Le musée Guggenheim à Bilbao O.T. Espagne Musée Guggenheim, Bilbao FMGB Guggenheim Bilbao Museoa Pont transbordeur de Portugalete Wiki CC Musée maritime de Bilbao JP Dalbéra Devant le Frontón Bizkaia Wiki CC Gisants de Charles III, cathédrale de Pampelune Pampelona Toursm La Place de Castille à Pampelune J.C. Benoist
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • La fièvre architecturale et culturelle de Bilbao
  • Les beautés et traditions du Pays basque

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 250
Du 14 au 18/04/2020
Du 09 au 13/06/2020

De très riches musées au premier rang desquels figure l’iconique Guggenheim, une vieille ville soigneusement restaurée et une ville nouvelle scandée d’audacieux manifestes architecturaux : Bilbao est un phare culturel vibrant d’une belle énergie. Votre itinéraire emprunte également des chemins de traverse vers Saint-Sébastien, Pampelune, le monastère cistercien d’Olite, Estella, Vitoria-Gasteiz… Cette escapade révèle l’âme du Pays basque espagnol.

1er jour : Paris/Bilbao – le musée Guggenheim, la ville contemporaine.

Arrivée à Bilbao et départ pour la colline Atxanda pour une vue sur la ville (sous réserve) et descente par le funiculaire. Visite du musée Guggenheim, bâtiment futuriste, véritable œuvre d’art réalisée par l’architecte Frank O. Gehry. Parmi les œuvres phares : les sculptures gigantesques de Richard Serra ; Maman, l'araignée de Louise Bourgeois ; Puppy, le chien géant habillé de fleurs de Jeff Koons... Tour de ville en car : ponts, Isozaki Atea, tour Iberdrola, bibliothèque Foral, bibliothèque de l’université, place Moyúa, bouche de métro de Norman Foster, le nouveau stade… Visite du fronton Bizkaia : visite intérieure avec explication du jeu de pelote basque et son importance culturelle.

2e jour : Bilbao – le musée des Beaux-Arts, le Musée maritime, la vieille ville.

Visite du musée des Beaux-Arts qui abrite une importante collection de peintures européennes classiques, mais surtout un fonds conséquent de tableaux des grands maîtres espagnols : Zurbarán, Murillo, Vélasquez, Ribera, le Greco… Il possède également une riche collection d’art moderne (Gauguin, Bacon, Chillida…) et d’art basque (Regoyos, Echevarría…). Promenade dans la vieille ville, le Casco Viejo et ses immeubles Art nouveau, et qui constituent un quartier récemment restauré : plaza Nueva, Unamuno, église Saint-Jean, cathédrale et pause café au marché La Ribera. Puis, visite du Musée maritime situé dans la zone des digues des anciens chantiers navals Euskalduna. Il présente le patrimoine généré par l'activité maritime et plus particulièrement celle de Bilbao. L'exposition est organisée autour de trois thèmes principaux : “La Ría : le port maritime” ; “La Ría : marché et usine” et “La Ría : chantier naval”. Enfin, le centre culturel : Azkuna Zentroa.

3e jour : Bilbao/Guernica/Saint-Sébastien/Pampelune.

Départ pour Guernica et visite du musée de la Paix retraçant l'histoire de la guerre civile espagnole et du bombardement. Poursuite vers Saint-Sébastien, montée (sous réserve) au mont Igueldo. Depuis le Peigne du Vent, point de vue sur la fameuse Concha. Visite de la ville ancienne avec la place de la Constitution, ruelles étroites, l'église Santa María del Coro, le vieux port... Route vers Pampelune.

4e jour : Pampelune – visite de ville ; excursion à Olite.

Visite de la ville : la cathédrale, avec son double gisant en albâtre et son cloître, splendeur d’époque gothique ; la Ciudadela (remparts) ; la vieille ville. Départ en car pour la visite du monastère cistercien de la Oliva fondé au xiie s. (cloître et salle capitulaire). Puis, trajet jusqu’à Olite, jolie ville médiévale : château (xive s.) ; église Santa María la Real de style gothique (xve s.) ; vieilles ruelles pittoresques… Retour à Pampelune.

5e jour : Pampelune/Estella/Bilbao/Paris.

Départ en car pour un itinéraire sur les traces des pèlerins de Saint-Jacques. Découvertes successives : Puente la Reina, bourg où se rejoignaient plusieurs chemins de pèlerinage, la chapelle d’Eunate (xiie s.), de pur style roman, qui servit probablement de lieu funéraire pour les pèlerins. Continuation vers Estella : palais des rois de Navarre (bâtiment roman) et vieille ville (couvent, églises, ruelles). Continuation vers Bilbao et vol pour Paris en fin d’après-midi.

À noter : les visites des villes et villages se font à pied ; celles des églises sont sous réserve de fermeture ou d'offices.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page