Façades dans le Arts deco historic district  S. Emiliano Le front de mer de Palm Beach  D.R. Le Le fameux Biltmore Hotel  J. Royan Le célèbre parking de Lincoln Mall Road P. Pessar The Grove at Grand Bay P. Parker La villa Vizcaya et ses jardins  D. Aderot The breakers, Palm Beach  J. Shlabotnik La skyline de Miami depuis Biscayne Bay J. Ared
Circuit 9 jours / 7 nuits
Les temps forts

  • Sous la conduire de Rémi Rouyer, architecte DPLG et professeur d'architecture.
  • Les hauts lieux de l'architecture Art déco de Miami
  • Le Norton Museum de Palm Beach, plus grand musée d'art de Floride

Nouveau
15 à 24 participants
Forfait par personne : à partir de 3 980

Associer Miami à l’art et à l’architecture peut sembler incongru pour un voyageur amateur de culture métropolitaine tant la principale ville de Floride incarne encore (à tort) le seul tourisme balnéaire. Pourtant depuis une vingtaine d’années, Miami est devenue un des principaux centres aux États-Unis de l’économie de la création et du marché de l’art, attirant les talents du monde entier. Festivals, foires d’art contemporain (Art Basel Miami Beach), architectes et designers de renom, quartiers à la mode (Miami Design District, Miami Beach, Coconut Grove…) ont contribué à faire de la ville une destination où culture et villégiature s’associent habilement. Historiquement, son urbanisation va de pair avec l’arrivée du chemin de fer en 1896 financée par Henry Morrison Flagler qui met en réseau le sud de la Floride avec les grandes métropoles de la côte Est, ainsi que les vagues d’immigration d’Amérique latine et des Caraïbes. La région devient un important centre portuaire d’échanges et une destination touristique dont l’âge d’or commence au début des années 20 et se poursuit après-guerre avec la domestication du littoral. Le patrimoine balnéaire Art Déco et moderniste de Miami Beach et les premiers grands hôtels de Coral Gables en sont aujourd’hui un beau témoignage, tout comme la station huppée de Palm Beach plus au nord dont l’hôtel The Breakers reste le plus remarquable symbole. Si Miami a traversé une période difficile dans les années soixante-dix et quatre-vingt, son attractivité a repris vigoureusement ces dernières années et suscité des projets d’aménagement très ambitieux comme en témoignent les récentes grandes infrastructures au centre ville (port de croisières, lieux de divertissements et de congrès, galeries commerciales), les nombreux projets résidentiels sur le littoral dont les plus prestigieux sont signés par des architectes renommés comme Arquitectonica, Zaha Hadid, Rem Koolhaas, Jacques Herzog et Pierre de Meuron, Renzo Piano, ainsi que les nouveaux équipements culturels dont le Pérez Art Museum ou le Phillip and Patricia Frost Museum of Science.
R. Rouyer

1er jour : Paris/Miami.

Vol pour Miami. À l'arrivée, transfert et première découverte panoramique de la ville. Installation à l'hôtel. Dîner dans un restaurant à proximité de l'hôtel.

2e jour : Miami Beach.

En début de matinée, conférence à l’hôtel par Rémi Rouyer : “l’urbanisme et l’architecture de Miami”. Départ pour une journée consacrée à l’histoire de l’aménagement du front de mer dans les années 1920 et à son architecture balnéaire de style méditerranéen et Art Déco. Parcours pédestre suivant Ocean Drive dans Art Deco Historic District, où près d’un millier d’édifices sont aujourd’hui protégés. Découverte des principaux jalons de la rue : les hôtels Carlyle (Kiehnel et Elliot, 1941), Cardozo et Essex House (Hohauser, 1937-38), Leslie et Waldorf Towers (Anis, 1937) ; les commerces - comme le célèbre Jerry's Famous Deli (Hohauser, 1937-38) - ainsi que les édifices publics : l'ancienne mairie et la poste (Lovewell Cheney, 1937). Puis, promenade le long de Lincoln Mall Road pour y découvrir notamment l’étonnant parking conçu par Herzog et de Meuron (2011) et la salle de concerts New World Center de Frank Gehry (2011). À proximité, visite libre du Bass Museum, édifice Art Déco remanié par Arata Isozaki, abritant une collection d’art contemporain. Retour libre à l'hôtel. Dîner dans un restaurant à proximité de l'hôtel.

3e jour : Miami Beach et North Miami.

Départ pour The Ancient Spanish Monastery, étonnant témoignage de l’architecture monastique espagnole du XIIe s. dédié à St-Bernard-de-Clairveaux, acheté par le magnat W. R. Hearst en 1925, et redéplacé à Miami beaucoup plus tardivement grâce à la générosité d’un philanthrope. Continuation vers le Museum of Contemporary Art - North Miami, conçu par Charles Gwathmey (1996), pour une visite libre des collections. Déjeuner libre. Second parcours dans la partie nord de Miami Beach où se sont développés les grands programmes immobiliers du front de mer des années 1950 et 1960 dont l’échelle et l’architecture reflètent la mutation de l’économie touristique en industrie du loisir. Les opérations les plus remarquables sont dues aux architectes modernistes comme Morris Lapidus, concepteur du Fontainebleau (1954), de l’Eden Roc (1955) ou du Crystal House (1960) ou encore de la synagogue Temple Menorah, et Melvin Grossmann avec le Deauville Beach Resort (1957). Poursuite le long du littoral pour découvrir les projets résidentiels les plus récents comme les tours Jade Signature (Herzog et de Meuron, 2018), Park 87 (Piano, en cours), Faena House (Foster, 2017) et Faena Forum (OMA-Koolhaas, 2017). Dîner dans un restaurant à proximité de l'hôtel.

