La fontaine de Neptune sur la piazza Navona A.V./ M. Le Peutrec Façade de la Villa Borghese Carlomorino / CC Vue sur Rome depuis la basilique Saint-Pierre A.V./E. Timmerman Le plafond de l’église Santa Maria del Popolo Pixabay Collections de sculptures et peintures dans les musées du Vatican P. Bettan La fresque des Sybilles - église Santa Maria della Pace M. Cuesta La Piazza Farnese wikivoyage Le Panthéon de Rome W. Dominguez Le salon des Perspectives de la Villa Farnesina J.P. Dalbéra La Piazza del Popolo W. M.
Escapade 4 jours / 3 nuits
Les temps forts

  • Rétrospective "Raphaël" aux Scuderie del Quirinale, à l'occasion des 500 ans de la mort du peintre
  • Sur les traces de Raphaël : d'églises en villas, passage par les stanze du Vatican

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 860
Du 03 au 06/05/2020
Du 10 au 13/05/2020

Raffaello Sanzio, dit Raphaël en français, est né à Urbino en 1483. Fils d’un peintre, formé par Le Pérugin, il eut une carrière fulgurante. À Florence d’abord, à Rome ensuite, où le pape Jules II lui confia le chantier de décoration de ses appartements du Vatican. Mort prématurément à 37 ans d’un "excès de plaisirs amoureux" selon l’historien du XVIe siècle Vasari , il fut le peintre de la grâce et de la sensibilité par excellence et ses œuvres incarnent à merveille le classicisme de la Renaissance. Artiste protéiforme, Raphaël dirigea aussi les travaux de la Basilique Saint-Pierre. Il ne se reconnaissait qu’un seul rival : Michel-Ange. Que serait-il advenu s’il avait, comme lui, vécu jusqu’à 90 ans ?

1er jour : Paris/Rome – la villa Borghese et l'église Santa Maria del Popolo.

■ Pour la formule avec transport, envol pour Rome puis transfert et installation à l’hôtel.
■ Pour la formule sans transport, rendez-vous directement à l’hôtel pour rejoindre le groupe.
Après le déjeuner libre, départ en car pour la villa Borghese dessinée au xviie siècle pour le cardinal Borghese neveu du pape Paul V. Visite de la galerie, l’un des plus beaux musées d’Italie dont les collections renferment des chefs-d’œuvre d’art des xvie et xviie siècles italiens. Découverte en particulier des salles consacrées aux œuvres de Raphaël : La Dame à la licorne, Portrait d’homme et La Déposition Borghese (partie centrale du retable Baglioni). Poursuite vers l’église Santa Maria del Popolo, située sur l’une des plus vastes places de Rome, au célèbre obélisque : la piazza del Popolo. Elle renferme un véritable concentré d’œuvres d’art dont la chapelle Chigi, l’une des six de l’église et certainement l’une des plus remarquables. Elle fut conçue par Raphaël sur le modèle du Panthéon pour son ami et mécène le banquier Chigi, et fut achevée par le Bernin. Retour à l’hôtel en car.

2e jour : Rome – quartiers du Panthéon et Navona ; Exposition Raphaël.

Départ en transport en commun vers les quartiers du Panthéon et Navona. Arrêt au Panthéon, ancien temple romain converti en église au VIIe s. où fut inhumé, à sa demande, Raphaël. L’artiste repose dans un sarcophage antique sur lequel on peut lire une épitaphe écrit par le poète Pietro Bembo : "ci-gît Raphaël, à sa vue la nature craignit d’être vaincue ; aujourd’hui qu’il est mort, elle craint de mourir". Continuation vers la basilique Sant’Agostino pour découvrir la fresque monumentale du Prophète Isaïe peinte en 1512 par l’artiste où se révèle l’influence des peintures de la chapelle Sixtine sur Raphaël. Poursuite vers l’église Santa Maria della Pace, une des œuvres majeures du baroque à Rome où l’on peut admirer la fresque des Sybilles. Continuation de la promenade vers la piazza Navona qui offre au regard l’une des plus belles fontaines de Rome, due au Bernin. Passage par l’église Sant’Eligio degli Orefeci, initialement conçue par Raphaël pour la guilde des orfèvres. La balade nous conduira à la place Farnese, au cœur de la Rome médiévale, avant d’atteindre les Scuderie del Quirinale pour la visite de la rétrospective consacrée au maître de l’harmonie et de la douceur. Retour à l’hôtel en transport en commun.

3e jour : Rome – le Vatican.

Départ en transport en commun pour la visite des musées du Vatican connus pour les fresques de Michel-Ange, les appartements de la famille Borgia, la Pinacothèque ; la chapelle Sixtine et bien sûr les chambres de Raphaël. Le Pape Jules II décida de transformer des salles déjà existantes pour en faire ses appartements et confia la décoration au jeune peintre d’Urbino. Les fresques réalisées entre 1508 et 1524 font parties des œuvres majeures de la Renaissance italienne : la salle de la signature, la chambre d’Héliodore, la salle de l’incendie du Borgo et la salle de Constantin largement exécutée par les élèves de Raphaël. Poursuite avec la visite de Saint-Pierre de Rome où se trouvent des œuvres emblématiques du Bernin dont la place Saint-Pierre conçue en 1657 et La chaire de Saint-Pierre, immense reliquaire qui conserve les restes d’un siège épiscopal attribué à saint Pierre, située dans l’abside et réalisée en 1666. Retour à l’hôtel en transport en commun.

4e jour : Rome – la villa Farnesina/Paris.

Départ en car pour le quartier du Trastevere, ancien lieu de villégiature des romains sous l’Antiquité, qui grâce à ses ruelles et bâtiments colorés a su conserver une certaine authenticité. Visite de la Farnesina, propriété d’Agostino Chigi. Le banquier et mécène fit appel aux plus grands artistes de la Renaissance pour bâtir et décorer sa villa (Peruzzi, del Piombo, Le Sodoma, Raphaël). Le somptueux décor révèle des fresques inspirées de la mythologie dont Le Triomphe de Galatée et Amour et Psyché exécutées par Raphaël mais également la salle des perspectives, due à Peruzzi représentant Rome en trompe l’œil.
■ Fin du programme pour la formule sans transport.
■ Pour la formule avec transport, déjeuner et temps libres avant le transfert à l’aéroport et le vol pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page