Informations pratiques

Informations pratiques

Pour profiter pleinement de son voyage, mieux vaut bien préparer son départ. Vous retrouverez ici conseils indispensables, précautions à prendre, mais aussi quelques trucs et astuces très utiles, qui vous éviteront toutes déconvenues.

Chargement en cours...

Précautions à prendre avant votre départ

Environ un mois avant votre départ, selon votre destination, nous vous recommandons de consulter la rubrique "conseils aux voyageurs" du site du ministère des Affaires étrangères, www.diplomatie.gouv.fr. Des fiches pays réunissent un certain nombre d’informations pratiques très utiles et propres à chaque État, notamment concernant les conditions sanitaires et les vaccins que votre lieu de voyage impose. Dans le cas où des vaccinations spécifiques obligatoires (certains pays exigent un certificat de vaccination avant d’autoriser votre entrée sur le territoire, contre la fièvre jaune notamment) ou recommandées y seraient recensées, prenez rendez-vous avec votre médecin afin de les faire dans les temps : en effet, certains vaccins imposant un délai de dix jours avant le départ, on comprend la nécessité d’anticiper l’aspect "santé" de votre voyage !

C’est vers votre médecin qu’il faudra vous tourner pour la prescription d’un traitement préventif contre le paludisme si vous voyagez dans une zone à risque. Il sera aussi en mesure de vous fournir de précieux conseils selon votre état de santé, vos conditions de voyage (en avion par exemple)… pour vous prémunir d’un certain nombre de désagréments. Enfin, vous pourrez établir avec lui, ou directement avec votre pharmacien, une trousse comprenant médicaments et produits de premiers soins contre les troubles courants du voyage : tourista, fièvre, mal des transports, douleurs légères, blessures superficielles…

Durant votre séjour

Dans le cas où vous souffrez d’une maladie chronique, pensez à bien emporter les médicaments de votre traitement habituel pour une durée suffisante en tenant compte du fait que des aléas de voyage peuvent toujours retarder votre retour de quelques jours. Et lors de votre visite chez le médecin, celui-ci veillera à vous fournir un double de l’ordonnance de votre traitement, de préférence en anglais et spécifiant le nom des médicaments en langage international : en effet, tous les médicaments ont une DCI (dénomination commune internationale) utilisée partout dans le monde, alors que leurs noms commerciaux peuvent être différents.

Dans l’avion, si pour raison de santé vous devez embarquer en cabine des seringues ou aiguilles (en cas de diabète par exemple), des médicaments liquides, des inhalateurs, faites établir un certificat de la prescription médicale par votre médecin afin de ne pas vous les voir confisquer à l’aéroport… Par prudence, vous pouvez prendre contact avec la compagnie aérienne assurant votre vol, qui saura vous renseigner précisément sur les mesures de sécurité en vigueur.

Il est indispensable de vous assurer de pouvoir donner accès à votre dossier médical à un professionnel de santé sur place si besoin. Il est donc impératif de l’emporter, ou tout du moins les pièces majeures, afin de pouvoir bénéficier au plus vite des meilleurs soins. Sachez que pour plus de commodité, il est aujourd’hui possible de compiler les informations de son dossier médical "en ligne", sur Internet, par le biais de certaines assurances ou de sites spécialisés, ce qui les rend facilement consultables à tout moment !

En dernier lieu, nous ne saurions que trop vous recommander un rendez-vous chez votre dentiste avant votre départ… il serait dommage de voir son voyage gâché par une banale rage de dents dans une région où les techniques en soins dentaires ne sont pas forcément développées !

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site Web de l'Institut Pasteur (à l'adresse http://cmip.pasteur.fr), qui donne des conseils généraux et des informations par pays aux personnes qui entreprennent un voyage à l’étranger.

Envie d'un voyage sur mesure ?