Vue sur Besalú depuis son pont M. Pons Le théâtre-musée Dalí à Figueres A.V./ R. Ghio Monastère Santa María de Ripoll Canva Maisons au bord de l'Onyar à Gérone. Canva La cathédrale Santa María de Gérone Canva
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • le monastère de Sant Pere de Rodes au cœur d'un magnifique paysage
  • le village médiéval de Besalú

15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 390
Du 25 au 29/03/2024

Aux confins de la chaîne pyrénéenne, le nord de la Catalogne abrite un grand nombre de chefs-d'œuvre d'architecture trop souvent méconnus, qui viennent illustrer l'importance de l'art roman dans cette région aux XIe et XIIe siècles. Ces églises et monastères qui se distinguent par leur idéal de simplicité et la beauté de leurs décors sculptés, restent aujourd'hui admirablement conservés et invitent à découvrir une époque passionnante. Cette escapade pensée autour de cette thématique séduira les passionnés d'architecture mais aussi les férus d'histoire au fil de son programme de visites riche et captivant.

1er jour : Paris/Gérone.

Rendez-vous à la gare de Lyon (Paris) et départ en train pour Gérone. À l’arrivée, installation à l’hôtel.

2e jour : Gérone.

Découverte de Gérone, située dans la vallée du Ter, au confluent de quatre rivières. Son centre historique conserve des témoignages de sa longue histoire, depuis sa fondation par les Romains au ier siècle av. J.-C. Visite de l’ancienne cité romaine : cathédrale à la magnifique façade baroque et son cloître du xiie siècle (sous réserve), Musée capitulaire qui abrite une collection d'objets liturgiques dont l'exceptionnelle Tapisserie de la Création (xiie s.) ou bien le Beatus, manuscrit enluminé du xe siècle. Poursuite avec la visite du musée d’Histoire des Juifs qui offre un regard sur la vie des Juifs de l’ancienne couronne d’Aragon (du ixe au xve s.) ; les bains arabes, construction romane édifiée sur le modèle des bains romains ; et enfin, l'église Sant Pere de Galligant.

3e jour : Gérone/Vic/Ripoll.

Route pour Vic. Visite du musée épiscopal, l'un des musées majeurs de la Catalogne. Il abrite une très riche collection d'œuvres romanes et gothiques provenant du diocèse de Vic et de Solsona, ainsi qu'un précieux ensemble d'étoffes et de vêtements. Continuation vers Ripoll. Visite de l'église de Sant Pere (xiie s.) aux éléments préromans, qui abrite le Musée ethnographique, évoquant les us et coutumes de l'arrière pays catalan. La manufacture de clous et d'armes était jadis la principale activité économique de la localité, au point qu'entre les xvie et xviiie s., elle fut un des centres producteurs d'armes les plus importants d'Europe. Avec l'arrivée du chemin de fer et de l'industrie textile, la ville connut une nouvelle période d'essor économique qui perdure encore. Ripoll se développa autour du monastère bénédictin de Santa Maria de Ripoll, fondé vers le ixe siècle. Visite de ce monastère roman considéré comme l'un des centres monastiques les plus importants de la Catalogne médiévale. Il possède un magnifique cloître et une église dont l'extraordinaire portail du xiie s. est sculpté de curieux reliefs représentant des scènes bibliques.

4e jour : Ripoll/Besalú/Sant Pere de Rodes/Figueras.

Départ pour Besalú. Découverte de la ville, bel exemple d'architecture médiévale catalane, dont le noyau urbain se caractérise par un grand nombre de rues et des façades en pierre : pont roman du xiie s. qui traverse le lit du fleuve Fluvià ; édifice de la Cúria Reial qui administrait la justice ; églises de Sant Pere, Santa María et Sant Vicenç, qui allient des éléments romans et gothiques (intérieurs) ; remarquable portail de l'église de Sant Julià (xviie s.). Poursuite vers Sant Pere de Rodes, dont le monastère est l'exemple le plus indéniable du roman autochtone catalan. L'ensemble est composé de l'église avec son clocher, des cellules monacales, de la salle à manger et d'autres dépendances, le tout distribué autour du cloître. L'église, consacrée au xie siècle, en est l'élément le plus important et présente des traits caractéristiques qui influencèrent grandement les constructions ecclésiastiques postérieures du roman catalan : plan en croix latine et trois nefs. Route pour Figueras.

5e jour : Figueras/Paris.

Découverte de Figueras, ville natale de Salvador Dalí. Visite du Teatro-Museu Dalí, installé sur les vestiges de l’ancien théâtre municipal. Sa structure architecturale fut pensée et conçue par le peintre en collaboration avec l’architecte Emilio Pérez Piñero. Dalí y a rassemblé une large palette d’œuvres (1904-1989) résumant sa féconde activité. Dans l'après-midi, transfert à la gare et train pour Paris.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page