La Chancellerie O.T. Allemagne/R. Kiedrowski Musée Bode vu depuis la Spree A.V./M. Schwartz-Jean Porte d’Ishtar, musée de Pergame à Berlin O.T. Allemagne/H.P. Merten La porte de Brandebourg à Berlin A.V./R. Ghio Le Reichstag à Berlin D.R. Le Musée juif de Berlin, Galerie des visages d'acier D.R. Les Galeries Lafayette de Berlin par Jean Nouvel  D. Albera L'ambassade de Suisse à Berlin  J. Zagel Le grand hall de la Gemäldegalerie D. Albera
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • Sous la conduite d'Étienne Taburet, spécialiste en architecture contemporaine
  • L'île des Musées, classée au patrimoine mondial de l'Unesco

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 130
Du 16 au 20/03/2020

Depuis près d’un quart de siècle, Berlin est une capitale européenne captivante par son effervescence architecturale innovante. Véritable vitrine de l'intégration de l'Est dans l'Ouest, les prestigieux musées de la capitale allemande sont certainement le reflet le plus visible de cette métamorphose urbaine. Cette escapade vous permettra de profiter de tous les trésors qu’offre Berlin tant dans ses musées aux collections exceptionnelles que dans son patrimoine architectural remarquable. Les différents parcours sous la conduite de notre spécialiste en architecture contemporaine Étienne Taburet, offriront un regard différent sur les liens entre art, histoire et architecture.

1er jour : Paris/Berlin.

Vol pour Berlin. À l'arrivée, grand tour panoramique en car pour une vision globale de la ville, en compagnie d'un guide local : Reichstag, ancien emplacement du Mur, porte de Brandebourg, Tiergarten et colonne de la Victoire, avenue Unter den Linden (Galeries Lafayette par Jean Nouvel), Karl-Liebknecht-Strasse, Alexanderplatz, Rathaus, quartier Saint-Nicolas, Kurfürstendamm, Philharmonie due à Hans Scharoun. Installation à l'hôtel.

2e jour : Berlin – l’île des Musées dont la galerie James Simon de David Chipperfield.

Journée sous la conduite d’Étienne Taburet consacrée à la découverte de l’île des Musées, projet culturel global initié par Frédéric-Guillaume III au début du xixe s., qui comprend au total cinq musées. La reconstruction du Nouveau Musée (Neues Museum) livré en 2009 puis de la galerie James Simon en 2019 par l’architecte Chipperfield, bâtiment au style épuré qui est dorénavant le nouveau point d’accès à l’île. À travers la visite du lieu et de trois de ses grands musées (Pergame, Bode et Altes Museum) seront abordées différentes thématiques : Comment regarde-t-on les œuvres d’art par une architecture ? Comment s'organisent les forces entre les couleurs, les matières et les espaces ? Quel rôle peut jouer l'architecture dans l'autonomie des œuvres d'art ?

3e jour : Berlin – architecture et pouvoir.

Journée de balade, sous la conduite d’Étienne Taburet, consacrée à la découverte des bâtiments officiels emblématiques de la capitale. Le parcours amènera à comprendre les enjeux qui unissent architecture et pouvoir, notamment politique. Passage par la Chancellerie fédérale, l'ambassade de Suisse par Diener et Diener. Continuation vers le Reichstag, bâtiment où siégea la Diète du IIe Reich puis le Parlement fédéral. Édifié à la fin xixe s. par P. Wallot et partiellement détruit durant la dernière guerre, il fut rénové de 1957 à 1972 et surmonté d'une coupole réalisée par Norman Foster. Déjeuner dans le restaurant-terrasse de la coupole. Poursuite vers la porte de Brandebourg, véritable emblème de la ville, devenu le symbole de la réunification des 2 Allemagne ; les ambassades sur la Pariser Platz – architectures de Christian de Portzamparc, de Michael Wilford, de Moore, Ruble and Yudell... ; le mémorial aux juifs assassinés d'Europe de Peter Eisenman.

4e jour : Berlin – la Gemäldegalerie ; architecture et lieux de mémoire.

Visite, sous la conduite d’Étienne Taburet, de la Gemäldegalerie (galerie de peinture du Kulturforum), qui détient depuis 1998 une collection réunissant les fonds des principaux musées berlinois. Temps de regard et de découverte de l'oeuvre monumentale de Walter de Maria, contrepoint moderne et sculptural des chefs-d’œuvre de la peinture allemande, hollandaise, flamande, italienne, espagnole et française du xiiie au xviiie siècle. Poursuite en compagnie d'un guide local par la visite du Musée juif, chef-d’œuvre architectural conçu par Daniel Libeskind, surnommé "le Blitz" (l’éclair) en référence à sa forme torturée. Trois couloirs s’y entrecroisent matérialisant les ”axes historiques” du judaïsme allemand : la continuité, l’exil et l’Holocauste.

5e jour : Berlin/Paris.

Temps libre pour une découverte personnelle de la ville ou de ses musées. Transfert à l’aéroport et vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page