Terres de volcans et traditions

La caldeira du mont Aso JNTO Le musée de la Bombe atomique à Nagasaki JNTO Dans les rues d’Osaka D.R. Le jardin Sengan-en à Kagoshima JNTO Bouddha sculpté à Usuki A.V./L. Luengo Vue sur Nagasaki depuis le jardin Glover A.V./L. Luengo Deux femmes en costume traditionnel à Kyoto JNTO
Circuit 16 jours / 14 nuits 15 à 20 participants Forfait par personne : à partir de 4 720€ Les temps forts

  • Le massif volcanique de Sakurajima
  • Les jardins de promenade Koraku-en et Ritsurin-koen
  • Nagasaki, lieu d’histoire et de mémoire
  • Imari et Karatsu, centres de production de céramique
  • Les sanctuaires shintoïstes de Kotohira et Ise

Dates et prix
Chargement en cours...

Loin de l’effervescence frénétique de l’ultramoderne Tokyo, le Japon méridional, riche de son passé médiéval, a conservé un visage traditionnel où le raffinement culturel semble répondre à l’immense beauté des paysages de cette terre de volcans. Des îles Kyushu et Shikoku à Kyoto, capitale spirituelle et gardienne des traditions nipponnes, ce circuit vous ouvre les portes d’un autre Japon, secret, méconnu, bercé par la sérénité de ses temples et la délicatesse de ses jardins.

1er jour : Paris/Kagoshima via Séoul en avion.

2e jour : Kagoshima.

Arrivée en fin de matinée à Kagoshima, au sud de l’île de Kyushu située à l’extrême-sud-ouest de l’archipel nippon. Transfert et installation à l’hôtel. Dans l’après-midi, visite du Sengan-en, jardin au “paysage emprunté” aménagé au xviie s. et offrant un magnifique panorama sur la baie de Kinko et le volcan Sakurajima, et du musée Shoko Shusei-kan conservant des vestiges de la villa, jadis siège du clan des Shimazu (céramiques, laques…).

3e jour : Kagoshima/Chiran/Sakurajima/Miyazaki.

Excursion à la petite bourgade de Chiran, entourée de collines boisées et de plantations de thé. Cette cité fortifiée, construite pour protéger les seigneurs féodaux de la péninsule de Satsuma, fut aussi une grande base des kamikazes pendant la seconde guerre mondiale. Visite d’une maison de samouraïs de l’époque d’Edo avec son jardin paysager raffiné ; puis du musée de la Paix, mémorial des kamikazes.
Retour vers Kagoshima et navigation en ferry (15 mn) vers la presqu’île volcanique de Sakurajima, puis route via les champs de lave pour l’observatoire de Yunohira qui offre un magnifique panorama sur les cratères et la baie. Ensuite, route pour Miyazaki, ville au sud-est de Kyushu.

4e jour : Miyazaki/Usuki/Beppu/Tsuetate.

Départ vers le nord de l’île en longeant la côte est jusqu’à Usuki. Découverte du site de Mangetsuji où plus de 60 bouddhas sont sculptés dans la roche. Puis, route vers Beppu, station thermale prisée des Japonais avec ses 3 000 sources chaudes. Visite des principaux jigoku (“enfers”), bassins de sources chaudes : Umi, Shiraike, Chi no ike et Tatsumaki. Continuation vers Tsuetate, autre station thermale dans une vallée verdoyante au nord de la région du mont Aso, au cœur du Kyushu. Dîner japonais et hébergement en ryokan.

5e jour : Tsuetate/Yanagawa/Saga.

Route vers Yanagawa et promenade en bateau sur ses donkobune (canaux). Visite du parc Ohana Shoto-en et de son petit musée. Continuation vers la ville de Saga, chef-lieu de la préfecture éponyme, située au nord-ouest du Kyushu. Visite du musée de l’Histoire du château de Saga, plus grande structure en bois restaurée du Japon, édifiée sur l’emplacement de l’ancien château.

6e jour : Saga/Nagasaki.

Départ vers le sanctuaire Yutoku Inari, consacré au dieu Inari : pavillons laqués de rouge et belle tour à l’entrée. Puis, route vers Nagasaki, importante ville portuaire. Visite du musée de la Bombe atomique et des vestiges de la cathédrale d’Urakami, détruite par la déflagration.

7e jour : Nagasaki.

Poursuite des visites de Nagasaki : l’enclave de Dejima, île artificielle et comptoir hollandais au xviie s., avec des entrepôts, maisons et bureaux commerciaux ; le quartier chinois ; le quartier pentu d’Oranda-zaka ; le jardin Glover édifié sur une colline (vue sur la ville et le port) ; l’église Oura, dédiée aux 26 chrétiens qui furent crucifiés à Nagasaki en 1597, et le quartier bouddhiste de Teramachi.

8e jour : Nagasaki/Arita/Imari/Karatsu.

Départ vers Arita, réputée mondialement pour sa porcelaine produite avec des techniques coréennes, et visite du sanctuaire Tozan avec son portail de porcelaine ; puis, la petite ville d’Imari, également célèbre centre de production de porcelaine avec un style propre caractérisé par trois couleurs dominantes : le bleu, le rouge orangé et le fond blanc rehaussé d’or. Dans les environs, promenade dans le village d’Okawachiyama avec ses fours, autrefois propriété du seigneur Nabeshima.
Continuation vers la petite ville côtière de Karatsu connue pour ses poteries d’influence coréenne. Visite du four Nakazato Taroemon, qui brûla pendant 14 générations, et du Hikiyama Tenjijo où sont exposés les 14 magnifiques chars du festival de Karatsu Kunchi. (Pour le départ du 26.10 : visite d’Arita supprimée et temps de visite réduit à Imari, au profit du festival de Karatsu).

