Allemagne du sud et les trésors de l'Unesco

Vue sur Bamberg, la Venise allemande GNTB Monastère de Maulbronn GNTB La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption-et-Saint-Etienne, à Spire GNTB Vue sur la résidence de Wurtzbourg GNTB Heidelberg O.T. Allemagne/H.P. Merten Une maison de la Weissenhof-Siedlung  Haus Scharoun Vue sur Ratisbonne WM CC Le fameux Altenmünster de Lorsch GNTB
Circuit 9 jours / 8 nuits Nouveau 15 à 25 participants Forfait par personne : à partir de 1 830 Les temps forts

  • En coopération avec l'Office du tourisme d'Allemagne
  • Des visites d'exception au coeur du patrimoine allemand
  • Les maisons de la Weissenhof-Siedlung conçues par Le Corbusier et Jeanneret
  • La veille ville de Ratisbonne

Dates et prix
Chargement en cours...

Notre itinéraire permet de découvrir quelques-unes des plus attractives métropoles d’Allemagne : Munich et Nuremberg, Stuttgart, poumon économique (et écologique !) du pays, ou encore Heidelberg, phare du romantisme. Il part aussi à la rencontre de grands joyaux d’architecture classés par l’Unesco, telle Ratisbonne, une des plus anciennes cités allemandes, érigée sur les rives du Danube et miraculeusement préservée des guerres. Enfin, plusieurs édifices religieux exceptionnels, classés au Patrimoine mondial, s’inscrivent dans notre circuit : la cathédrale de Spire, grand fleuron de l’art roman européen, le monastère de Maulbronn qui est l’ensemble monastique médiéval le mieux préservé au nord des Alpes, ou encore l’abbaye de Lorsch, rare et précieux témoin de l’époque carolingienne.

1er jour : Paris/Stuttgart.

Envol pour Stuttgart, capitale du land du Bade-Wurtemberg. Véritable poumon économique de la région, la ville n'en est pas moins un centre culturel important où se mêlent tous les styles architecturaux, les musées de renommée internationale, la musique, et la danse. Stuttgart, c'est aussi la nature, qui la classe parmi les villes les plus vertes d'Allemagne. Référence en matière d'écologie, elle a su mettre en place depuis plusieurs années, une véritable démarche environnementale en proposant des quartiers durables et une architecture écologique. À l’arrivée, tour d'orientation de cet important centre économique et culturel d'Allemagne. Dans les images (extérieurs) : place du château qui s'ouvre sur la Nouvelle Résidence ; l'Ancien Château ; le Kunstmuseum. Puis, panorama des ensembles architecturaux modernes (extérieur). L'itinéraire conduit hors du centre-ville vers les maisons de la Weissenhof-Siedlung, conçues par Le Corbusier et Jeanneret en 1927. L’ensemble de l’œuvre architectural de Le Corbusier a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Enfin, les bâtiments contemporains des musées Porsche et Mercedes et leurs formes spectaculaires qui abritent les collections automobiles des 2 constructeurs. Installation à l’hôtel.

2e jour : Stuttgart/Maulbronn/Spire/Mannheim.

Départ pour le monastère cistercien de Maulbronn (XIIe s.), inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le plus complet et le mieux conservé du nord des Alpes. La visite permet une approche de la vie des moines cisterciens jusqu’au XVIe siècle. Route pour Spire, ancienne ville libre de l’Empire située sur la rive gauche du Rhin. Plusieurs diètes s’y tinrent à l’époque de la Réforme, dont celle de 1529, où les princes réformés “protestèrent” contre la décision de Charles Quint restreignant la liberté religieuse. L’élection de Charles Quint par ces mêmes princes l’obligera à reconnaître formellement la nouvelle confession. Visite de la cathédrale impériale du XIe s. inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Monument majeur de l’art du Saint-Empire romain germanique, il exerça une influence considérable sur le développement de l’architecture romane aux XIe et XIIe siècles. L’intérieur révèle, outre de superbes perspectives, la crypte où sont enterrés plusieurs empereurs saliens. Route pour Mannheim, fondée au XVIIe s. par Frederic IV. Sa situation géographique à l’embouchure du Rhin et du Neckar en fait le deuxième port fluvial d’Allemagne. La topologie du centre-ville en quadrillage, unique en Allemagne, n’est pas sans rappeler celle des villes romaines. Son architecture est marquée par des constructions baroques mais aussi par l’influence du style Art nouveau. Découvertes extérieures : le château (le plus grand château baroque d’Europe), l’église des Jésuites, l’ancien observatoire, le château d’eau, le centre des congrès Rosengarten, l’église protestante.

3e jour : Mannheim/Heidelberg/Lorsch/Wurtzbourg.

