Japon hors des sentiers battus

Maisons Funayas à Ine Hiroaki Kaneko Le pont dans le ciel vu depuis le parc Kasamatsu 傘松公園の口コミ Vue sur le lac Tōgō D.R. Le quartier Shirakabe Dozogun à Kurayosh Highland Musée d’art Adachi à Yasugi Matsue City Musée d’art Adachi à Yasugi Adachi Museum of Art - JNTO Le célèbre cèdre Yao Sugi du sanctuaire Tamawakasu T.C Le château de Matsue Highland Le temple de Rurikô-ji et sa pagode à 5 étages Dokokade Dans les rues de Tanabe Akihato Dans le jardin Yushi-en IRIE AKIHIKO La plage d'Ogigaham au crépuscule.jpg Tanabe Le sanctuaire shintoïste Kumano Nachi-taisha et son pavillon central  Alamy
Circuit 17 jours / 15 nuits
Les temps forts

  • Matsue et Hagi, cités historiques
  • Le sanctuaire d'Izumo
  • La côte sauvage du San'in et l'archipel des îles Oki
  • Le Kumano Kodo, chemin de pèlerinage bouddhiste

Nouveau
15 à 20 participants
Forfait par personne : à partir de 5 750

Véritable plongée au cœur de la culture nippone, cet itinéraire érudit ravira tous les amoureux du pays du Soleil levant. De paysages d'estampes en évocations littéraires ; de la nature sauvage des îles Oki à l'ébullition urbaine ; des cités traditionnelles à la culture yokai... ce programme vient souligner tous les contrastes du Japon et de sa société.

1er jour : Paris/Osaka.

2e jour : Osaka/Miyazu.

Arrivée à l’aéroport de Kansai Osaka International, dans la région du Kansai, l’un des territoires les plus animés du pays considéré comme le berceau de la culture nippone, sur l’île de Honshu. Connu pour son économie innovante, il s’agit du second pôle d’activité du Japon. Bordée par la mer du Japon, le Pacifique Sud et la mer intérieure, cette région offre des paysages variés ; plaines et bassins sont entourés de reliefs montagneux. Route vers Ine (3 h 30), village de pêcheurs situé dans la péninsule de Tango, sur la côte de la mer du Japon. Déjeuner libre. Découverte du petit port et de ses funayas (maisons de pêcheurs), puis route vers Miyazu (1 h de trajet). À l’arrivée, visite du parc de Kasamatsu avec la montée en télécabine et la vue (si les conditions météorologiques le permettent) sur la baie d’Amanohashidate, "pont dans le ciel", désigné couramment comme l'un des trois plus beaux panoramas du Japon, tombolo de 3,6 km environ recouvert d’une forêt de pins. Dîner et hébergement à l'hôtel.

3e jour : Miyazu/Kurayoshi/Hawai.

Départ vers les dunes de Tottori (3 h 30) (pas de visite) ; elles sont le décor du film La Femme des sables d’Hiroshi Teshigahara – l’histoire est tirée du roman éponyme écrit par Kôbô Abe. Puis, visite de l’atelier washi "Coming-Saji". Déjeuner libre. Route vers Kurayoshi (1 h de trajet), petite ville au nord-est du Chugoku empreinte du passé, avec ses vieilles maisons de marchands et ses entrepôts aux murs blancs construits entre les périodes Edo et Meiji. Balade dans le quartier historique Shirakabe Dozogun, le long de la rivière Tama, à la découverte des anciens édifices. Évocation du mangaka et poète Jirô Taniguchi : parcours pour retrouver les décors de Quartier lointain. Puis, visite de l’atelier de cerfs-volants (Kurayoshi Ika). Poursuite vers Hawai au bord du lac Tôgô. Dîner kaiseki et nuit en ryokan.

4e jour : Hawai/l'île de Dogo (archipel des îles Oki).

Route vers l’extrémité occidentale de la péninsule de Shimane et découverte du petit port de Mihonoseki. Visite du sanctuaire Miho et du phare. Poursuite vers Sakai-Minato. Déjeuner libre. Balade sur la promenade Shigeru Mizuki aménagée de 120 statues de yokai (créatures surnaturelles) inspirées par le célèbre mangaka Shigeru Mizuki, puis visite du musée qui lui est consacré. Transfert au port de Shichirui et embarquement vers le port de Saigo (1 h de trajet) sur l’île de Dogo, la plus grande des îles Oki. L’archipel, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, compte 150 îles et îlots – dont 4 sont habités : Dogo et trois autres, Nakanoshima, Nishinoshima et Chiburijima, ancienne caldera, qui forment l'archipel des Dozen. À l’arrivée, transfert à pied vers l’hôtel. Dîner japonais et hébergement.

