Sur les pas de le Corbusier, de Paris à Firminy

Extérieur de la Villa La Roche-Jeanneret Léon L. Intérieur de la Villa La Roche-Jeanneret Leon L L'église Saint-Pierre de Firminy R. Weil Unité d'habitation La Corbusier à Firminy P. Galoder La chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamps Selbst Fotografiert Le couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette d'Eveux Bibliothèque Municipale de Lyon Extérieur de la Villa Savoye Yoo Gomee La Maison Blanche de la Chaux-de-Fonds Picsinfusion La Maison du Brésil - Cité Universitaire F. Romero
Escapade 6 jours / 5 nuits Nouveau 15 à 25 participants Forfait par personne : à partir de 1 630 Les temps forts

  • Découverte des plus grandes œuvres de le Corbusier
  • Parcours de visites et 2 conférences, sous la conduite de Rémi Rouyer, Architecte, Professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy

Dates et prix
Chargement en cours...
Du 28/08 au 02/09/2018

L’œuvre de Charles-Édouart Jeanneret dit Le Corbusier (1887-1965) incarne sans doute à elle seule la façon dont l’architecture et l’urbanisme se confrontent aux grands défis politiques, techniques, économiques et culturels du XXe siècle. À la fois, pionnier de l’avant-garde et porteur d’un savoir "inactuel", l’architecte d’origine suisse a construit une recherche patiente au travers du dessin et de l’écriture, qu’il a faite rayonner à l’échelle mondiale par ses projets et ses publications, suscitant toujours autant d’enthousiasme que de controverse. Itinérant de Paris à Firminy en passant par le Jura et la Suisse, ce voyage retrace la carrière de l’architecte qui prend une nouvelle dimension à son arrivée à Paris en 1917, s’épanouit dans les années 30 et aboutit après-guerre aux œuvres de maturité. L’étape parisienne nous conduit de l’atelier Ozenfant (1922) aux pavillons de la Suisse (1930) et du Brésil (1953) de la Cité internationale, en passant par les grandes villas modernes (La Roche-Jeanneret, 1925 et Savoye, 1928), la Cité de l’Armée du Salut (1929) ou encore l’immeuble Molitor (1934) où il a vécu et travaillé à son œuvre plastique. L’étape jurassienne associe la chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamp (1955) aux débuts de sa carrière à la Chaux-de-Fonds en Suisse, où l’influence de son maître L’Eplattenier (crématorium et cimetière, 1909) peut encore s’apprécier sur ses premières commandes comme les villas Fallet (1905), Jeanneret-Perret (1912) ou encore Schwob (1916). L’ultime étape s’achève par des œuvres de maturité comme le couvent dominicain Sainte-Marie de la Tourette (1956-60) dans les Monts du Lyonnais et à Firminy dans le Massif central où la Cité radieuse, la Maison de la Culture, ou l’église posthume de St-Pierre rayonnent dans le paysage et constituent toujours des fondamentaux de l’architecture. R. Rouyer

1er jour : Paris – Visite de la Villa Laroche ; conférence.

Rendez-vous à hôtel à 13h15. Puis, départ en car pour un parcours sur les traces de Le Corbusier. Ouverture du programme par la découverte intérieure de la Maison La Roche, dite Villa La Roche et Jeanneret. Construite entre 1923 et 1925 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret, la Maison La Roche constitue un projet architectural singulier. En effet, elle réunit une galerie de tableaux et les appartements du propriétaire et collectionneur, Raoul La Roche. La construction de cette maison a nécessité l’utilisation de nouveaux matériaux, tels que le béton armé. La Maison La Roche représente un témoignage emblématique du Mouvement Moderne, précédant celui de la Villa Savoye (1928) à Poissy. A 19h, conférence : "Le Corbusier 1900-1930, les années fondatrices". Dîner et nuit à l’hôtel à Paris.

2e jour : Paris/Poissy – Villa Savoye/Paris – la maison du Brésil et le quartier Montsouris.

Le matin, départ en car vers Poissy et visite intérieure de la Villa Savoye, l’icône absolue du Mouvement Moderne. La construction de ce bâtiment respecte les cinq points d’architecture formulés par Le Corbusier en 1927 : la structure sur pilotis, le toit-terrasse, le plan libre, la façade libre et les fenêtres en bandeau. Retour à Paris.Après le déjeuner libre, direction le quartier Montsouris, ancienne butte des moulins convertie en parc d’agrément sous Napoléon III. Les maisonnettes de briques aux balcons fleuris contrastent avec la modernité des maisons-cubes des années 1930 et des immeubles-ateliers. Les toutes premières maisons-ateliers édifiées à Paris par Perret, Le Corbusier ou Lurçat, pour l’élite artistique de Montparnasse, révèlent une véritable révolution architecturale, avec des formes et des façades entièrement épurées et dénuées d’ornements. Au fil de la balade (extérieurs) : l’atelier pour le peintre Amédée Ozenfant, compagnon de Le Corbusier dans le mouvement puriste (1922). À proximité, passage devant l’ancien atelier de Georges Braque, conçu par Auguste Perret (1927) et celui de Walter Guggenbühl par André Lurçat (1927). Dîner et nuit à l’hôtel à Paris.

3e jour : Paris – la Cité Refuge/Belfort Montbéliard TGV/Luxeuil-les-Bains/Luxeuil-les-Bains ; conférence.