Départ pour Heidelberg, capitale des princes électeurs du Palatinat. Ce haut lieu du romantisme allemand, est un foyer de culture depuis le XIVe siècle. De nombreux artistes furent inspirés par la ville, dont Goethe qui lui trouvait “quelque chose d’idéal”. Visite du château édifié sur l’emplacement d’une ancienne citadelle médiévale sur le versant du Königstuhl et qui offre une vue magnifique sur la vallée du Neckar, la plaine du Rhin et la vieille ville. Bien que très endommagé pendant les guerres de succession du Palatinat au XVIIe s. le bâtiment extérieur offre parmi les plus belles façades Renaissance de la région avec l’aile d’Othon-Henri et de Frédéric. L’aménagement en terrasse des jardins fut réalisé au XVIIe s. et forme un exemple typique de la période dite “maniériste” (grottes, fontaines, jeux hydrauliques...). Certains considéraient même ces jardins comme la huitième merveille du monde. Aujourd’hui ne subsistent plus que les terrasses inférieures, où l’on peut admirer un buste de Goethe réalisé par David d’Angers. Descente vers la vieille ville aux nombreuses ruelles, places, édifices Renaissance. Découverte de la place du marché (Marktplatz) et sa fontaine, maison du Chevalier (Haus zum Ritter), église du Saint-Esprit de style gothique tardif, église des Jésuites de style baroque... Poursuite vers Lorsch et visite de l’abbaye classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Le bâtiment fut fondé au VIIIe s. et devint un important centre intellectuel, politique et culturel jusqu’au XIe siècle. De cette époque, seuls le Königshalle, véritable témoignage de l’architecture carolingienne en Europe Centrale et l’avant nef subsistent. Le monastère abrita l’une des plus grandes bibliothèques du Moyen Âge ; la pharmacopée de Lorsch, un manuscrit datant de la fin de VIIIe siècle et considéré comme le premier ouvrage de médecine scientifique. Sur le site occupé autrefois par le monastère a été aménagé un complexe muséographique comprenant une section sur l'histoire de l'abbaye, un espace consacré au folklore et un musée du Tabac. Route pour Wurtzbourg.

4e jour : Wurtzbourg.

Visite de Wurtzbourg, située sur les 2 rives du Main, au milieu des vignobles de Franconien, au décor baroque. Balade dans le centre historique, puis, visite de la Résidence et de ses jardins, classés au patrimoine mondial de l’Unesco, ancien siège des princes-évêques de la famille Schönborn. Le bâtiment est considéré comme l’un des plus vastes et plus beaux palais baroques d’Allemagne. Il fut conçu par l’architecte Balthasar Neumann qui sut s’entourer des plus grands artistes européens de l’époque (architectes, peintres, stucateurs, sculpteurs). Découverte du monumental escalier d’apparat réalisé par Neumann et dominé par la gigantesque fresque de 600 m2 peinte par Tiepolo ; la salle impériale décorée par l’artiste vénitien... Puis, visite du musée du pays du Main franconien, situé au cœur de la forteresse de Marienberg. Le bâtiment abrite, dans de splendides salles voûtées, de remarquables scènes d’art religieux, dont la collection la plus importante au monde de sculptures de Riemenschneider, un des plus grands artistes du Moyen Âge.

5e jour : Wurtzbourg/Bamberg/Bayreuth/Kulmbach.

Départ pour Bamberg classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette ancienne ville impériale, épiscopale et port du canal Rhin-Main-Danube, est tout comme Rome installée sur 7 collines. La disposition et l’architecture de Bamberg est un superbe exemple de la ville du début du Moyen-Age en Europe Centrale. Découverte extérieure de la cité médiévale et baroque qui compte près de 2 300 édifices historiques construit entre le XIe et XVIIIe s. Visite de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Georges édifiée au XIIIe s., de style roman tardif. Elle abrite des chefs-d’œuvre de la sculpture gothique dont la statue équestre du Cavalier de Bamberg mais également le tombeau de Henri II et son épouse Cunégonde, les fondateurs de la cathédrale, réalisé par Riemenschneider. Poursuite vers Bayreuth, rendu célèbre par le festival consacré à l’œuvre de Wagner qui trouva ici l’accomplissement de sa destinée en créant son propre théâtre sur une colline. Visite de l’opéra des Margraves qui après 5 ans de restauration devrait rouvrir au public en avril 2018. Ce chef-d’œuvre de l’architecture théâtrale baroque du XVIIIe s. est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et préfigure la conception des opéras publics du XIXe s. Puis, visite du théâtre du Festival (sous réserve de répétitions) conçu par Wagner pour accueillir ses œuvres. Il fut inauguré en 1876 avec la première intégrale de la Tétralogie. Puis, visite de la villa Wahnfried, où la famille Wagner résida de 1874 à 1966. Dans le jardin de la Résidence sont enterrés le compositeur et Cosima, sa femme (sous réserve de manifestations privées). Nuit à Kulmbach.

6e jour : Kulmbach/Nuremberg/Ratisbonne.

