La basilique de Vézelay A.V./ A. Roche L’abbaye Saint-Andoche à Saulieu A.V./G. Tchekan Le palais des Ducs à Dijon Côte-d’Or Tourisme/R. Krebel Les toits de l’Hôtel-Dieu de Beaune A.V./G. Tchekan
Escapade 4 jours / 3 nuits
Les temps forts

  • Le musée des Beaux-Arts de Dijon
  • Beaune et les exceptionnelles abbayes de Fontenay et Vézelay

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 830
Du 21 au 24/04/2020

Il existe mille manières de dépeindre la Bourgogne. D’aucuns nous décrivent l’histoire tumultueuse et les horizons archéologiques, l’art médiéval des abbayes cisterciennes ou des grandes cités gothiques. D’autres nous vantent les délices de la gastronomie, des terroirs, des paysages de vignobles… Autant de façons singulières de parcourir cette région au fil d’une escapade hautement culturelle.

1er jour : Paris/Dijon – excursion sur la Route des grands crus, au Clos de Vougeot et à Beaune.

■ Pour la formule avec transport, départ en train pour Dijon, transfert et installation à l’hôtel.
■ Pour la formule sans transport, rendez-vous directement à la gare de Dijon dans la matinée.
À l'arrivée, départ par la route des Grands Crus et visite du château du Clos de Vougeot, cellier et vignoble des moines de Cîteaux du xiie au xvie siècle. Route vers Beaune. Déjeuner libre. Visite de l’Hôtel-Dieu des Hospices de Beaune, fondés au xve s. par Nicolas Rolin et son épouse pour accueillir malades et indigents. Découverte de cet édifice de style burgondo-flamand et de sa salle du polyptyque au célèbre Jugement dernier de Van der Weyden, chef-d’œuvre de l’art flamand (xve s.). Découverte de la ville de Beaune afin d’admirer les toitures polychromes vernissées. Retour à Dijon. Dîner à l'hôtel.

2e jour : Dijon.

Visite du puits de Moïse, vestige d’un calvaire situé autrefois au centre du grand cloître de la chartreuse de Champmol, chef-d’œuvre de la sculpture médiévale. Déjeuner au restaurant. Découverte du vieux Dijon : maisons à pans de bois, hôtels particuliers, palais des Ducs de Bourgogne, église Notre-Dame. Puis, visite du musée des Beaux-Arts, l’un des plus grands musées de France réouvert en mai 2019 après une totale métamorphose. Installé dans l’ancien logis des ducs de Bourgogne, la muséographie a été totalement repensé et les œuvres restaurées pour la quasi-totalité d'entre elles. Dîner libre.

3e jour : Dijon/excursion à l’abbaye de Fontenay et Alésia.

Départ pour l’abbaye de Fontenay, classée au patrimoine mondial de l’Unesco et fondée en 1118 par saint Bernard : église, cloître, salle capitulaire, dortoir, chauffoir, scriptorium, boulangerie. Route pour Alésia. Déjeuner au restaurant du MuséoParc. Puis, visite du Centre d’interprétation du site pour une découverte interactive du siège d’Alésia : objets antiques et fac-similés, diorama, films, maquettes, bornes multimédia et reconstitutions de machines de guerre. Arrêt devant la statue de Vercingétorix, œuvre du sculpteur Hervé Millet sur commande de Napoléon III. Haute de 6,60 m, cette œuvre en tôle de cuivre fut érigée en 1865, là où l’oppidum domine le champ de la dernière bataille opposant les Gaulois aux Romains. Retour à Dijon. Dîner libre.

4e jour : Dijon/excursion à Saulieu et à l’abbaye de Vézelay/Paris.

Découverte de la basilique romane Saint-Andoche de Saulieu, sanctuaire carolingien vers 1130-1140. C’est l’une des plus anciennes églises romanes de Bourgogne. Poursuite par une visite du musée François-Pompon. Après le déjeuner, visite de la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay (xie s.), fondée par le comte Gîrard, elle fut rapidement déplacée sur la colline pour être protégée des attaques des Normands. Incendié au début du xiie s., l’édifice reconstruit devint un chef-d’œuvre de l’art roman, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Retour à Dijon en fin d’après-midi.
■ Fin du programme pour la formule sans transport.
■ Pour la formule avec transport, transfert à la gare puis retour à Paris en train.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page