Couronne de l'impératrice Eugénie D.R. Le musée du Louvre Paris Tourist Office/L. Ming/A. Dupont L'église Saint-Augustin Wiki CC
Journée
Les temps forts

  • Plongée au cœur du xixe siècle avec les appartements Napoléon III au musée du Louvre et l'hôtel Cail
  • Sous la conduite de Sylvie Meyniel, conférencière agréée par le Centre des monuments nationaux

Nouveau
15 à 25 participants
Forfait par personne : à partir de 110

Il y a cent cinquante ans, débutaient les gigantesques travaux lancés par le baron Haussmann. Détruisant les vieux quartiers centraux médiévaux, Haussmann créa des percées, grandes avenues rectilignes bordées d'arbres et d'immeubles en pierre de taille, reliant visuellement des points forts de la ville. C’est à cette période que l’on vit également apparaître le style Napoléon III né d'un assemblage hétéroclite sur les façades des monuments et, dans la décoration intérieure, d'un amalgame de bibelots, de motifs d'éléments architectoniques, du goût de la surabondance, ainsi que d'une vive inclination pour les dorures et la polychromie. Ces deux promenades nous éclairent sur ce Paris haussmannien et sur l'atmosphère de la vie parisienne durant une période que les historiens nomment “l'âge d'or du capitalisme français”.

Matin

rendez-vous au musée du Louvre pour une découverte des appartements de Napoléon III. Aménagés par Lefuel pour accueillir le ministre d’État, ces appartements furent décorés selon les souhaits d’Achille Fould, titulaire du poste de 1852 à 1860. Peintres et sculpteurs de l’époque ont contribué à l’ornementation fastueuse des lieux : salles aux proportions colossales, murs et plafonds richement décorés, lustres en cristal, mobilier d’inspiration Louis XV... Déjeuner au restaurant.

Après-midi

découverte de l’église Saint-Augustin, le plus grand monument religieux édifié à Paris au xixe s. avec sa coupole culminant à 50 m de haut. C’est l’une des constructions, bâtie par Baltard, les plus novatrices de l’époque : ses murs de pierres cachent une charpente métallique, apparente à l’intérieur. Quant au style, il est à l’image de l’éclectisme de l’époque. Pour clore la journée, découverte de l’hôtel Cail, actuellement mairie du 8e arrondissement, remarquable œuvre architecturale du Second Empire : marbres, riches parquets de mosaïques, dorures, plafonds ouvragés, sculptures, reliefs et mobilier Napoléon III. Fin du programme.


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour consulter les disponibilités de ce séjour
Dates et prix

Haut de page