La maison-musée Proust, ou maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray Je´ro^me Bastianelli/Maison-musée Proust
Journée
Les temps forts

  • la Maison de tante Léonie – musée Marcel Proust
  • le village d’Illiers-Combray et le jardin du Pré Catelan

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 170

Dans la vallée du Loir, entre la Beauce et le Perche, se tient Illiers-Combray. Les rues de cette ville préservent fièrement la mémoire de Marcel Proust qui, pendant son enfance, avait pour habitude d’y passer ses vacances. On retrouve dans les environs les lieux qui influencèrent l’œuvre de l’écrivain : la chambre de tante Léonie et du jeune Marcel ; le village et le Pré Catelan, jardin anglais réalisé par son oncle.

Matin

rendez-vous à la porte de Saint-Cloud (Paris) et départ vers le pays d’Illiers-Combray (à quelques kilomètres de Chartres), berceau de l’œuvre de Marcel Proust. C’est le Combray de l’écrivain, le village idéal de son enfance décrit dans son cycle romanesque, À la recherche du temps perdu. Visite de la Maison de tante Léonie, demeure de Jules Amiot, oncle de Marcel, devenue aujourd’hui un musée consacré à l’auteur. Outre la chambre de tante Léonie et du jeune Marcel, il rassemble les documents manuscrits, photographiques et iconographiques concernant Marcel Proust, sa famille et Illiers tel que le connut l’écrivain. Déjeuner au restaurant.

Après-midi

découverte du village et des lieux qui influencèrent l’œuvre de l’écrivain : le Pré Catelan, écrin de verdure où il admirait les plaines de Beauce, l'eau du ruisseau et le jardin à l’anglaise. Ces éléments ont profondément inspiré ses écrits, notamment le parc de Swann ; l’église du village, autre lieu de prédilection de l'auteur, qui aimait observer les couleurs de la charpente en forme de bateau. Retour à Paris en fin d’après-midi.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page