04).

8e jour : Athènes/Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page