9e jour : Karatsu/Fukuoka/Dazaifu/Himeji.

Départ vers Fukuoka, la capitale de Kyushu, et promenade dans le parc Ohori. Poursuite vers Dazaifu et visite du Tenman-gu, sanctuaire édifié au xe s. à la mémoire de Sugawara no Michizane ; et du Musée national de Kyushu. Retour à Fukuoka et départ en train vers Himeji (2 h 30 de trajet env.), situé dans la région du Kansai sur l’île de Honshu.

10e jour : Himeji/Okayama/Kurashiki/Takamatsu.

À Himeji, découverte du célèbre château du “Héron blanc”. Poursuite vers Okayama et visite du Korakuen, un des jardins-paysages les plus célèbres de l’époque d’Edo. Puis, route vers Kurashiki et balade dans la vieille ville étonnamment préservée avec ses petites ruelles bordées d’anciennes maisons de bois, ses greniers à riz, kura, reconvertis en musées. Continuation vers l’île de Shikoku, la plus petite et la moins peuplée des quatre grandes îles du Japon, via le pont Seto-Ohashi long de 13 km, constitué de six ponts aux différentes technologies et appuyé sur cinq îles.

11e jour : Takamatsu/Kotohira/Kyoto.

Le matin, visite du Ritsurin-koen, jardin de promenade créé au xviie s. et achevé un siècle plus tard, qui comprend une variété d’arbres et de fleurs se relayant chaque saison. Dégustation de thé (sous réserve). Puis, départ vers le Kotohira-gu, aussi connu sous le nom de Konpira-san, haut lieu de pèlerinage shinto situé au sommet du mont Zozu (521 m d’altitude) et auquel on accède par une volée de 785 marches de granite. Poursuite vers Kyoto dans la région du Kansai sur l’île de Honshu via l’île d’Awaji et le Akashi Kaikyo, le pont suspendu le plus long du monde (3 911 m).

12e jour : Kyoto.

Découverte de Kyoto, ancienne capitale du Japon pendant deux siècles et qui révèle encore le Japon ancestral : le complexe monastique de Daitoku-ji élevé au xiiie s. par la secte Rinzai, avec le Daisen-in et son magnifique jardin sec datant du xvie s. ; puis, le temple de Nanzen-ji avec sa triple porte San-mon, son pavillon Hojo seiryo-den décoré de peintures de l’école Kano (xvie s.) et son jardin zen. Puis, temps libre.

13e jour : Kyoto.

Le matin, excursion dans le quartier d’Arashiyama, qui fut la promenade favorite de la cour impériale : visite du Tenryu-ji, temple du Dragon céleste et son magnifique jardin du xive s., puis balade dans une belle forêt de bambous. Après-midi libre.

14e jour : Kyoto/Ise/Toba.

Départ vers la péninsule d’Ise et découverte du sanctuaire Ise-Jingu, édifice le plus vénéré du shintoïsme japonais, démoli puis reconstruit tous les vingt ans : le Naiku, sanctuaire intérieur dédié à Amaterasu, divinité solaire, et le Geku, sanctuaire extérieur dédié à Toyouke no omikami. Puis, route vers la station balnéaire de Futami et ses “rochers mariés”, Meoto Iwa, associés au couple Izanagi et Izanami, les dieux créateurs de l’archipel.
Poursuite vers le petit port de Toba, berceau de la culture des perles. Visite de la petite île des perles de Mikimoto, qui maîtrisa pour la première fois la production de perles de culture : musée de la Perle et démonstration de pêcheuses de perles. Dîner japonais et hébergement en ryokan.

15e jour : Toba/Osaka.

Le matin, départ vers Osaka, deuxième ville du Japon et important centre d’affaires. Visite du musée des Céramiques orientales, référence mondiale par sa collection d’environ 2 000 pièces japonaises, coréennes, chinoises et vietnamiennes. Puis, temps libre. Suggestions : promenade sur la rivière Okawa, quartier commerçant près de la gare, observatoire du jardin flottant, aquarium.

16e jour : Osaka/Séoul/Paris.

Le matin, transfert à l’aéroport et envol pour Paris via Séoul. Arrivée en fin d’après-midi à Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Nous vous suggérons également

Terres de volcans et traditions
Classique
Japon : Terres de volcans et traditions
Japon

Terres de volcans et traditions

Du 30/03 au 14/04/2017
Du 06 au 21/04/2017
Circuit 16 jours / 14 nuits
à partir de 4720€
Asie
Trésors naturels d’Hokkaido et du Tohoku
Nature
Japon : Trésors naturels d’Hokkaido et du Tohoku
Japon

Trésors naturels d’Hokkaido et du Tohoku

Du 10 au 25/05/2017
Du 30/05 au 14/06/2017
16 jours au départ de PARIS
Forfait par personne : 4 890€
Asie
Au pays du Soleil levant
Classique
Japon : Au pays du Soleil levant
Japon

Au pays du Soleil levant

Du 20/03 au 03/04/2017
Du 27/03 au 10/04/2017
Circuit 15 jours / 12 nuits
à partir de 4650€
Asie
Fujian et Anhui
Classique
Chine : Fujian et Anhui
Chine

Fujian et Anhui

Du 11 au 24/05/2017
Du 25/05 au 07/06/2017
Circuit 14 jours / 12 nuits
à partir de 2360€
Asie
Envie d'un voyage sur mesure ?