4e jour : Miami.

Visite du Pérez Art Museum conçu par les architectes suisses Herzog et de Meuron (2012), avec présentation de son architecture puis visite libre des collections d’art contemporain et des expositions en cours. Déjeuner libre. Continuation dans l’après-midi, le long de Biscayne Boulevard, ancienne artère commerciale du Miami d’avant-guerre. Visite du Bacardi Building, célèbre pour son modernisme et ses décors muraux, et conçu par l’architecte cubain E. Gutierrez (1963). Il abrite aujourd’hui le campus de National Young Arts Foundation (visite int. sous réserve), repensé par Frank Gehry en 2012. Continuation vers le Shrine Building (R. Law Weed, 1930), beau témoignage Art Déco de l’âge d’or de cette avenue. Découverte, en compagnie d'un guide local, des Wynwood Walls, un ensemble de murs peints réalisés par divers artistes à la demande du propriétaire du “block”, et du quartier environnant où de nombreuses galeries d’art et de musées privés se sont implantés. Enfin, parcours et temps libre pour flâner dans le Miami Design District, un quartier entièrement reprogrammé par un investisseur immobilier où se côtoient galeries d’art, boutiques de créateurs, cafés et restaurants - conçus par des architectes et designers réputés. Dîner dans un restaurant proche de l'hôtel.

5e jour : Miami : Coconut Grove et Coral Gables.

Visite du Vizcaya Museum and Gardens, bel exemple de villa néo-Renaissance italienne construite pour le grand collectionneur et industriel James Deering, entre 1914 et 1923. Le projet est conçu à l’origine par le peintre et architecte Paul Chalfin comme un vaste domaine aristocratique intégrant une réserve naturelle, des jardins réguliers et une demeure aristocratique. En fin de visite, temps libre pour les jardins et les vues spectaculaires sur la baie. Déjeuner dans le quartier de Coconut Grove. Continuation des visites à proximité pour découvrir les nouvelles opérations immobilières de Park Grove (OMA-R. Koolhaas, 2018) et The Grove at Grand Bay (BIG, 2017). En milieu d’après-midi, traversée de Coral Gables, quartier résidentiel aménagé dans l’entre-deux-guerres, pour rejoindre le célèbre Miami Biltmore Hotel (Schultze et Weaver, 1926) et le centre de bains publics Venitian Pool (Phineas Paist, 1924), construit dans une ancienne carrière de pierre (ext.).

6e jour : Miami : Downtown Miami et Biscayne Bay.

Visite libre du Phillip and Patricia Frost Museum of Science, dont l’architecture futuriste a été conçue par Nicholas Grimshaw (2017), et célèbre pour sa muséographie interactive du monde vivant, intégrant un planétarium et un aquarium. Puis, parcours en métro aérien par la ligne circulaire Metromover pour une visite panoramique de Downtown Miami où sont situés d'immenses édifices comme la tour One Thousand Museum (Z. Hadid, 2019), la Bank of America Tower, la Miami Tower (Pei Cobb Freed et Partners, 1987), ou encore un patrimoine plus ancien, comme la Freedom Tower (Fuller, Schultze et Weaver, 1925) et Alfred Dupont Building (1939). Descente à la station Eight St. pour déjeuner dans le Brickell City Center (Arquitectonica, 2017). Visite de cette nouvelle grande galerie commerciale à l’air libre dont le contrôle climatique est assuré par une toiture high-tech. Continuation vers le History Miami Museum pour une visite libre du musée d’histoire du territoire où s’est implantée la ville, retraçant le développement des premières installations humaines jusqu’à la période actuelle. En fin d’après-midi, croisière dans la baie de Biscayne permettant de voir la skyline de la ville, le port, Fisher Island, Miami Beach et Millionaire’s Row. Dîner dans un restaurant proche de l'hôtel.

7e jour : Miami/Palm Beach.

Route pour Palm Beach, une des premières stations balnéaires construites en Floride au tout début du XXe s., et financée par le magnat du pétrole et du chemin de fer Henry Morrison Flagler. Visite du Henry Morrison Flagler Museum situé dans la villa Whitehall de l’industriel et fondateur de la station balnéaire, conçue dans le style Beaux-Arts par la firme new-yorkaise Carrère et Hastings en 1900. Continuation vers le célèbre hôtel The Breakers, fondé en 1896 et reconstruit à plusieurs reprises suite à des incendies. Conçu par Schultze et Weaver comme un complexe de grand luxe, l’édifice actuel remonte à 1926 et attire alors toute l’élite américaine. Visite intérieure avec un guide du musée. Poursuite vers le Norton Museum et découverte libre des collections de ce musée d’art ancien et moderne constituées par donations. Son extension, conçue par Norman Foster et comprenant notamment un jardin de sculptures, a été récemment achevée.

8e jour : Palm Beach/Miami/Paris.

Découverte du centre-ville de Palm Beach : Phipps Plaza, l'église de Bethesda-By-The Sea, les édifices de Worth Avenue, ainsi que l’hôtel de ville. Découverte extérieure de Mar-a-Lago, complexe de golf et hôtel situé à la pointe sud de l’île. En début d'après-midi, transfert à l’aéroport de Miami et vol pour Paris.

9e jour : Arrivée à Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page