Départ pour Nuremberg, considérée comme l’une des plus belles cités médiévales d’Allemagne. Tour de ville : le château, érigé sur un rocher de grès ; les fortifications terminées au XVe s. et quasiment intactes ; l’église Saint-Sébald, construite au XIIIe s. et agrandie au XIVe, qui renferme un magnifique retable et un superbe double chœur ; l’église Notre-Dame ; l’Hôtel-Dieu ; la maison de Dürer. Visite du Musée national germanique, installé dans l’ancien couvent des Chartreux, dont les riches collections se composent d’œuvres datées de la préhistoire à nos jours. Seront particulièrement abordées les sections dédiées à la sculpture du Moyen Âge et à la peinture allemande des XVe et XVIe siècles (Witz, Dürer, Cranach...), ainsi que les œuvres de Rembrandt abritées par le musée. Route pour Ratisbonne, située au bord du Danube.

7e jour : Ratisbonne/Munich.

Visite de Ratisbonne, ancien centre politique du Saint-Empire romain germanique et, important centre économique aux XIIe et XIIIe s. qui faisait commerce avec l’Orient. Balade à travers l’ensemble “de la vieille ville et du Stadthamhof”, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, à la découverte de ses bâtiments à l’architecture romane et gothique, qui font de Ratisbonne la ville médiévale la mieux conservée d’Allemagne : ruelles, places, maisons patriciennes, églises, le Pont de pierre qui relie les 2 rives du Danube. Visite de la cathédrale Saint-Pierre dont la construction commença au XIIIe s. pour s’achever au XVIIIe s. et qui est le premier exemple d’architecture gothique en Allemagne. Départ pour les gorges du Danube et ses paysages spectaculaires. Embarquement à bord d’une navette fluviale pour atteindre l’abbaye bénédictine de Weltenburg, située sur une péninsule au bord du fleuve. C’est le plus ancien monastère de Bavière fondé par des moines irlandais de St. Columban en 600. Le cloître du monastère est entouré de bâtiments baroques dont l’église dédié à saint Georges construit par les frères Asam, les maîtres du baroque tardif en Allemagne. Temps libre avec possibilité de goûter la bière issue de la brasserie la plus ancienne au monde, en activité depuis 1050. Route pour Munich, ancienne capitale des princes de Bavière, située sur les rives de l’Isar.

8e jour : Munich.

Visite de Munich longtemps capitale politique de la Bavière qui fut aussi une capitale artistique majeure en Europe. Découverte pédestre du centre historique au décor baroque et Renaissance : le quartier de la Bourgeoisie, Marienplatz, Viktualienmarkt (le plus grand marché alimentaire de Munich, également lieu de manifestations traditionnelles et folkloriques), ancien et nouvel hôtel de ville. Puis, tour panoramique en car du Munich du XIXe siècle : l’ancien Champ de Mars, hall de la Gloire, le Maximilianeum, villa Stuck, le théâtre et le Prinzregentenstrasse, le Jardin anglais et le quartier de Schwabing. Visite de la Résidence, château des princes, ducs et rois de Bavière depuis le XIVe siècle, elle a été remaniée au fil du temps dans un mélange de styles où prédominent le baroque et le rococo. Visites successives : quelques salles du château impérial (chambres d’apparat), l’Antiquarium, le trésor, la cour de la Pharmacie, le bâtiment de la salle des fêtes, le théâtre Cuvilliés (sous réserve), l’église des Théatins, le jardin de la Cour (jardin princier de style Renaissance).

9e jour : Munich/Paris.

Visite de la Alte Pinakothek, gigantesque ensemble, abritant des chefs-d’œuvre de la peinture germanique et européenne du XVe au XVIIe s. : Van Dyck, Brueghel, Rubens, mais aussi Murillo, Gainsborough… (à noter : en raison d'importants travaux de rénovation, certaines sections ne seront pas visibles). A l'issue de la visite, transfert à l’aéroport et envol pour Paris.

À noter : l'ordre des visites pourra être modifié en raison d'impératifs locaux.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Nous vous suggérons également

Villes et paysages romantiques autour du lac de Constance
Escapade
Allemagne : Villes et paysages romantiques autour du lac de Constance
Allemagne

Villes et paysages romantiques autour du lac de Constance

Du 06 au 10/05/2018
Du 13 au 17/06/2018
Escapade 5 jours
à partir de 1170€
Europe
La Route romantique allemande
Escapade
Allemagne : La Route romantique allemande
Allemagne

La Route romantique allemande

Du 14 au 18/05/2018
Escapade 5 jours
à partir de 1110€
Europe
La Thuringe, la Saxe et Berlin
Classique
Allemagne : La Thuringe, la Saxe et Berlin
Allemagne

La Thuringe, la Saxe et Berlin

Du 16 au 26/05/2018
Du 20 au 30/06/2018
Circuit 11 jours / 10 nuits
à partir de 2030€
Europe
Dresde et Berlin
Escapade
Allemagne : Dresde et Berlin
Allemagne

Dresde et Berlin

Du 10 au 14/04/2018
Du 01 au 05/05/2018
Escapade 5 jours
à partir de 980€
Europe
Envie d'un voyage sur mesure ?