Le Centre Pompidou de Málaga Malaga City Tourist Board Dans les rues de Málaga A.V./P. Hée Dans le musée Picasso de Malaga Lenny21 Pixabay License Dans le nouveau musée russe de Malaga J. Narmer (CC BY-SA 4.0) Vue sur Malaga marbus_79  Pixabay Licence Le château de Gibralfaro Danielmlg86  (CC BY-SA 3.0 ES)
Escapade 5 jours / 4 nuits
Les temps forts

  • De musée en musée : Cubo, Carmen Thyssen, Russe
  • Sur les pas de Picasso, sa maison natale, le musée

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 1 170
Du 19 au 23/10/2022

Ancienne Phénicienne, Malaga n’a rien perdu de son charme authentique qui sut tant séduire les voyageurs. Ville natale du peintre, elle s’impose comme un centre artistique majeur grâce à son musée Picasso, bien sûr, mais aussi par des partenariats avec des centres culturels aux fonds remarquables. Dans une belle architecture en verre, face au port, des chefs-d’œuvre du Centre Pompidou, tandis qu’une ancienne manufacture de tabac datant de 1920 accueille des œuvres prêtées par le Musée russe de Saint-Pétersbourg.

1er jour : Paris/Malaga – cœur de ville.

Vol pour Malaga et installation à l’hôtel. L’après-midi, découverte à pied du centre-ville : théâtre romain, place de la Merced, douane, palais épiscopal baroque, église du Sagrario de style gothique isabélin et la cathédrale de la Encarnación, d’allure Renaissance mais aux styles mélangés, sa construction ayant duré du xvie au xviiie siècle.

2e jour : Malaga – Picasso ; l’Alcazaba.

Parcours à pied dans les lieux fortement marqués par la présence de Picasso dont l’église Santiago, au décor mudéjar, où se rendait le jeune Pablo. Visite du musée Picasso, situé dans le palais de Buenavista, de style Renaissance et aux plafonds à caissons (artesonados), dans lequel sont présentés des tableaux issus de collections privées. Et enfin, sa maison natale, transformée en petit musée : exposition de gravures, dessins et céramiques, et reconstitution d’une salle d’étude du xixe s. telle que la famille Picasso a pu connaître. Puis, visite de la forteresse de l’Alcazaba, édifiée sur une colline dominant la ville. Montée en bus au château de Gibralfaro, dont les vestiges depuis le chemin de ronde offrent une vue magnifique sur la ville et la Costa del Sol. En soirée, balade le long de la promenade maritime de La Farola sous la houlette de votre accompagnateur.

3e jour : Malaga – le musée Cubo et Carmen Thyssen.

Journée de balade à pied commençant par le parc public de Malaga, riche d'essences subtropicales jusqu'au Cubo, installé sur les quais du port. Ses 6 300 m2 accueillent des œuvres prêtées par le Centre Pompidou (Miro, Giacometti, Bacon, Magritte, Frida Kahlo…). Après un déjeuner typique dans un restaurant face au port, visite du musée Carmen Thyssen qui détient des œuvres majeures de grands peintres espagnols et européens.

4e jour : Malaga – nouveau Musée russe.

Passage en car par l'ancienne zone industrielle de la ville et aujourd'hui quartier à l'architecture moderne. Visite de l’annexe du Musée russe de Saint-Pétersbourg, située dans une ancienne manufacture de tabac, où sont accrochées dans une belle scénographie des œuvres somptueuses allant des icônes d’inspiration byzantine jusqu’aux tableaux représentatifs du réalisme soviétique du xxe s. Pour ceux qui le souhaitent, et si le temps le permet, découverte libre du musée de l'Automobile. Déjeuner dans un chiringuito (bar typique) sur la promenade maritime. Puis découverte, abrité dans un bâtiment du xviiie s., d'une belle collection privée de verre et cristal ainsi que mobilier et objets décoratifs, et de l'église San Felipe. Apéritif sur une agréable terrasse.

5e jour : Malaga/Paris.

Début de matinée libre, puis transfert à l’aéroport et vol pour Paris.

À noter : en raison de la situation centrale de l'hôtel, les visites se font majoritairement à pied. Le temps des visites guidées des musées est limité par la règlementation à 1 h 30.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page