Vue sur Urbino et son palais ducal Fototeca ENIT/S. Bedessi Urbino A.V./C. Lecomte La cathédrale Saint-Cyriaque d'Ancône WikimediaImages Vue sur le village de Treia Marche Tourism - R. Gatta La Villa Imperiale de Pesaro C. Dell'Orto (CC BY-SA 3.0) Entrée de l'abbaye de Chiaravalle di Fiastra E. Blus (CC BY-SA 4.0) Le Palazzo dei Capitani del Popolo à Ascoli-Piceno Trolvag  (CC BY-SA 3.0) Mosaïque dans le Palazzo Mosca à Pesaro  D.R. Les remparts de Jesi  F. Gasparetti (CC BY 2.0)
Circuit 7 jours / 6 nuits
Les temps forts

  • Ancône, ancienne cité fortifiée
  • Macerata, scénario naturel aux mille visages
  • Ascoli Piceno, “la ville au cent tours”
  • Fermo et son palais des Prieurs

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : 1 810

Située en plein cœur de l’Italie, la région des Marches doit sa renommée à ses bourgs médiévaux, ses villes d’art ou encore ses ateliers artisanaux. Pays natal de Rossini et terre d’accueil de Lorenzo Lotto, les Marches séduisent immanquablement les âmes d'artistes et les passionnés d’histoire qui se plaisent à découvrir ses villes lovées dans de magnifiques écrins de nature. Un tour dans les Marches s’impose.

1er jour : Paris/Bologne en avion/Pesaro (155 km).

Dès l’arrivée, départ en car pour Pesaro (2 h de route env.). En fin d'après-midi, installation à l’hôtel pour une nuit. Rencontre avec le guide local et visite du centre historique : le Palais ducal (ext.), la cathédrale construite sur les restes d'un édifice tardo-romain avec ses belles mosaïques du ive et du vie siècle, les musées civiques du Palazzo Mosca (Le Couronnement de la Vierge de Bellini) et la maison du musicien Gioachino Rossini avec son petit musée. Dîner et nuit à l'hôtel.

2e jour : Pesaro/la villa Impériale/Urbino/Ancône (140 km).

Le matin, départ en car pour la visite de la villa Impériale, magnifique résidence nichée dans une pinède luxuriante et située sur les collines du Monte San Bartolo. Puis route pour Urbino. Déjeuner libre. Découverte guidée de la ville, entourée par les remparts construits en 1500 par la famille des Montefeltro : places, ruelles, chefs-d’œuvre d’architecture… Visite de la galerie nationale des Marches dans le Palais ducal de Federico de Montefeltro, de la cathédrale et des oratoires Saint-Jean-Baptiste et Saint-Joseph. En fin de journée, poursuite vers Ancône. Installation à l'hôtel pour 2 nuits. Dîner et nuit à l’hôtel.

3e jour : Ancône – excursion à Jesi (40 km) et visite d'Ancône.

Matinée d'excursion à Jesi, fondée par les anciens habitants de l’Ombrie, très intéressante du point de vue historique car elle vit passer les Étrusques, les Gaulois Sénons et les Romains. Découverte de la cité natale de Frédéric II de Souabe. Après avoir franchi l’arc du Magistrat, aperçu de quelques beaux exemples de l’architecture civile de la Renaissance, tels le Palais Ricci ; la Casa Verroni (avec son portail à forme d'un arc de triomphe) ; le palais della Signoria auquel travaillèrent Francesco di Giorgio Martini et Sansovino. Puis, visite de la Pinacothèque située dans le palais Pianetti, exemple le plus significatif de l'architecture du xviiie siècle à Jesi. Retour à Ancône et déjeuner libre en ville. L'après-midi, visite de la ville, fondée au ive siècle par les Syracusains ; elle jouit d’une situation pittoresque. Découverte du Duomo, magnifique exemple de mélange entre art roman et influences byzantines, et de la vieille ville, jalonnée d’édifices de la Renaissance, notamment sur la Piazza del Plebescito où se dresse l’élégant Palais du Gouvernement, aujourd’hui siège de la Préfecture. Puis, visite du musée archéologique national des Marches. Dîner et seconde nuit à Ancône.

