Détail de la triade bouddhique de Baeri A.V./ L. Luengo Les nécropoles royales de Gyeongju A.V./M. Rodriguez Moine à Haeinsa M. Rodriguez Le marché aux poissons de Busan A&V Le pavillon Hyangwonjeong du Palais royal, à Séoul A.V./C. Daubisse Pendant le Festival des lanternes, à Séoul A.V./Y. Davant Temple de Tongdosa A.V./ L. Luengo Vue sur la forteresse de Hwa-seong A.V./M. Rodriguez La statue de Sejong le Grand à Séoul A.V./G. Tchékan Pendant le Festival des lanternes A.V./Y. Davant
Circuit 14 jours / 12 nuits
Les temps forts

  • Séoul et ses palais royaux
  • l’école confucéenne d’Andong
  • Gyeongju, ancienne capitale du royaume de Silla
  • les paysages des parcs nationaux des monts Jiri et Songni

15 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 3 230

Offrant au monde l’image d’une nation ultramoderne, la Corée du Sud a trouvé depuis quelques années sa place dans la communauté et les médias internationaux. Mais pour qui connaît cette terre, les gratte-ciel de Séoul et la technologie de pointe cachent un univers intact, celui de l’ancestral pays du Matin calme. Langue, alphabet, admirable patrimoine de temples et de monastères signent une identité jamais entamée malgré les vicissitudes de son histoire. Et la sérénité des paysages ne fait qu’ajouter au charme de ce voyage inoubliable.

1er jour : Paris/Séoul.

2e jour : Séoul.

À l’arrivée, transfert à Séoul, bordée au sud par le fleuve Han, aux rives duquel fut bâti le complexe olympique. En réplique aux buildings serpentent entre les collines les vestiges des anciens remparts, dont trois portes fortifiées subsistent encore. Découverte de la ville avec le Palais royal (Gyeongbok-gung), haut lieu de la dynastie Joseon, puis Gangnam, quartier au sud du Han, avec l’avenue de Teheran bordée de gratte-ciel (ext.), et visite de Samsung d’light, édifice de l’entreprise éponyme. Installation à l’hôtel et temps libre.

3e jour : Séoul.

Poursuite avec promenade dans le quartier de Bukchon et ses maisons traditionnelles (hanoks) au cœur du Séoul moderne. Initiation à la cuisine coréenne (hansik) et dégustation des mets réalisés. Ensuite, visite du palais de la Vertu illustre (Changdeok-gung) – les appartements royaux et le célèbre Jardin secret (Biwon) – et du quartier d’Insadong.

4e jour : Séoul/Andong.

Départ par l’autoroute pour Wonju via le tombeau de Sejong le Grand à Yeongneung. Route de montagne. Visite du sanctuaire du temple du Rocher flottant (Buseoksa), l'un des plus anciens de Corée, puis du bouddha de Jebiwon. Arrivée à Andong.

5e jour : Andong/Haeinsa.

Dans les environs, visite de l’école confucéenne de la Montagne édifiante (Dosan-Seowon), du temple de Bongjeong et du village typique de Hahoe. Départ pour Haeinsa.

6e jour : Haeinsa/Gyeongju.

Visite du temple de l’Écrit et des Livres (Haiensa). D’une grande importance pour les Coréens, il conserve les 80 000 planches du Tripitaka Koreana servant à l’impression des textes bouddhiques. Continuation vers Gyeongju.

Du 7e au 8e jour : Gyeongju.

À l’époque des rois de Silla, Gyeongju, alors capitale, était une ville de près d’un million d’habitants et l’une des plus grandes cités au monde. Visites : nécropoles royales, Musée national abritant la cloche Emille ainsi que les objets et les bijoux trouvés dans des tombes, pagode du temple de Bunhwang construite en 634 en pierres taillées comme des briques, étang de Wolji et Cheomseongdae, vestiges du premier observatoire astronomique d’Asie du Nord-Est. Puis, excursion : Seokgur-am et son immense bouddha de granit ; temple du Pays du Bouddha du viiie s., attestant de la splendeur du royaume de Silla par la finesse et l’élégance de ses portails, ponts de pierre, pagodes… ; tombeau de Wonsong ; triade bouddhique de Baeri ; parc sacré de Namsan ; marché de Seongdong.

9e jour : Gyeongju/Busan.

Départ pour Busan, premier port coréen. En chemin : temple de la Voie éclairante, plus grand temple du pays, dépositaire des reliques de Sakyamuni. À l’arrivée, visite de Busan : marché aux poissons de Jalgachi, cimetière de l’Organisation des Nations unies, tour de Busan (vue panoramique sur l’ensemble de la ville, le port et les montagnes environnantes).

10e jour : Busan/les monts Jiri/Jeonju.

Route vers le parc national des monts Jiri. Découverte du temple Sanggye à l’origine de la culture du thé en Corée, balade dans une plantation de la région de Hadong et visite du musée du Thé (dégustation), puis du temple de la Guirlande de fleurs (Hwaeomsa). Poursuite vers la ville de Jeonju.

11e jour : Jeonju/le mont Maisan/les monts Songni.

Visite du quartier historique et Pungnam-mun, impressionnante porte de l’ancien mur d’enceinte (xive s.). Route vers le mont Maisan “montagne aux oreilles de cheval” et le curieux temple Tap avec ses pagodes de pierres. Continuation vers les monts Songni et découverte dans les environs du temple du Dharma éternel, célèbre pour son sanctuaire-pagode de cinq étages et son Mireuk (bouddha de l’Avenir) en bronze de 33 m. Prière du soir avec le rituel musical des quatre instruments.

12e jour : les monts Songni/Cheonan/Suwon.

Départ vers Cheonan et visite du mémorial de l’Indépendance. Ensuite, visite du village folklorique de Yong-in, puis découverte de Suwon, dont la forteresse de Hwa-seong est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

13e jour : Suwon/Séoul.

Le matin, route vers Séoul via Icheon et visite de fours à céramique. Balade dans le marché aux herbes médicinales de Gyeongdong. Passage devant le Dongdaemun Design Plaza, édifice contemporain conçu par l’architecte Zaha Hadid. Puis, visite du musée national de Corée.

14e jour : Séoul/Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page