5e jour : l'île de Dogo/l'île de Nishinoshima (archipel des îles Oki).

Journée d’excursion à la découverte de deux des îles de l’archipel. Tout d’abord, l’île de Dogo : la cascade sacrée Dangyô no taki (40 m) au cœur de l’île et le sanctuaire Tamawakasu-jinja qui abrite le Yao-suji, cèdre sacré (1 750 ans). Puis, traversée en ferry (35 mn de trajet) du port de Saigo au port de Beppu, sur l’île de Nishinoshima. Déjeuner libre. Départ pour une croisière (1 h 30 de trajet) au départ du port d’Urago pour découvrir la richesse de la côte Kuniga et la falaise de Matengai (257 m, la plus haute du Japon). Dîner japonais et hébergement à l'hôtel.

6e jour : l'île de Nishinoshima/Sakai-Minato/Matsue.

Transfert au port de Beppu et traversée en ferry (3 h) vers Sakai-Minato. Route vers Matsue, capitale régionale située près du lac Shinji (1 h). En chemin, visite du superbe jardin japonais Yushi-en, situé au milieu du lac Naka Umi sur l’île de Daikonshima. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner libre et hébergement à l'hôtel.

7e jour : Matsue.

Journée consacrée à la découverte de la ville traversée par des canaux : le château médiéval, l’un des plus beaux exemples de l’architecture militaire avec son parc et ses douves, puis la rue Shiomi Nawate aux édifices historiques préservés : Buke Yashiki, ancienne demeure de samouraïs, le musée mémorial et l’ancienne résidence de l’écrivain Lafcadio Hearn, le musée d’Art Tanabe et la maison de thé Meimei-an (dégustation). Déjeuner libre en cours de visite. Dîner libre et hébergement à l'hôtel.

8e jour : Matsue – excursion à Yasugi.

Excursion à Yasugi (1 h de trajet) et visite du musée d’Art Adachi, superbement entouré d’un jardin japonais avec, depuis l'intérieur, de belles vues panoramiques comme autant de tableaux. Il abrite 1 300 œuvres de peinture japonaise des XIXe et XXe siècles ainsi qu’une exposition permanente de Kawai Kanjiro (1890-1966), céramiste natif de la ville, et de Kitaoji Rosanjin (1883-1959), autre maître céramiste. Déjeuner libre en cours de visite. Retour à Matsue via le sanctuaire Yaegaki-jinja, voué au dieu Susanoo – frère de la déesse du soleil Amaterasu – et à la princesse Inata. À Matsue, visite du temple Gesshô-ji puis du musée d’Art de Shimane d’où l’on admirera le coucher de soleil (vers 18 h 30, si le temps le permet). Dîner libre et hébergement à l'hôtel.

9e jour : Matsue – excursion à Izumo et Unnan.

Excursion à Izumo et visite du grand sanctuaire shinto Izumo Taisha, dédié à Okuninushi. Avec ses antiques pavillons de bois – le haiden, le shinkoden et le honden –, c’est l’un des deux plus grands sanctuaires shintoïstes du Japon et sans doute le plus ancien. Puis, visite du musée de l’ancienne Izumo. Déjeuner libre. Continuation vers les montagnes de Yoshidacho et la vallée d’Unnan (20 km de trajet) ; visite de la fonderie Sugaya Tatara et de son musée. Le fourneau, mis en service en 1751 et fermé en 1921, produisait un fer de haute qualité permettant de fabriquer les meilleurs sabres du Japon. Retour à Matsue. Dîner libre et hébergement à l'hôtel.

10e jour : Matsue/Tsuwano.

Départ vers la petite ville pittoresque de Tsuwano (4 h de trajet). Déjeuner libre. Visite du quartier des samouraïs de Tonomachi dôri, du sanctuaire Taikodani Inari avec son millier de torii, du temple Yômei-ji, créé en 1420, et de son petit cimetière qui abrite la tombe de Mori Ogai, grand écrivain de l’ère Meiji. Passage devant l’église catholique construite en 1892 sous l’impulsion du père Aimé Villion, et de l’église Santa Maria d’Otome Toge, "le passage de la vierge". Dîner japonais et hébergement à l'hôtel.

11e jour : Tsuwano/Hagi.