4e jour : Ancône/Loreto/Recanati/Treia (70 km).

Départ pour Treia via Loreto et Recanati. À Loreto, visite de la ville, notamment le Duomo, qui abrite le Santuario della Casa, et la maison natale de la Vierge. Haut-lieu de pèlerinage, la basilique abrite également les précieuses réalisations de Signorelli, Bramante et Sangallo. Dans le musée attenant (Antico tesoro della casa), découverte de nombreuses toiles de Lorenzo Lotto qui vécut à Loreto les dernières années de sa vie. Déjeuner libre en ville. L’après-midi, route vers Recanati, patrie natale du poète Leopardi, également célèbre pour avoir accueilli le peintre vénitien Lorenzo Lotto. Visite de la Pinacothèque Civica située dans la Villa Colloredo Mels où est conservé un certain nombre de ses œuvres, parmi lesquelles la fameuse Annonciation ; puis visite du musée de Beniamino Gigli, célèbre ténor, dans le théâtre Persiani. Poursuite vers Treia et installation à l'hôtel pour 2 nuits. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel.

5e jour : Treia – excursion à Macerata et à l'abbaye de Chiaravalle di Fiastra (60 km).

Journée d’excursion à Macerata et à l'abbaye de Chiaravalle. Rencontre avec votre guide local sur la place Giuseppe Mazzini à Macerata et départ pour une visite à pied de la ville : Sferisterio, l’arène semi-circulaire en plein air qui grâce à son estimable acoustique est le lieu par excellence du fameux festival estival ; la basilique della Madonna della Misericordia (Vanvitelli) ; la pinacothèque dans le palais Buonaccorsi ; la Piazza della Libertà, cœur historique de la ville ; la Loge des Marchands, érigée au début du xvie s. par Cassiano da Fabriano ; et la Tour de l’Horloge. Déjeuner libre en ville avant le départ pour l'abbaye de Chiaravalle di Fiastra. L’abbaye cistercienne est, aujourd’hui, l’un de plus importants monastères de la région des Marches. Placée au milieu d’une réserve naturelle de 1 800 hectares, elle garde intact le charme de l'architecture typique cistercienne avec son imposante église et son austère monastère. Retour à Treia via les caves des Tenute Murola (visite et dégustation). Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel.

6e jour : Treia/Fermo/Ascoli Piceno (130 km).

Départ pour Ascoli Piceno, via un arrêt à Fermo, cité florissante de l’Antiquité jusqu'au Moyen Âge et ses édifices prestigieux de la piazza del Popolo. Visite du palais des Prieurs avec les salles de réceptions, la pinacothèque, la salle du Globe et le Musée archéologique. Découverte des citernes romaines, édifiées au ier s. av. J.-.C. (sous réserve, selon temps disponible). Déjeuner libre à Fermo avant de poursuivre vers Ascoli Piceno, la ville des 100 tours. À l’arrivée, installation à l'hôtel pour une nuit. Puis, visite de la ville : la piazza Arringo, anciennement cœur politique de la ville où se dressent le Duomo ; le baptistère et la pinacothèque abritant de belles œuvres du Titien, Tintoretto, Guido Reni et Luca Giordano ; puis la piazza del Popolo, autrefois emplacement du forum et centre commercial actif, avec le palais des Capitani del Popolo dont la façade est l’œuvre de Cola dell’Amatrice ; l’église Saint-François pourvue de trois absides et de deux campaniles hexagonaux et la loge des Marchands. Dîner et nuit à l'hôtel.

7e jour : Ascoli Piceno/Rome Fiumicino (250 km)/Paris.

Matinée libre. Cocktail déjeunatoire au Café Meletti, un des 100 cafés historiques d'Italie. Transfert à l’aéroport de Rome Fiumicino (3 h de route env.) et vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page