Œuvres de Monet au musée d’Orsay Paris Tourist Office/D. Thierry « Danseuses dit aussi Groupe de danseuses » par Degas Musée D’Orsay DIST. RMN- Grand Palais / P. SCHMIDT Détail d'un immeuble haussmannien P. Istolero
Journée
Les temps forts

  • Découverte de l’exposition "Manet/Degas" au musée d’Orsay et promenade dans le Paris haussmannien
  • Sous la conduite de Nadège Monnéger, conférencière

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 120

La seconde moitié du XIXe siècle fut une période de grands bouleversements. Suite à la Révolution industrielle et à la chute définitive de l'Ancien Régime, la vie des Français, les mentalités mais aussi les fondements de l'art se trouvèrent ébranlés par un puissant souffle de modernité qui balaya l'ordre établi. À Paris, les ruelles sinueuses, étroites et insalubres laissèrent place aux larges artères et aux riches immeubles haussmanniens, offrant un nouveau visage à la capitale. En peinture, l'académisme se trouva progressivement détrôné par les premiers impressionnistes qui révolutionnèrent l'esthétique mais aussi toute la philosophie de l'art. Organisée à l'occasion de l'exposition majeure consacrée à Manet et Degas au musée d'Orsay, cette journée vous invite à vous focaliser sur cette période de renouveau grâce à cette rétrospective passionnante et à une promenade commentée dans les quartiers des Grands Boulevards et de l'Opéra.

Matin

visite de l’exposition “Manet/Degas” au musée d’Orsay. En suivant en parallèle les carrières de ces deux acteurs essentiels de la nouvelle peinture des années 1860-80 et en confrontant parfois directement certaines toiles, l'exposition permettra de comprendre les convergences et divergences qui firent toute la richesse des deux œuvres. Elle montre ce que la modernité picturale eut d’hétérogène, de conflictuel, et révèle la valeur de la collection de Degas où Manet prit une place plus grande après son décès. Déjeuner au restaurant.

Après-midi

promenade à la découverte du Paris d’Haussmann. Il y a plus de cent soixante-dix ans, débutaient les gigantesques travaux lancés par le baron Haussmann. Détruisant les vieux quartiers centraux médiévaux, Haussmann créa des percées, grandes avenues rectilignes bordées d'arbres et d'immeubles en pierre de taille. C’est à cette période que l’on vit également apparaître le style Napoléon III né d'un assemblage hétéroclite sur les façades des monuments et, dans la décoration intérieure, d'un amalgame de bibelots, de motifs d'éléments architectoniques. Cette promenade, qui mènera de la rue Drouot à l’Opéra Garnier, éclairera sur ce Paris haussmannien et sur l'atmosphère de la vie parisienne durant une période que les historiens nomment "l'âge d'or du capitalisme français".


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page