Route vers Hagi (1 h 15 de trajet), vieux bourg féodal situé au bord de la mer du Japon et véritable musée à ciel ouvert. Visites : la résidence des Kikuya-ke avec son jardin, le temple Toko-ji et le Meirinkan – l’école de l’ancien fief de Hagi ; promenade dans Horiuchi, ancien quartier de samouraïs. Déjeuner libre en cours de visite. Dîner et hébergement traditionnel japonais (ryokan).

12e jour : Hagi/Yamaguchi/Hiroshima.

Visite du musée d’Art Uragami, dessiné par l’architecte Tange Kenzo, avec sa magnifique collection d’ukiyo-e (fonds de 5 000 pièces) et de céramiques. Ensuite, route vers Yamaguchi (1 h de trajet). Déjeuner libre en cours de visite. Visite du temple de Rurikô-ji et sa pagode à 5 étages, édifiée en 1442. Continuation vers Hiroshima (2 h 30 de trajet) et visite du temple Mitaki-dera. Fondé en 809, il possède 3 cascades dont l’eau est offerte aux victimes du bombardement atomique pendant la cérémonie du mémorial de la paix ; c’est le 13e temple du pèlerinage de Chôgoku Kannon qui comprend 33 sites sacrés. Dîner libre et hébergement à l'hôtel.

13e jour : Hiroshima/Matsuyama/la vallée de l'Iya/Tokushima.

Transfert en taxi au port d’Hiroshima (Ujina) et traversée en ferry (1 h de trajet) vers Matsuyama, sur l'île de Shikoku, la plus petite et la moins peuplée des quatre grandes îles du Japon. Route vers la vallée de l’Iya, une des régions les plus reculées de l’île, surnommée "le Tibet du Japon". Déjeuner libre. Découverte de la vallée : Kazura-bashi, pont suspendu fait de lianes et de bambou, les spectaculaires gorges de Kokobe et Oboke creusées par la rivière Yoshino, puis promenade en bateau (30 mn). Poursuite vers Tokushima. Dîner libre et hébergement à l'hôtel.

14e jour : Tokushima/Wakayama/Tanabe.

Visite du Senshukaku-teien, magnifique jardin d’époque Momoyama, puis du théâtre de marionnettes Jurobei où vous pourrez assister à une représentation (sous réserve). Transfert au port de Tokushima et traversée en ferry (2 h 15 de trajet) pour Wakayama, dans la péninsule de Kii. Déjeuner libre. Route vers Tanabe (1 h 30 de trajet), petite station balnéaire sur la côte sud-ouest de la péninsule. Proche de la plage d’Ogigahama, vue sur la statue du grand maître Morihei Ueshiba, natif de la ville et fondateur de l’aïkido, art martial de self-defense. Dîner et hébergement à l'hôtel.

15e jour : Tanabe/Katsuura.

Route vers la région montagneuse de Kumano (2 h de trajet) à l’extrémité de la péninsule de Kii. Découverte du village de Yunomine, un des plus anciens de la région, alimenté en sources chaudes ; aperçu extérieur du Tsuboyu onsen (minuscule cabanon du XIIe siècle qui abrite un onsen privé ouvert sur la rivière ; le bain se prend seul ou en couple). Puis, visite du sanctuaire shintoïste Kumano Hongu-taisha, auquel on accède par un escalier de grosses pierres. Déjeuner libre. Route vers le petit port de pêche de Katsuura, entouré de collines verdoyantes. Installation dans un ryokan où vous pourrez profiter des onsen. Dîner japonais au ryokan.

16e jour : Katsuura/Osaka.

Départ vers la montagne sacrée Nachi-san, où l’on observe le syncrétisme entre bouddhisme et shintoïsme : visite du sanctuaire shintoïste Kumano Nachi-taisha avec son pavillon central rouge et ocre ; puis du temple bouddhique Nachi Seiganto-ji avec son énorme cloche. On accède ensuite à l’observatoire de la cascade sacrée Nachi no taki, de 133 m de haut, jaillissant au milieu d’une forêt de cèdres noirs. Déjeuner libre. Continuation vers Osaka, la troisième ville du pays et important centre d'affaires. Dîner de fin de voyage dans un restaurant local et hébergement à l'hôtel.

17e jour : Osaka/Amsterdam/Paris.

À noter : les étapes à Hawai, Hagi et Katsuura sont prévues avec hébergement traditionnel : repas traditionnels (petits déjeuners et dîners), nuits sur tatami avec futon et possibilité de bains à la japonaise (onsen). Pas de chambre individuelle ; regroupement par deux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page