Generalife, Patio de la Acequia de nuit Eve Astrid Andersson L'Alcazaba d'Antequera Jebulon Retable baroque de l'Église del Carmen Altare Esuberante Église de la Fuensanta à Corcoya Wiki CC Vue sur Ronda depuis les gorges du Tage Versae Ancienne ferme Finca Eslava à Antequera Finca Eslava Dessin de José Pelagio Hinojosa Cobacho El Tempranillo par John Lewis La ruta del Tempranillo Generalife, Patio de los Arrayane de nuit wiki CC
Circuit 6 jours / 5 nuits
Les temps forts

  • Sur la route des voyageurs romantiques : Grenade, Antequera et Ronda
  • Visite nocturne des jardins du Generalife

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 480
Du 03 au 08/06/2020

Fascinante Andalousie qui séduisit les Romantiques ! Delacroix, Gustave Doré, Chateaubriand, le marquis de Custine, Washington Irving, Théophile Gautier, Prosper Mérimée, Alexandre Dumas… Tous entreprirent le voyage ‘’Tra los montes’’ et nous firent le récit de leurs aventures dans cette sierra aux gorges profondes, aux villages perchés, peuplée de muletiers, de brigands et de bandits. C’est cette terre de légendes, cette Andalousie où il reste encore quelque chose des romans, que nous vous proposons de découvrir, de l’Alhambra des contes, à la Ronda romantique.

1er jour : Paris/Málaga en avion/Grenade (130 km).

Vol pour Málaga puis route vers Grenade. Installation à l’hôtel. Dîner puis visite nocturne des jardins du Generalife, résidence d’été des sultans aux somptueux jardins.

2e jour : Grenade – journée de découverte.

Visite de l’Alhambra, fleuron de l’art hispano-musulman et témoignage de l’art de vivre en Al-Andalus : Alcazaba, palais Nasrides (cours des Lions et des Myrtes, salle des Ambassadeurs). Le quartier de l’Albaicín qui a conservé son aspect de médina avec le labyrinthe de ses ruelles étroites, ses escaliers, ses placettes pavées et ses cármenes, demeures anciennes aux patios fleuris. Visite de la maison de Manuel de Falla. Puis, le cœur historique de la ville : la cathédrale et la chapelle royale où reposent les rois Catholiques. Dîner face à la colline de l’Alhambra illuminée.

3e jour : De Grenade à Antequera, la route du Bandit romantique (140 km).

C’est au cœur de cette région sauvage de rivières et de lagunes, d’oliveraies et de collines giboyeuses que vécut José María El Tempranillo, bandit au grand cœur, figure mythique décrite par Mérimée, Gautier et le Marquis de Custine. À Jauja, visite du Centre du banditisme romantique évoquant cette thématique qui ponctue l’histoire de l’Andalousie tout le long du xixe s. Puis route vers Corcoya, petite bourgade dont les grottes servirent à stocker le fruit des vols des bandits ; El Tempranillo y reçut le pardon dans l’église Notre-Dame de la Fuensanta. Poursuite vers Alameda où il fut tué et enterré, un mausolée lui est dédié ; puis visite de l’église de l’Immaculée Conception, une saynète évoquera l’histoire légendaire des brigands andalous. Hébergement dans la région d'Antequera.

4e jour : Antequera/Ronda (90 km).

Visite d'Antequera : dans la ville basse, le Musée municipal installé dans le palais de la Nájera (fin xviiie s.) abrite une remarquable statue de bronze, un éphèbe romain datant du Ier s. ; découverte de l’église del Carmen fondée en 1512 dont le retable baroque passe pour être l’un des plus beaux d’Andalousie. Dans la ville haute, passage par l’Alcazaba (superbe vue sur la ville basse). Enfin, visite de la collégiale de Santa María la Mayor, aux magnifiques plafonds mudéjars. Elle fut l’un des pôles de l’humanisme espagnol, et ce dès le Moyen Âge, car les travaux de ses escribanos, en particulier dans le domaine de la grammaire, jouirent d’une très grande renommée. Après le déjeuner libre, départ en car pour Ronda. À l’arrivée, installation à l’hôtel. Puis, promenade à pied à la découverte de la ville.

5e jour : Ronda/Loja (115 km).

Visite de Ronda, la ville du vertigineux Tajo (la gorge profonde) enjambé par le Pont Neuf. Elle est surnommée la ”ciudad soñada” la ville rêvée, dont Hemingway écrivit que, ”aussi loin que porte le regard dans le paysage alentour, tout n’est que décor romantique”. Promenade dans la Ciudad, quartier ancien de la ville, et découverte du pittoresque museo del Bandolero consacré à ces bandits de grand chemin qui nourrirent les légendes de la Serranía de Ronda ; dans le quartier du Mercadillo, visite des arènes et de l’intéressant petit Musée taurin. Déjeuner et temps libres à Ronda. Route vers la région de Loja. Installation à l’hôtel.

6e jour : Loja/Séville/Paris.

Route pour l’aéroport de Séville pour le vol vers Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page