Le matin, continuation de la découverte des œuvres parisiennes du Corbusier avec la visite de la Cité du Refuge. Conçue en 1933, par Le Corbusier pour l’Armée du Salut dans le XIIIe arrondissement de Paris, la Cité de Refuge, est un centre d’hébergement et de réinsertion sociale. Il s’agit là du premier bâtiment d'habitation, construit en ciment armé, entièrement hermétique, qui comporte en particulier un vitrage de mille mètres carrés sans ouvrant. Après le déjeuner libre, départ en TGV pour Belfort Montbéliard TGV. A l’arrivée, route en car en direction de Luxeuil-les-Bains et installation à l’hôtel. A 19h, conférence : "Le Corbusier 1930-1965, les années de maturité". Dîner et nuit à l’hôtel à Luxeuil-les-Bains.

4e jour : Luxeuil-les-Bains/Ronchamp – la chapelle Notre-Dame-du-Haut-de Ronchamp/La Chaux-de-Fonds - villa Jeanneret-Perret.

Le matin, visite de la chapelle Notre-Dame-du-Haut-de Ronchamp. Détruite en partie par un incendie en 1913, la chapelle est à nouveau endommagée par les bombardements lors de libération en septembre 1944. Au printemps 1950, Le Corbusier monte sur la colline, et touché par les paysages et le passé du lieu, il pose la première pierre de la nouvelle chapelle le 4 avril 1954. Le 25 juin 1955, la nouvelle chapelle Notre-Dame du Haut est inaugurée. Le jour de l’inauguration, Le Corbusier déclare : "J’ai voulu créer un lieu de silence, de prière, de paix, de joie intérieure". Après le déjeuner libre, départ pour la Suisse. Découverte de la villa Jeanneret-Perret à La Chaux-de-Fonds dite Villa Blanche, témoin de l’architecture pionnière du XXe siècle et de l’évolution de Le Corbusier. Elle fût édifiée en 1912 et est la première réalisation de Le Corbusier en tant qu'architecte indépendant. Puis, découverte des villa Fallet (1905), villa Jacquemet (1907), villa Stotzer (1907), suivie par un parcours en centre-ville pour un aperçu de quelques exemples d’édifices d’art nouveau jurassien dit Style Sapin, dont le cinéma La Scala (1916) de Le Corbusier. Dîner et nuit à l’hôtel dans les environs de La Chaux-de-Fonds.

5e jour : La Chaux-de-Fonds/Corseaux - Villa Vevey/Eveux-sur-l’Arbresle (France) - couvent Sainte-Marie de la Tourette/Lyon.

Le matin, départ en autocar pour Eveux-sur-l’Arbresle. Arrêt à Corseaux pour la visite de la petite maison au bord du Lac Léman, dite Villa Vevey (sous réserve). Construite en 1923, la Villa "Le Lac" est un petit bijou d’ingéniosité et de fonctionnalisme. Elle compte parmi les réalisations les plus inventives et les plus personnelles de Le Corbusier. Ce chef d’œuvre du Mouvement moderne aura une influence considérable sur l’architecture du XXe siècle. Après le déjeuner, continuation vers Eveux-sur-l’Arbresle pour la découverte du couvent Sainte-Marie de la Tourette. Le Couvent Sainte-Marie de la Tourette a été édifié par Le Corbusier pour les frères dominicains entre 1956 et 1959, sur un projet élaboré dès 1953. C’est à l’instigation du Révérend Père Couturier, directeur de la revue l’Art Sacré et qui le tient pour le plus grand architecte vivant, que les dominicains ont choisi Le Corbusier. Construit sur un plan carré en forme de "U", fermé au nord par le vaisseau de l’église, le couvent s’inspire directement des modèles cisterciens. Implanté sur un terrain fortement incliné, il prend, selon l’expression de l’architecte, "son assiette" sur le haut du vallon et compose avec la déclivité grâce aux pilotis. Puis, route en direction de Lyon. Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel à Lyon.

6e jour : Lyon/le Site de Firminy/Saint-Etienne/Paris.

Le matin, direction le site de Firminy, patrimoine vivant de l’œuvre de Le Corbusier. Après la ville indienne de Chandigarh, c’est le deuxième plus grand ensemble architectural au monde et le premier en Europe construit par le maître des modernistes. Véritable incarnation de l’utopie corbuséenne, il abrite une Maison de la Culture, un stade, une église et une unité d’habitation, où l’on trouve tous les concepts chers à l’architecte tels que les façades libres, les pilotis, l’orientation selon la courbe du soleil, les rues intérieures, l’école et le toit terrasse. Dans la matinée, découverte (accès uniquement au hall) de l’Unité d’habitation. Après le déjeuner au restaurant, poursuite des visites avec la découverte intérieure de la Maison de la Culture, du stade, et de l’église. Puis, transfert à la gare de Saint-Etienne en fin en fin d’après-midi et TGV retour pour Paris. Fin du programme.

À noter : toutes les visites prévues sont extérieures, sauf mention contraire


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Nous vous suggérons également

Festival interceltique de Lorient
Festival
France : Festival interceltique de Lorient
France

Festival interceltique de Lorient

Du 02 au 08/08/2018
Festival 7 jours / 6 nuits
à partir de 1270€
Europe
L’Aveyron
Escapade
France : L’Aveyron
France

L’Aveyron

Du 16 au 20/08/2018
Escapade 5 jours
à partir de 930€
Europe
Festival Concerts d’automne à Tours
Escapade
France : Festival Concerts d’automne à Tours
France

Festival Concerts d’automne à Tours

Du 11 au 15/10/2018
Escapade 5 jours
à partir de 940€
Europe
Journée à Saint-Denis
Journée
France : Journée à Saint-Denis
France

Journée à Saint-Denis

Le 07/03/2019
Journée
à partir de 90€
Europe
Envie d'un voyage sur mesure ?