Place du Reghistan à Samarcande A.V./M. Rheinart Le Kalta Minor, à Khiva A.V./ J.-M. Laurent Statue de Tamerlan A.V./ M. Gervais Khiva et la mosquée Islam Khodja A.V./G. Le Pimpec Le mausolée d’Ismaïl Samani à Boukhara A.V/C. Chenu À Chakhrissabz  A.V./M. Robic Vue sur la mosquée Kalian à Boukhara A.V./ P. et C. Bettan Le Tchor Minor à Boukhara A.V./M.-F. Charles
Circuit 11 jours / 9 nuits
Les temps forts

  • Samarcande et la nécropole de Chah-i-Zinda
  • les coupoles marchandes de Boukhara
  • les remparts de la citadelle de Khiva
  • le musée d'Arts appliqués de Tachkent

15 à 21 participants
Forfait par personne : à partir de 1 550

L’Ouzbékistan est situé à la croisée de nombreuses influences, à la fois religieuses, historiques et culturelles. Le bouddhisme côtoie l’islam et même le chamanisme. Alexandre le Grand, les tsars et Gengis Khan ont successivement laissé des souvenirs de leur passage, tandis que la route de la Soie a embelli les cités des plus beaux joyaux. De Samarcande aux oasis devenues de superbes citadelles persanes en passant par Tachkent, la capitale, vous découvrirez toutes les merveilles de ce pays mosaïque.

1er jour : Paris/Tachkent.

2e jour : Tachkent.

Arrivée et début des visites par un tour de la capitale, reconstruite après plusieurs tremblements de terre : ville nouvelle et vieille ville, place de l’Indépendance (ex-place Lénine rebaptisée en 1991), place du théâtre Navoï, ensemble Khast Imam (médersas Barak Khan, mosquée du Vendredi et sa bibliothèque), bazar Tchorsou, médersas Abdoul Khasim et Koukeldach. Visite du musée des Arts appliqués, puis promenade dans le parc Amir Timur et découverte du métro.

3e jour : Tachkent/Samarcande.

Départ en train pour Samarcande (2 h 30 de trajet env. – sous réserve –), grand carrefour d’échanges sur la route de la Soie, qui atteignit son apogée sous Tamerlan (xive s.) puis Ulugh Beg, son successeur. Découverte de la ville, riche de nombreux chefs-d’œuvre de l’art musulman des xvie et xviie s. : nécropole Chah-i-Zinda, ensemble de mausolées et de mosquées aux coupoles bleues, aux voûtes ornées de majoliques colorées, de mosaïques et de sculptures ; observatoire d’Ulugh Beg ; vestiges de l’ancienne Afrasiab et son musée (belles fresques du vie s.).

4e jour : Samarcande.

Suite des visites de Samarcande : place du Reghistan bordée de médersas aux imposants portails, mosquée Bibi-Khanym édifiée en 1399 sur l’ordre de Tamerlan pour être la plus grande de son temps, mausolée Gour Emir. Temps libre dans le bazar et dîner dans une maison traditionnelle.

5e jour : Samarcande – excursion à Chakhrissabz.

Départ vers Chakhrissabz, ville natale de Tamerlan, l’un des foyers culturels et artistiques les plus importants d’Orient aux xive et xve siècles. Dans les visites : vestiges du palais Aksaray de Tamerlan, complexe religieux Dorout Tilovat (mosquée Kok Goumbaz, mausolée de Goumbazi Seïdon) et Dorous Siadat (mausolée des Timourides). Au retour à Samarcande, visite de l’atelier Meros où l’on prépare le fameux papier de Samarcande.

6e jour : Samarcande/Boukhara.

Route vers Boukhara, ville-musée du désert qui connut son apogée au xe s. et qui formait, avec Samarcande et Khiva, le Grand Triangle de l’Orient. Elle a conservé beaucoup de charme de son passé arabe et persan. À l’arrivée, découverte de la vieille ville : ensemble Liabi Khaouz et médersas Nadir Divan-Begui et Koukeldach.

7e jour : Boukhara.

Poursuite de la visite de la cité, l’une des plus anciennes d’Asie centrale : citadelle d’Ark, vieille de 2 000 ans, autrefois résidence de l’émir ; mosquée Bolo-Khaouz ; mausolée d’Ismaïl Samani, un des plus anciens monuments de l’architecture des ixe et xe s. en Asie centrale. Promenade vers l’ensemble Poï Kalian : minaret et mosquée Kalian, médersa Mir-i-Arab, coupoles marchandes. Visite des médersas d'Ulugh Begh et d'Abdul Aziz Khan. Dîner dans une médersa (sous réserve des conditions météorologiques).

8e jour : Boukhara.

Fin des visites de Boukhara avec l’ensemble de Tchor Bakr et le palais Sitora-i-Mokhi-Khossa, ancienne résidence de campagne de l’émir, bâtie au xixe s., le complexe Nakshbandi, haut lieu de pèlerinage et les minarets du Tchor Minor. Temps libre.

9e jour : Boukhara/Khiva.

Journée de route à travers le désert du Kyzyl Koum vers Khiva, ville-musée, autrefois important marché d’esclaves d’Asie centrale. Déjeuner pique-nique en cours de route.

10e jour : Khiva.

Visite de la vieille ville (Itchan Kala, derrière d’épais remparts restés intacts) et de ses nombreux monuments du xixe s. : mausolée Pakhlavan Mahmoud, palais Tach Haouli, médersas Islam Khodja, Alla Kouli et Amin Khan, mosquée Djouma aux 218 colonnes de bois sculpté…

11e jour : Khiva/Ourgentch/Tachkent/Paris.

Transfert à l’aéroport d’Ourgentch et vol pour Paris via Tachkent.

À noter : l’ordre des étapes et visites pourra être modifié en raison d’impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page